• Newscenter

28.07.2020 Coup d'envoi du DTM: les chances des Suisses
Scherer Fabio Test Nuerburgring 01 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Scherer et Müller: Il n'y aura probablement plus de conseils ce week-end

Ce week-end, le très attendu coup d’envoi de la saison du DTM aura lieu à Spa-Francorchamps. Deux pilotes suisses vont également y prendre le départ: le vice-champion de l'année dernière, Nico Müller, et le nouveau venu, Fabio Scherer.

Le week-end prochain, les amateurs de sport automobile auront l'impression que toutes les réjouissances viennent en même temps. Après une pause de plusieurs semaines due au COVID-19, ils n’auront lors de la fête nationale suisse que l’embarras du choix entre de nombreuses courses! En plus de la Formule 1, dont la quatrième manche du Championnat du monde se déroulera à Silverstone, la saison de DTM commencera à Spa et la saison de GT Masters au Lausitzring. Simultanément, le quatrième tour du VLN au Nürburgring aura également lieu, sans compter Misano où se dérouleront dans le cadre du «Racing Weekend» entre autres pour la première fois les courses de Formule 4 italiennes.

Mais revenons au DTM et aux deux espoirs suisses Nico Müller et Fabio Scherer. La position de départ des deux ne pourrait pas être plus différente. Müller entame sa septième saison et, après avoir terminé deuxième au classement général en 2019, il ne peut en fait que prétendre au titre. Sinon, il ne ferait que confirmer sa performance de 2019, mais n’améliorerait pas sa position. Pour Scherer, la situation de départ est très différente. En tant que débutant en DTM, il a encore beaucoup à apprendre. En outre, le Lucernois, qui vit aujourd'hui à Engelberg, ne conduit pas pour l'équipe d'usine, mais pour WRT, une équipe Audi privée de Belgique. «Si j’arrive à marquer des points dans les premières courses, je serais déjà ravi», déclare Scherer.

Les deux pilotes sont heureux que les courses commencent enfin. Sept semaines ont déjà passé depuis le dernier test officiel du Nürburgring. «Entre-temps, j'ai fait une autre course au Nürburgring», dit Müller. «Mais maintenant je brûle d’impatience de commencer la saison de DTM.» Pour Müller, le mois d'août sera un véritable eldorado de courses. Après l'ouverture de la saison à Spa, il enchaînera avec la Formule E à Berlin qui sera suivie des prochaines courses de DTM les 15/16 et 22/23 août. «Mon programme comprend 10 courses en 16 jours», constate Müller. «Mais je suis prêt. Mes batteries sont rechargées à bloc.»

En raison du COVID-19, les courses DTM et les ADAC GT Masters se dérouleront sans spectateurs et le calendrier a également changé. Le DTM concentrera l’ensemble du programme sur deux jours. Les courses seront diffusées en direct sur SAT1 (samedi et dimanche, départ à 13h33). Les courses du GT Masters avec dix pilotes suisses au départ pourront être suivies en direct sur SPORT1 (samedi et dimanche, départ à 13h chacun).

Lien permanent

Zum Newscenter

Associés

Équipementier