• Newscenter

News Filter



News

09.12.2020 Schmid, nouveau champion suisse de Simracing
Schmid Thomas Simracing Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Thomas Schmid est le champion suisse de Simracing 2020

Il y a deux ans, Thomas Schmid a remporté le Championnat suisse junior de la montagne et le Championnat suisse junior des rallyes. Dimanche, il a obtenu le titre du Championnat suisse officiel de Simracing.

Thomas Schmid s'est imposé avec succès en finale des Swiss Simracing Series 2020. En l'absence du champion de l'année dernière Fredy Eugster, ce pilote de Suisse orientale n'a dès le départ rien laissé au hasard et immédiatement pris la tête de la course. Bien que le pole-setter Enrico Di Loreto l'ait par le suite constamment talonné de près, Schmid n'a pas commis d'erreur et a franchi la ligne d'arrivée de sa Porsche 911 GT3 Cup en premier sur la piste virtuelle de Laguna Seca. «Je savais que je devais prendre Di Loreto par surprise dès le début», résume le nouveau champion suisse des Simracing Series. «Je n'arrive pas à croire que cela ait si bien fonctionné.»

Derrière Schmid et Di Loreto, Lukas Eugster (sans lien de parenté avec Fredy) s'est assuré la 3ème place – devant Yann Zimmer, Pascal Jutz et Felix Hirsiger. Au final, deux pilotes «authentiques» sont donc montés sur le podium.

Dans la catégorie «Dames», la victoire est allée à Danica Brönimann. Shina Jung a été la deuxième à franchir la ligne d'arrivée, suivie par Ilaria Ogis. Dans la catégorie des pilotes âgés de plus de 40, c'est Ljubomir Duricic qui s'est imposé face à 14 concurrents. La deuxième place est revenue à Adi Stettler, la troisième à Ivo Laubscher.

Les préparatifs de la nouvelle saison sont déjà en cours. Les trois nouveaux champions suisses prendront également le départ de la compétition au cours de la prochaine saison. Les dates pour 2021 seront annoncées à l'avance sur le site www.simracingseries.ch. Conditions de participation: âge minimum de 15 ans et une taille d'au moins 1,60 mètre. Les pilotes peuvent se qualifier soit sur leur propre PC via Simulation Assetto Corse, soit dans l'un des centres de course. Le droit d'inscription est de 50 francs, qualification de 30 minutes y comprise. Vous trouverez de plus amples informations sur le site www.simracingseries.ch

Simracing 05 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
La finale a eu lieu sur le circuit de Laguna Seca

Lien permanent

04.12.2020 Qui sera champion suisse de Sim-Racing en 2020?
Sim Racing Horgen Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
La grande finale du Swiss Simracing Series aura lieu dimanche

Dimanche prochain, le 6 décembre, la grande finale des Swiss Simracing Series aura lieu. 38 pilotes s'affronteront pour les titres dans trois catégories.

Le grand moment est venu ! Le dimanche 6 décembre aura lieu la grande finale des Swiss Simracing Series 2020. Contrairement aux courses de qualification, où les participants pouvaient également effectuer la course depuis leur propre simulateur chez eux, les 38 finalistes ont été répartis entre les quatre centres suisses de simulation de Horgen, Hinwil, Bâle et Kerns. Ils y effectueront la course sur l'exigeant circuit de 3,6 kilomètres de Laguna Seca (USA) au volant de la Porsche 911 GT3 qui a fait ses preuves.

Les champions sont recherchés dans trois catégories : dames, pilotes âgés de plus de 40 ans et Standard. Cette dernière catégorie existait déjà lors de la première en 2019. À l'époque, Fredy Eugster avait remporté le titre, mais cette fois, il sera absent pour des raisons privées bien qu'il se soit qualifié. Les courses du jour de la finale seront placées sous l'observation d'un commissaire de course d'Auto Sport Suisse. Avec un jury composé de deux membres, il jugera les infractions et imposera des pénalités de temps correspondantes.

Toutes les courses seront diffusées en direct sur Game TV et eSports.ch à partir de 10h30. La finale de la catégorie Standard sera même diffusée en direct sur STAR TV à partir de 15 heures. Outre le triple vainqueur du Mans, Marcel Fässler, le pilote d'usine de Porsche, Neel Jani, fera lui aussi office d’animateur de ces courses.

En plus de la gloire et de la notoriété, les champions suisses peuvent s'attendre à des prix intéressants en nature d'une valeur de plus de 14 000 CHF. En dehors des trophées, les gagnants de toutes les catégories peuvent, par exemple, gagner une licence de course nationale ou internationale et une participation à un Porsche Trackday. Tous les autres participants recevront des bons de carburant d'AVIA, des journées d'essai de Kartshop.ch, des cours anti-dérapage ASSR et des bons de Joule Performance.

Vous trouverez de plus amples informations sur www.simracingseries.ch ou www.racingfuel-academy.com

Sim Racing Finale 03 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
La finale se déroulera sur la piste virtuelle de Laguna Seca

Lien permanent

12.11.2020 Les derniers finalistes ont été désignés
Aeberhard Juerg Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Qualifié pour les finales: Jürg Aeberhard (sur la photo avec Andy Feigenwinter, à droite)

Lors de la dernière qualification pour la finale des Swiss Simracing Series 2020 sur la piste virtuelle de Mugello, Jürg Aeberhard s'est imposé avec un départ et une arrivée souverains.

Les participants à la finale des Swiss Simracing Series 2020 ont été désignés. Lors du dernier tour de qualification, Jürg Aeberhard, Francesco Santaguida et Dario Apa ont remporté le classement standard. Andreas Bohny, Marcel Bauchli et Ivo Laubscher ont obtenu le ticket final chez les pilotes âgés de plus de 40 ans. Le 6.12, seront également présentes les deux pilotes féminines Bettina Buess et Désirée Blumer.

Pendant les 20 minutes de la course de qualification, Aeberhard, qui se montre également performant en course réelle dans sa Porsche 911 GT3, en a mis plein la vue aux spectateurs. Il a habilement distancé le groupe et a montré qui est le chef. Parfois, il a été en tête pendant plus de deux secondes. Dario Apa, qui était longtemps en quatrième position, a commencé à rattraper son retard dès le milieu de la course. Il a d'abord rattrapé Roger Schmucki, qui était devant lui, puis il a dépassé aussi Santaguida et est parti ensuite se battre également avec Aeberhard pour la première place. Il a franchi la ligne d’arrivée avec un retard de neuf dixièmes de seconde seulement par rapport à Aeberhard. Avec beaucoup d'astuce, ce dernier a réussi à conserver son avance jusqu'à l'arrivée.

Contrairement aux cinq courses de qualification, où les pilotes pouvaient participer à l'épreuve depuis leur domicile ou dans l'un des Racing-Centers, tous les participants de la dernière manche prendront le départ dans l'un des Racing-Center lors de la finale du 6 décembre. Le Comité d’organisation communiquera encore aux pilotes le lieu peu avant la manifestation.

Lors de la dernière séance de qualification, les quatre circuits de course entrant en considération pour la finale ont également été annoncés. Il s'agit de Barcelone (E), Laguna Seca (USA), Monza (I) et Vallelunga (I). Les finalistes peuvent maintenant s'exercer sur ces pistes. Le jour de la finale,ils apprendront quel circuit ils devront emprunter le 6.12.2020..

Vous trouverez de plus amples informations sur les Swiss Simracing Series sous www.simracingseries.ch ou www.racingfuel-academy.com

Racing Lounge BSL thumb Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
La finale de la Simracing Series aura lieu le 6 décembre

Lien permanent

22.10.2020 La course de côte virtuelle au Gurnigel est reporté
Simracing Bergrennen Gurnigel BMW 320 Judd V8c Racing Fuel Academy Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
La course de côte virtuelle au Gurnigel a été reportée à une date indéterminée

La course de côte virtuelle au Gurnigel prévue ce week-end a dû être reportée en raison de la situation actuelle. Une autre date n'a pas encore été fixée.

La première course de côte virtuelle aurait dû avoir lieu ce week-end dans le Businesspark à Langenthal. Toutefois, en raison de la pandémie de corona, la course organisée par l'association de la course de côte au Gurnigel, la RacingFuel Academy et le Businessaprk Langenthal a dû être annulée. Une autre date n'a pas encore été fixée, mais sera communiquée lorsque la situation se sera calmée. Tous les pilotes enregistrés (jusqu'à présent environ 35 par jour) conserveront leur position sur la grille.

Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet sous ce lien.

Lien permanent

16.09.2020 Gurnigel: Virtuel au lieu de réel
Simracing Bergrennen Gurnigel BMW 320 Judd V8c Racing Fuel Academy Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
La course de côte de Gurnigel n'est que virtuelle en 2020

La course de côte à Gurnigel aurait dû avoir lieu les 12 et 13 septembre. En raison de la pandémie de Corona, elle a été annulée. Désormais, la course traditionnelle se déroulera de manière virtuelle.

En raison de la pandémie en cours, la course de côte de Gurnigel (initialement prévue les 12 et 13 septembre) a dû être annulée. Maintenant, la course aura lieu de toute façon – au moins virtuellement. Elle se déroulera les 24 et 25 octobtre dans le parc de business de Langenthal, juste à côté de l'impressionnant musée des véhicules de l'hôtel Meilenstein.

Les participants doivent avoir au moins 15 ans, n'ont pas besoin de licence de course et peuvent faire leurs preuves dans les catégories voiture de tourisme et Formule 3. Ils rouleront sur les simulateurs de la Racing Fuel Academy, qui accueille également le Swiss Sim-Racing Series.

Des informations complémentaires sont disponibles sous le lien suivant: https://www.racingfuel-academy.com/championship-booking

Lien permanent

21.08.2020 Un Sim-Racer bat un Real-Racer
Racing Fuel Action Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Une photo de la troisième course de qualification des Swiss Simracing Series à Horgen

Le week-end passé, la troisième et dernière course de qualification en ligne des Swiss Simracing Series 2020 a eu lieu. Une fois de plus, un Sim-Racer a battu un Real-Racer.

La troisième course de qualification en ligne des Swiss Simracing Series de cette année a eu lieu sur le circuit virtuel de Spa-Francorchamps. 23 pilotes s’y étaient inscrits. Le top 3 s’est qualifié pour la grande finale du 6 décembre au centre Porsche de Schlieren.

Comme au Nürburgring, c’est un Sim-Racer qui a été gagnant: Adrian Thomi de l’équipe ieS Simracing Suisse. Trois secondes derrière Thomi, c’est Lukas Eugster qui a franchi la ligne d’arrivée. Pour ce pilote de Suisse orientale, qui participe habituellement avec une Ligier JS53 au Championnat suisse des slaloms pour y remporter une place de leader, il s’agissait de la deuxième course de qualification. Au Nürburgring, il était troisième lorsque, dans le dernier tour, il est entré en collision avec un véhicule plus lent et a été éjecté du Top 3.

Patrick Jutz a eu besoin quant à lui de pas moins de trois essais. A Spa, il a remporté la troisième place derrière Thomi et Eugster et s’est donc également qualifié pour la finale. Tout comme les pilotes âgés de plus de 40 ans Thomas Hähnel, Mirco Pompilli et Rolf Imhof. S’est également qualifiée Shina Jung. Elle a gagné et cela n’a rien de surprenant puisque c’est la seule dame du classement des femmes.

Les véritables pilotes comme Yannick Mettler, Robin Faustini et Christian Mettler ne se sont pas qualifiés. Même sans une pénalité de dix secondes, ils auraient manqué la qualification.

27 pilotes sont donc déjà désignés pour participer à la finale. Mais on cherche encore 15 autres pilotes. Ils pourront se qualifier lors de deux manifestations offline qui auront lieu dans la période du 25 au 27 septembre lors de la Zürich Game Show, respectivement du 13 au 15 novembre lors de la Fantasy Bâle. Vous trouverez les informations correspondantes sur le site www.simracingseries.ch

Lien permanent

06.08.2020 Encore une opportunité de remporter la victoire à Spa!
SIM Racing1 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
La dernière course a eu lieu au Nürburgring

Deux des trois qualifications en ligne pour la Swiss Simracing Series de cette année appartiennent déjà au passé. La prochaine et dernière opportunité aura lieu le 14 août sur la piste virtuelle de Spa-Francorchamps.

La Racingfuel Academy, axée sur la Swiss Simracing Series 2020, a elle aussi été obligée de reprogrammer son agenda en raison du COVID-19. Pour assister le 6 décembre à la finale au centre Porsche à Schlieren, on a nouvellement annoncé des qualifications en ligne. Deux de ces qualifications ont déjà eu lieu. Se sont qualifiés pour la finale: Felix Hirsiger (vainqueur Brands Hatch), Pascal Tschopp, Julien Apothéloz, Fabio Lomartire (vainqueur au Nürburgring), Sylvain Villet et Yann Zimmer. Déjà avant la pandémie du coronavirus se sont qualifiés pour la finale lors de leur première rencontre le champion de l’année passée Fredy Eugster, Thomas Schmid et Nathanael Mahler.

Parmi les femmes, les participantes suivantes à la finale ont déjà été désignées: Barbara Baeriswyl, Nicole Schmucki et Franziska Martig. Dans le classement des pilotes âgés de plus de 40 ans, on trouvera à la finale les huit pilotes suivants: Goe Stettler, Ljubomir Djuricic, Adi Settler, Alain Neuhaus, Patrick Stevan, Fabian Eggenberger, Marc Haettenschweiler et Hanspeter Winter.

La prochaine et dernière opportunité aura lieu le 14 août sur la piste virtuelle de Spa-Francorchamps. La préqualification correspondante aura lieu du 10 au 13.8. On peut s’y inscrire sur le site suivant: www.simracingseries.ch Un pilote qui pourrait encore une fois frapper un grand coup à cette occasion est Lukas Eugster (il n’est pas parent avec le champion de Simracing Fredy!). Eugster, qui engage dans les vraies courses une Ligier JS53 dans le Championnat suisse des slaloms, a dû céder lors de la dernière course au Nürburgring sa troisième place (et par conséquent sa qualification) à Yann Zimmer en raison d’une touchette lors du dernier tour.

Ceux qui souhaitent encore une fois passer en revue les grands moments et ensuite l’analyse de la course avec Marcel Fässler et le directeur de course Auto Sport Suisse Alex Maag, peut le faire sous le lien suivant.

Lien permanent

10.07.2020 Inscrivez-vous maintenant!
Sim Racing Horgen Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
La deuxième session de qualification aura lieu du 13 au 16 juillet

La Swiss Sim Racing Series continue de prendre de la vitesse. La prochaine qualification en ligne est prévue pour la semaine prochaine. Les parties intéressées peuvent s'inscrire dès maintenant.

Attention, chers pilotes de SIM! La deuxième qualification en ligne de la Swiss Sim Racing Series 2020 aura lieu du 13.07. au 16.07. Les candidats peuvent se qualifier en ligne avec leur propre simulateur depuis leur domicile sur leur PC et via Simulation Assetto Corsa. Ceux qui n'ont pas leur propre simulateur peuvent se qualifier à la RacingFuel Academy à Horgen, à la A Plus Simracing Lounge à Hinwil ou au DRIFT à Kerns. La course des qualifications, qui se déroulera le 17.07. sur le circuit virtuel de sprint du Nürburgring, est composé des essais libres, des qualifications et de la course finale. Les trois meilleurs pilotes de chacune des catégories standard, plus de 40 et dames se qualifieront pour la finale, qui aura lieu le 6 décembre au Centre Porsche de Schlieren. L'événement sera diffusé en direct et en modération le 17.07. à partir de 18h15 sur gametv.ch et esports.ch. Marcel Fässler, triple vainqueur du Mans et champion du monde WEC 2012, sera l'hôte de la course avec le rédacteur en chef de l'auto illlustré Jörg Petersen.

L'inscription pour la préqualification à la Swiss Sim Racing Series 2020 peut être effectuée par le lien www.simracingseries.ch

Lien permanent

29.05.2020 Voici comment vont se poursuivre les Swiss Simracing Séries
IMG 5196 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
La série Swiss Simracing s'est repositionnée

Le coronavirus n'épargne pas non plus les SIM-Racers. En raison de l'interdiction de rassemblement, les «Swiss Simracing Series» officielles ont dû se réorganiser.

Pour se préparer à d'autres annulations ou reports, la RacingFuel Academy, organisatrice des Swiss Racing Series, combine maintenant les qualifications en ligne et hors ligne pour permettre aux participants d’accéder à la finale au Centre Porsche de Zurich. Concrètement, cela signifie ceci:

Les candidats ont la possibilité de se qualifier en ligne avec leur propre simulateur depuis leur domicile (uniquement PC) et via le simulateur Assetto Corsa. Ceux qui n'ont pas leur propre simulateur peuvent se qualifier à la RacingFuel Academy de ’Horgen, au A Plus Simracing Lounge de Hinwil, au DRIFT de Kerns, au Racing Lounge de Bâle (ouverture en juillet) ou au Züriring de Dietikon (ouverture en août). Chaque qualification en ligne consiste en une séance de préqualification de quatre jours et la course de qualification finale du vendredi soir. L'inscription peut se faire via www.simracingseries.ch.

La qualification hors ligne a lieu à l’occasion des salons de Zurich et de Bâle. Chaque conducteur disposera de 24 minutes pour établir son meilleur temps. La qualification au temps sera effectuée sur un serveur LAN avec trois à cinq autres pilotes. Toutes les manifestations seront retransmises et animées en direct et sur gametv.ch et esports.ch. Nul autre que Marcel Fässler, triple vainqueur du Mans et champion du monde du CME en 2012, sera chargé de l'animation de toutes les manifestations en ligne, de concert avec le rédacteur en chef de l'auto-illustré Jörg Petersen.

Un droit d'inscription de 25, respectivement de 50 francs suisses, est dû pour chaque manifestation en ligne ou hors ligne. Le montant correspondant doit être payé au moment de l'inscription. Chaque pilote peut participer une fois par épreuve de qualification. Les conditions de participation sont les suivantes : un âge minimum de 15 ans, une autorisation de séjour ou le domicile en Suisse et une taille d'au moins 1,60 mètre. Cela vaut également pour les catégories «Dames» et «Ü40» nouvellement créées. Dans cette dernière catégorie, les pilotes nés avant le 27.6.1980 sont autorisés à prendre le départ.

Pour chaque épreuve de qualification, ce sont les trois meilleurs pilotes de chaque catégorie qui accèdent à la finale. Cela signifie que neuf nouveaux finalistes sont désignés par course. Les inscriptions sur www.simracingseries.ch seront possibles à partir du 4 juin 2020. Après avoir indiqué la catégorie, les participants recevront leur mot de passe du serveur dans le mail de confirmation afin de pouvoir participer définitivement.

Manifestations Online
12.6. – Préqualification 8.–11. 6., piste de qualification: Brands Hatch GP
17.7. – Préqualification 13.–16. 7., piste de qualification: Nürburgring GP Sprint
14.8. – Préqualification 10.–13. 8., piste de qualification: Spa-Francorchamps

Manifestations Offline
25.–27. 9. – Zürich Game Show; piste de qualification: Red Bull Ring (connexion courte)
13.–15. 11. – Fantasy Basel; piste de qualification: Magione

Finale
6.12. – Centre Porsche Zurich. La piste sera communiquée le jour de la finale.

Lien permanent

21.04.2020 Chablais et RIV proposent des compétitons virtuelles
Rdch dirt Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Il n'y a pas que le Rallye Chablais qui se déroule virtuellement...

A la suite de l’annulation de son édition 2020, le Rallye du Chablais propose une compétition virtuelle, à disputer du 27 avril au 6 mai prochains.

Cette compétition, basée sur le jeu vidéo «Dirt Rally 2.0», a pour but de permettre aux passionnés du Rallye du Chablais de vivre une épreuve, malgré la situation actuelle qui a obligé à reporter la 17ème édition en 2021. Toute personne ayant le jeu «Dirt Rally 2.0» peut s’inscrire à la compétition qui se déroulera en trois étapes avec trois catégories de voitures différentes et ce, sur 9 jours (3 jours par étape).

L’inscription est ouverte à tous, licenciés ou non. Quand la situation sanitaire le permettra, une véritable remise des prix aura lieu.

Le formulaire d’inscription et les informations complémentaires sont à retrouver via le site de l’épreuve www.rallyeduchablais.ch. Les inscriptions sont possibles jusqu’à ce dimanche 26 avril 2020 à 20h00. La compétition débutera le lendemain, également à 20h00.

Le Chablais n’est pas le seul rallye qui offre une compétition virtuelle. Le Rallye International du Valais, qui aura lieu le du 15 au 17 octobre organise un concours de «Dirt Rally 2.0». Pour de plus amples informations cliquez sur www.riv.ch/riv-e-race

E Race 16 9 Loeffler 1536x864 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
...le RIV propose également un concours de simulation

Lien permanent

10.02.2020 Fredy Eugster, qui d’autre?
Eugster fredy 2019 sim meister Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Fredy Eugster, Champion 2019, était le Simracer le plus rapide à Horgen

Le samedi à Horgen (ZH), la première épreuve de qualification pour le deuxième Championnat suisse de Simracing a eu lieu. A cette occasion, le champion en titre Fredy Eugster a une fois de plus annoncé la couleur.

Avec 1:45,490 min, Fredy Eugster a été le Simracer le plus rapide lors de la première preuve de qualification en 2020 à Horgen (ZH). Dans sa Porsche virtuelle 911 GT3 Cup, ce Suisse oriental a devancé l’ancien champion de rallye junior Thomas Schmid de quatre dixièmes de seconde. C’est Nathanaël Mahler qui a décroché la 3e place avec un autre retard de quatre dixièmes de secondes. Ce trio s’est assuré de la sorte d’emblée une participation à la finale à Mollis (GL).

Goe Stettler, qui a mené la catégorie Ü40 nouvellement mise en place s’est classé bon quatrième. Stettler a failli même remporter la 3e place. Ce ne sont que 5 millièmes de secondes qui l’ont séparé de Mahler, troisième au classement. Stettler a été suivi par Julien Apotheloz sur une P5. S’il veut encore participer à la finale, l’ancien gagnant du Young Driver Challenge devra encore se qualifier lors d’une autre épreuve de qualification.

La pilote la plus rapide et aussi la seule femme dans le groupe des 44 participants a été Barbara Baeriswyl. Cette pilote de Suzuki-Cup s’est elle aussi qualifiée pour la finale dans le classement des dames. «Dommage qu’une seule femme ait participé à la première épreuve de qualification», constate l’organisateur Wani Finkbohner de la Racing Fuel Academy. Nous espérons que pour les prochaines manifestations, nous pourrons accueillir un plus grand nombre de femmes prêtes à prendre le volant.»

La deuxième épreuve de qualification aura lieu le 7 mars au centre Porsche de Genève. On n’y conduira plus à Imola, mais sur le circuit virtuel Red Bull Ring à Spielberg (A).

Pour de plus amples informations et l’inscription, prière de consulter le site Internet: www.racingfuel-academy.com/championship

Lien permanent

05.02.2020 En bref 04/2020
Deletraz Louis 2020 Rebellion Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Louis Delétraz disputera les 24h du Mans pour la première fois

Une deuxième voiture pour Le Mans
Rebellion engage une deuxième voiture pour les 6 heures de Spa et la course classique des 24h au Mans. À côté du trio habituel composé de Bruno Senna, Gustavo Menezes et Norman, le Genevois Louis Delétraz et les deux pilotes français Romain Dumas et Nathanaël Berthon se relayeront au volant d’un deuxième véhicule. Delétraz, dont l’objectif principal en 2020 consiste à remporter le titre en Formule 2, prendra la première fois le départ à la Sarthe. Dumas a déjà gagné cette course à deux reprises: en 2010 (sur Audi) et en 2016 (sur Porsche).

Saucy Gregoire 2020 Neuseeland 02 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Grégoire Saucy a defendu P2 à Nouvelle-Zélande

Rang 2 pour Saucy en Nouvelle-Zélande
Grégoire Saucy a défendu avec succès le week-end passé son troisième rang général dans la Toyota Racing Series en Nouvelle-Zélande. Le pilote jurassien a même remporté son résultat jusqu’ici le meilleur en remportant la deuxième place dans la troisième course. Avec six courses encore à venir, le retard de Saucy sur le leader Igor Fraga du Brésil n’est que de 48 points. Le deuxième au classement Liam Lawson n’a qu’une avance de 31 points sur Saucy. En revanche, le deuxième pilote suisse Axel Gnos n’a pas connu un week-end réjouissant. Cet Espagnol domicilié à Lausanne a subi deux accidents, dont l’un sans sa faute, et doit se contenter de la 15e place.

S Imracing 2020 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
La deuxième saison du championnat Simracing commencera samedi

Première épreuve qualificative à Horgen
Simracer attention! Ce samedi de 10-17 heures, la première épreuve qualificative pour le Championnat suisse de Simracing aura lieu à Horgen (ZH). Sous l’égide de la FIA et d’Auto Sport Suisse, on cherchera un successeur à Fredy Eugster, champion Simracing de 2019. Il existera nouvellement aussi deux sous-catégories: cette année, il y aura pour la première fois aussi une catégorie «Dames» et une catégorie «Plus de 40 ans». Vous trouverez de plus amples informations sur les conditions de participation sur le site Internetwww.simracingseries.ch. Les frais d’inscription se montent à 50 francs.

Lien permanent

28.01.2020 Les prochains FIA Motorsport Games auront lieu au Castellet
Motorsport Games Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Les Motorsport Games auront lieu cette année au Castellet

Après Vallelunga, c’est au Castellet dans le midi de la France que les deuxièmes FIA Motorsport Games se dérouleront du 23 au 25 octobre sur la piste de Formule 1.

En 2019, la FIA avait organisé en collaboration avec le SRO Motorsport Group de Stéphane Ratel les premiers Motorsport Games. Bien que cette manifestation n’ait pas attiré des personnalités connues du sport automobile, les organisateurs sont certains que ce type de concours est susceptible de plaire, raison pour laquelle ils ont décidé de proposer cette manifestation également en 2020.

On n’est pour l’instant pas encore très informé sur la deuxième édition des Motorsport Games. Mais on sait du moins déjà qu’elle se déroulera au Castellet (avec Marseille comme ville partenaire). La FIA l’organisera également à la même date que l’édition précédente. C’est à la fin octobre, lorsque la plupart des championnats auront pris fin, que les deuxième «Jeux olympiques» de la course automobile devraient avoir lieu.

La compétition internationale a eu lieu pour la première fois en 2019 au nord de Rome sur la piste de course de Vallelunga. Six disciplines figuraient au programme: GT Cup, Touring Car Cup, F4 Cup, Drift Cup, Karting Slalom Cup et Digital Cup. Au total, 192 pilotes en provenance de 49 nations y avaient participé. La Suisse y avait également envoyé une délégation dans quatre disciplines. La victoire générale à Vallelunga avec une médaille d’or et deux médailles de bronze avait été remportée par la Russie.

Vous trouverez de plus amples informations sur le site Internet de la FIA. Nous publierons au cours des prochains mois des informations plus détaillées sur les disciplines prévues.

Lien permanent

25.10.2019 Sim-Master Fredy Eugster: «Nous sommes proches de la réalité»
Eugster fredy 2019 sim meister Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Le champion de Sim Fredy Eugster sera en action la semaine prochaine à Rome

Fredy Eugster a 35 ans et est policier cantonal de profession. Le Saint-Gallois ne connaît les circuits de course de ce monde «que» par ouï-dire, ce qui ne l`empêche pas d`être l`un des pilotes de course les plus rapides de Suisse – du moins le pilote suisse le plus rapide sur simulateur.

Personne n’a pu égaler les performances d’Eugster lors de la première édition du Swiss Sim Championship. Pas même de «vrais» pilotes, ce qui soulève immédiatement la question suivante: Eugster n`est-il donc pas un «vrai» pilotes? «Je ne me considère pas comme un pilote de course, car piloter une voiture de course hors de prix sur une piste de course est tout de même autre chose que d`être simplement assis dans un simulateur» , explique Eugster.

Les simracers sont des pilotes de course numériques qui utilisent leurs simulateurs pour essayer de se rapprocher le plus possible du sport automobile réel. Alors que les jeux de course populaires comme «Gran Turismo», «F1 2019» ou «Project Cars» sont axés sur le facteur divertissement, les Simracers comme pratiquant «iRacing» ou «Asseto Corsa» se concentrent sur la simulation la plus réaliste possible. «J`ai commencé à pratiquer le Grand Prix 2 à la fin des années 80. Quand je compare notre situation actuelle avec celle de l`époque, je constate que nous nous sommes réellement rapprochés beaucoup de la réalité.»

Il existe néanmoins des différences. Le risque de se blesser en simulant une course est – disons – minime. Il n`est pas non plus possible de simuler les forces centrifuges agissant sur un pilote dans une vraie voiture de course. Il existe certes des simulateurs qui peuvent simuler des mouvements. Cela aide à l`immersion, mais ne rend pas le Simracer plus rapide, et le mouvement dans le simulateur n`égale pas les forces dans une voiture de course. Une autre différence est l`aspect financier. «Comme beaucoup de choses sont si réalistes aujourd`hui, il est possible de commencer une carrière en sport automobile dans un simulateur», constate Eugster. «Un bon exemple est celui de l`Allemand Maximilien Benecke. Il a récemment remporté les 24h virtuels de Spa avec Max Verstappen et Lando Norris. Il peut maintenant participer à un test d`observation aux États-Unis et espérer faire carrière chez Aston Martin.»

Pour Eugster, «c`est trop tard. Je suis déjà trop vieux pour ça. Mais pour la jeune génération, le Simracing pourrait bientôt représenter une alternative économiquement avantageuse pour entamer une carrière de coureur automobile professionnel.»

En tant que vainqueur du premier championnat suisse de Simracing, Eugster pourra néanmoins vivre un «trackday» avec le partenaire officiel du championnat Porsche. Reste à voir jusqu`à quel point Eugster pourra se rapprocher de ses chronos réalisés sur le simulateur. Mais ce pilote d`Oberbüren représentera d’abord les couleurs suisses aux FIA Motorsport Games la semaine prochaine à Rome. Là, il affrontera 30 autres Simracers du monde entier. Nous vous donnerons de plus amples informations à ce sujet la semaine prochaine.

https://youtu.be/28Bp5rhphyw

Lien permanent

24.10.2019 A la recherche d’un deuxième Champion suisse de Simracing
Simracing racingfuel academy Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
La première séance de qualifications aura lieu le 10 Janvier à Horgen (ZH)

Le Championnat suisse officiel de Simracing entame son deuxième tour. Après une première année réussie avec 180 participants, la RacingFuel Academy se prépare pour la deuxième saison. Elle commence déjà par un prologue dans le cadre de l`exposition «Auto Zürich», qui aura lieu du 31 octobre au 3 novembre.

Les organisateurs autour de Wani Finkbohner ont apporté quelques innovations pour la deuxième saison. En plus du classement standard, il y aura également une catégorie « Dames » et une catégorie « Plus de 40 ans » en 2020. De plus, six épreuves de qualification sont prévues contre 4 dans la première saison. Le calendrier provisoire est actuellement le suivant:

10 janvier, RacingFuel Academy Horgen (ZH)
8 février, Shopping Mall Berne
7 mars, PZ Genève (dans le cadre du Salon de l`auto de Genève)
3 avril, A Plus Simracing Lounge Hinwil (ZH)
4 avril, Tivoli Shopping Mall Spreitenbach (AG)
21 mai, Fantasy Basel

Si vous souhaitez avoir un avant-goût d`une telle séance de qualification, nous vous conseillons de visiter l`exposition «Auto Zürich»: Les six premiers qualifiés de chaque jour de ce salon s`affronteront à 19 heures le soir et à 17 heures le samedi et le dimanche.

Lors des épreuves qualificatives proprement dites (à partir du 10 janvier), les 3 premiers se qualifieront pour la grande finale, comme ils l`ont fait cette année. De plus, il y aura la pilote la plus rapide et le ou la pilote âgé(e) de plus de 40 ans le/la plus rapide de chaque épreuve.

Pour participer au Championnat suisse de Simracing, il faut avoir au moins 15 ans, être domicilié en Suisse et avoir une taille d`au moins 1,60 m. Le droit d`inscription est de 50 francs, y compris une épreuve de qualification de 25 minutes. Le vainqueur (en 2019, Fredy Eugster d`Oberbüren, dans le canton de Saint-Gall) recevra un prix en argent et pourra participer aux Jeux FIA Motorsport.

Vous trouverez de plus amples informations sur: www.simracingseries.ch

Lien permanent

28.06.2019 Eugster, premier champion suisse SIM
Eugster fredy 2019 sim meister Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Fredy Eugster: Plus vite que les "vrais" pilotes

Le premier champion suisse officiel des «Swiss Simracing Series 2019» a été désigné. Après la victoire de Lars Baumeler lors de la dernière qualification à Berne, personne n’a pu empêcher Fredy Eugster (35 ans, d`Oberbüren) de triompher dans la finale suivante.

Lors du premier tour de qualification à Horgen, Eugster s`était qualifié haut la main pour la finale à Berne dans le cadre de l`e-Prix. Et il a aussi été clairement le plus rapide dans les deux courses qualificatives. Il ne faut donc pas s’étonner qu`Eugster ait également remporté la course finale sur huit tours – avec bien sûr le tour le plus rapide. En guise de récompense pour sa performance impeccable, Eugster pourra représenter en octobre la Suisse au championnat SIM des FIA Motorsport Games à Rome.

Derrière le vainqueur souverain Eugster, la lutte pour les autres places sur le podium a fait rage à Berne. Après une course variée, elles ont été remportées par Manuel Waibel et Lars Baumeler. Jeffrey Schmidt a été désigné comme meilleur coureur professionnel. «Les gars sont déjà très en forme et conduisent à un très haut niveau», a déclaré le pilote du GT Masters qui témoigne le plus grand respect aux pilotes SIM. Thomas Schmid, champion suisse de Junior Rallye en titre, a également été impressionné par les performances des Simracers. « Eugster notamment a un style de conduite inégalable», explique Schmid, qui a terminé huitième dans la finale.

On a d`ores et déjà décidé que les «Swiss Simracing Series» se dérouleront également en 2020 sous l’égide d`Auto Sport Suisse. De plus amples informations sur le monde des courses virtuelles sont disponibles à l`adresse www.simracingseries.ch

Lien permanent

29.05.2019 Championnat suisse de Sim Racing: 12 des 16 finalistes sont déjà sélectionnés
Schmidt jeffrey simracing Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Jeffrey Schmidt: Deuxième lors de la qualification à Frenkendorf

La finale du premier Championnat suisse de Sim Racing se déroulera le 22 juin à Berne. Le week-end dernier, le troisième tour de qualification s`est déroulé au Centre Porsche de Frenkendorf (BC). 28 participants s’y sont inscrits. La course s`est déroulée sur l`ancien circuit GP d`Imola, l`Autodromo Enzo e Dino Ferrari.

David Jundt de Binningen (BC) a été le plus rapide des 28 Sim Racers. A 30 ans, ce Sim Racer a fait le tour du circuit d`environ cinq kilomètres dans une Porsche 911 GT3 virtuelle en 1:46,598 min. Il a été un dixième et demi de seconde plus rapide que Jeffrey Schmidt, pilote d`ADAC GT Masters, qui a longtemps détenu le meilleur chrono. Fabian Puorger et Fabio Lomartire se sont également qualifiés pour la finale à Berne. Cela signifie que 12 finalistes sur 16 ont été sélectionnés. Les places restantes en finale seront disputées le 22 juin à Berne. Le même jour – dans le cadre du e-Prix Suisse – aura lieu la finale des 16 meilleurs pilotes. Si vous souhaitez saisir votre dernière chance à Berne, vous pouvez vous procurer un créneau horaire sur le site www.simracingseries.ch. Les conditions de participation sont les suivantes: passeport suisse, âge minimum 15 ans, taille minimum 1,60 m. Les frais d`inscription sont de 50 francs, y compris 25 minutes de qualification.

Le partenariat avec Porsche montre également à quel point les Sim Racers sont pris au sérieux. En tant que partenaire officiel, Porsche soutient le Championnat suisse de Sim Racing. «Avec la Swiss Simracing Series, les pilotes de simulation pourront très jeunes entrer dans le sport automobile suisse et aussi dans la famille de sport motorisé Porsche», déclare Michael Glinski, directeur de Porsche Suisse SA. Marco Uhjasi, Manager Esports de Porsche Motorsport ajoute: «Les courses virtuelles s`imposent comme partie intégrante de Porsche Motorsport. Le Championnat du monde virtuel Porsche Esports Supercup, qui a été lancé cette année, mais aussi les nombreuses initiatives sur nos marchés dans le monde entier, comme le partenariat avec la Swiss Simracing Series, en sont la preuve.»

Lien permanent

25.04.2019 Simracing: la moitié des finalistes ont été désignés
Simracing lausanne Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
La deuxième simracing-manche à Lausanne a eu lieu sur le circuit de Laguna Seca

Lors de la deuxième manche du Championnat de Simracing de Lausanne, un vainqueur incontestable a été désigné: Benoît Chauche. Ce pilote de 21 ans a été une demi-seconde plus rapide que la concurrence sur le simulateur Simulpro et s`est qualifié ainsi aisément pour la finale à Berne du 22 juin.

En dehors du Simracer Chauche, qui avait déjà remporté un programme de promotion Simulpro avant cette épreuve éliminatoire, Sylvain Villet, Nathanaël Mahler et Romain Maffina se sont également qualifiés. Avec les quatre simracers les plus rapides de Horgen, les huit premiers finalistes ont donc été déterminés. Au total, 36 personnes ont participé au deuxième tour à Lausanne.

Elles ont à nouveau conduit une Porsche 911 GT3 Cup. Mais cette fois-ci pas sur l`ancien circuit GP du Nürburgring, mais sur le célèbre circuit de Laguna Seca en Californie.

La prochaine manche aura lieu le 25 mai au Porsche Motorsport Lounge de Frenkendorf/BC. Les pilotes qui ont raté la qualification jusqu`à présent devraient profiter de l`occasion pour faire une nouvelle tentative en prenant exemple sur Nathanaël Mahler: à Horgen, le jeune homme de 15 ans avait encore échoué avec une 13ème place au classement. Mais à Lausanne, il s`est classé souverainement troisième lors des qualifications.

Vous trouverez de plus amples informations et les formulaires d`inscription pour le premier championnat de Simracing en Suisse sur le site http://simracingseries.ch

Lien permanent

16.04.2019 Simracing Series: les premiers finalistes sont déjà connus
Sudau eugster waibel Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Les plus rapide: Manuel Sudau, Fredy Eugster et Manuel Waibel (de gauche à droite)

La première manche de la Simracing Series appartient déjà au passé. Les quatre premiers finalistes sont donc déjà connus. Il s’agit de Fredy Eugster, Manuel Waibel, Manuel Sudau et Reto Hartmann. La course s’est déroulée sur l`ancien circuit GP du Nürburgring avec une Porsche 911 GT3 Cup. Eugster a réalisé le meilleur temps en 1:58,417 min en devançant largement Waibel (1:59,008) et Sudau (1:59,147 min).

Au SimulPro à Lausanne, tous ceux qui ne se sont pas qualifiés auront la prochaine chance d’obtenir cette semaine (samedi) une des 16 places en finale. Cette fois-ci, la course ne se déroulera pas sur le Nürburgring, mais sur le spectaculaire circuit de Laguna Seca/Californie. Les inscriptions et de plus amples informations sont disponibles sur le site http://simracingseries.ch. Il n’existe d’ailleurs pas de limite d`âge pour la Simracing Series. Le participant le plus âgé du premier tour de qualification à Horgen était Peter Wiederkehr âgé de 78 ans!

Après la manifestation de Lausanne, deux autres manches qualificatives seront encore à l`ordre du jour: le 25 mai au Centre Porsche à Frenkendorf au canton de Bâle-Campagne et le 22 juin à la Racing Fuel Academy à Berne. Le même jour, la finale aura lieu dans le cadre de l’e-Prix à Berne.

Lien permanent

29.03.2019 Premier Championnat Suisse de Sim Racing
Simracing Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Marcel Fässler a le patronage de la première championnat de SimRacing

Le nombre de Sim Racers augmente de jour en jour. Il est donc grand temps pour le premier championnat de Sim Racing en Suisse. Quatre manifestations sont prévues. Tout commencera le 13 avril à Horgen/ZH auprès de la RacingFuel Academy, organisatrice du premier championnat de Sim Racing. Une semaine plus tard, les e-athlètes seront de retour à Lausanne chez SimulPro. Les autres manifestations auront lieu à Frenkendorf/BC au Porsche Basel Motorsport Lounge (25 mai) et auprès de la RacingFuel Academy à Berne (22 juin). Le tout sera placé sous le patronage de Marcel Fässler, triple vainqueur du Mans.

Pour participer à la finale, il faut figurer dans le top 4 lors d`une des quatre journées de qualification. Toute personne qui réussira cet exploit sera autorisée à participer à la grande finale le 22 juin à Berne. Le vainqueur sera désigné le même jour lors de la course de Formule E à Berne. Il recevra un prix en argent qu`il recevra dans le cadre d`une activité de sport motorisé. Mais les autres finalistes ne partiront pas non plus les mains vides. Il y a des journées de test de karting, des cours de licence de course, des cartes de carburant, des montres et d`autres prix matériels à gagner.

Pour participer au premier Championnat suisse de Sim Racing, il faut être âgé de 15 ans et mesurer au moins 1,60 mètre. Les frais d`inscription s`élèvent à CHF 50.-, y compris une séance de qualification de 30 minutes. Les inscriptions pour le site de qualification seront acceptées à partir d`aujourd`hui, 29 mars 2019, à l`adresse http://simracingseries.ch. Attention: le nombre de participants est limité!

Lien permanent

Associés

Équipementier