• A vos marques, prêt, partez

BZ Consult

Les dernières nouveautés

16.04.2024 Voici les participants et participantes au championnat junior 2024
Lionel Ryter Junior Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Lionel Ryter est l'un des douze juniors © Eichenberger

Le Championnat suisse des slaloms débutera les 27 et 28 avril à Frauenfeld. Le coup d'envoi de la saison sera également le coup d'envoi du nouveau championnat junior, qui combine quatre slaloms et quatre courses de montagne.

De 2017 à 2019, le Championnat suisse de montagne comportait également un championnat pour les juniors. Les courses se déroulaient alors avec des Toyota GT86 RS uniformes. En 2024, une nouvelle tentative de promotion de la relève dans le domaine du slalom/de la montagne sera lancée. Il s'agit cette fois d'un championnat junior combiné, composé de quatre courses de côte et de quatre slaloms, qui sera disputé avec les propres véhicules de l'entreprise.

Les pilotes (nés jusqu'en 1999) en possession d'une licence NAT ou INT de l'ASS avaient jusqu'au 31 mars pour s'inscrire. Douze pilotes se sont inscrits. Voici la liste des participants (par ordre alphabétique):

Emeric Betticher, Renault Clio II RS, E1
Arnaud Brülhart, Honda Civic EK4, E1
Steven Chiquita, BMW E30 RPM, E1
Jimmy Froidevaux, Norma M20F, E2-SC
Josué Galeuchet, Spire GT3, E2-SC
Anthony Gurba, Formule Arcobaleno, E2-SS
Jannis Jeremias, VW Polo, IS
Hugo Mascaro, BMW E30, E1
Lionel Ryter, Tatuus Renault 2.0, E2-SS
Mario Schöpfer, VW Polo 86C GT, IS
Tamara Schöpfer, VW Golf 2, IS
Nolan Vuilleumier, Renault Clio Williams, IS

Il y a un classement – avec deux résultats à biffer: un lors d'un slalom, un lors d'une course de côte. Le champion ou la championne est celui ou celle qui obtient le plus de points dans sa catégorie (voitures de tourisme ou de course). Les participants et participantes au championnat junior de montagne/slalom sont identifiés au moyen d'autocollants supplémentaires apposés sur leur voiture et sont habillés individuellement.

Le champion suisse junior 2024 reçoit gratuitement sa licence de course pour la saison 2025. En outre, il se qualifie pour les FIA Motorsport Games, qui auront lieu du 23 au 27 octobre 2024 à Valence (E), dans la catégorie slalom auto.

Auto Sport Suisse souhaite à tous les participants une excellente saison 2024!

Interswiss 1401 bis 1600 ccm Jeremias Jannis 02 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Jannis Jeremias s'attaque aux voitures de tourisme au volant de sa VW Polo © myrally.ch

Le calendrier du Championnat suisse junior se présente comme suit:
27/28 avril, Slalom de Frauenfeld
4/5 mai, Slalom de Bière
18/19 mai, Slalom de Bure
8/9 juin, Course de côte Hemberg
15/16 juin, Course de côte La Roche - La Berra
22/23 juin, Slalom de Chamblon
24/25 août, Course de côte Oberhallau
7/8 septembre, Course de côte Gurnigel

Lien permanent

16.04.2024 Rapport du week-end 08/2024
Nico Mueller Misano 2024 Portraet Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Nico Müller: il a finalement pu se réjouir de la P4 © Bagnall/Formula E

Sentiments mixtes chez les Suisses le week-end dernier: Nico Müller a manqué la troisième place à Misano en Formule E pour cinq centièmes de seconde. En revanche, il y a eu des podiums suisses à Barcelone lors de l'ouverture de l'ELMS.

La Formule E a disputé les courses 6 et 7 ce week-end à Misano, en Italie. Le meilleur pilote suisse a été Nico Müller. Lors de la première course, le pilote ABT Cupra s'est retrouvé juste en dehors des points en se classant onzième, mais lors de la deuxième course, il ne savait pas s'il devait se réjouir ou s'énerver. Müller, qui était parti quatrième, a longtemps occupé la troisième place, mais l'a perdue sur la ligne d'arrivée pour seulement cinq centièmes de seconde (voir la vidéo). Pour Müller, la quatrième place était néanmoins son meilleur résultat jusqu'à présent au service d'ABT Cupra. Au championnat, il s'est hissé à la 16e place. Les deux autres Suisses n'ont pas marqué de points à Misano. Sébastien Buemi a terminé douzième de la première course et a dû abandonner lors de la deuxième. Pour Edoardo Mortara, c'était l'inverse. Lors de la première course, le Genevois a été éliminé dès le premier tour en raison d'un problème technique. Les victoires à Misano ont été remportées par Oliver Rowland et l'ex-pilote Sauber Pascal Wehrlein.

Cool Racing Barcelona 2024 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
L'équipe Cool Racing a remporté l'ouverture de l'ELMS à Barcelone © ELMS

Lors de l'ouverture de l'European Le Mans Series à Barcelone, les figures de proue suisses Louis Delétraz (9e) et Fabio Scherer (11e) n'ont pas encore trouvé leur rythme de croisière. Tous deux ont eu du mal lors des qualifications et n'ont pas réussi à s'améliorer en course. Malgré tout, les 4 heures de Barcelone ont été un succès du point de vue suisse. L'équipe Cool Racing a fêté sa première victoire en ELMS avec le trio Malthe Jakobsen, Lorenzo Fluxa et Ritomo Miyata. Au passage, l'équipe d'Annecy, qui court sous licence suisse, a terminé deuxième en LMP3. Le Liechtensteinois Matthias Kaiser s'est classé deuxième au classement général.

En LMP2 ProAM, un Suisse, Grégoire Saucy, est également monté sur la deuxième marche du podium. Pour sa première en ELMS, le Jurassien n'a manqué que 18 secondes à la voiture victorieuse dans sa catégorie. Rahel Frey a connu une cruelle déception. La Soleuroise a mené la Porsche Iron-Dames de main de maître vers la victoire de classe en LMGT3. Mais après le dernier changement de pilote, la voiture #85 s'est arrêtée à la fin de la sortie des stands.

En Michelin Le Mans Cup, le Cool Racing a manqué de peu le podium avec les 4e et 5e places (avec David Droux au volant). Samir Ben a vu le drapeau à damier en 13e position avec son coéquipier Pieder Decurtins (Haegeli by T2 Racing), Axel Gnos a terminé 16e et Karen Gaillard 27e après un tête-à-queue de sa coéquipière pour ses débuts en MLMC.

Gregoire Saucy Barcelona 2024 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Grégoire Saucy a terminé deuxième pour sa première en LMP2 © Archives Saucy

Lien permanent

11.04.2024 Hommage à Ermenegildo de Guidi
De Guidi Portraet Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Ermenegildo de Guidi, 1944–2024

L'ancien pilote de course Ermenegildo de Guidi est décédé à l'âge de 79 ans. Ce Schaffhousois d'origine italienne a été le premier et jusqu'à présent le seul pilote à prendre le départ de la course de côte d'Oberhallau en 1971 avec une voiture de formule 1. De Guidi, dont les parents tenaient le restaurant «Gerberstube» à Schaffhouse, a loué pour sa course à domicile la Bellasi-Ford-Cosworth de Silvio Moser. Ce dernier a exigé une caution de 100'000 francs pour l'engagement à Oberhallau. La société «Radio Kaiser» de Schaffhouse a pris en charge ce montant. De Guidi connaissait les dangers de la course et a donc pris des risques mesurés. Il n'a pas remporté la victoire du jour. C'est Xavier Perrot en Formule 2 qui la lui a arrachée.

Gildo a hérité le virus du sport automobile de son père Pietro. Des grands noms comme Clay Regazzoni, Nelson Piquet ou René Arnoux étaient volontiers invités à la «Gerberstube». Pour Gildo, qui a lui-même appris à cuisiner, tout a commencé avec un go-kart. En tant que «local hero», il a remporté en 1965 la course de côte d'Oberhallau dans la catégorie sans licence au volant d'une Alfa Romeo Giulietta. Plus tard, il a roulé en Formule V et a remporté la course de côte de Villars-Bourquin en 1966.

Pour la saison 1967, il a acheté la Porsche 904 ultralégère de Hans Ueli Eugster. Le nom de Gildo de Guidi est devenu célèbre grâce à diverses victoires de classe et à une solide performance lors de la légendaire course de côte d'Ollon à Villars. Sa première Formule 1 était une Cooper T77, que Jochen Rindt et plus tard Silvio Moser avaient pilotée pour Charles Vögele Racing. Avec cette voiture, il a même battu «Stumpen-Herbie» Müller dans l'Eagle d'un dixième de seconde lors de la course de côte de Villars-Bourquin. Jusqu'à la fin de l'année 1973, De Guidi courait encore dans le championnat d'Europe de Formule V et de Super V pour l'équipe Horag Hotz Racing.

De Guidi a tenu son restaurant gastronomique italien jusqu'en 2011. Le 1er mars, De Guidi est décédé des suites d'une longue maladie. Il laisse derrière lui sa femme Renate, sa fille Gilda et son petit-fils Valentino.

Texte: Elio Crestani

De Guidi Bellasi Oberhallau 1971 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
C'était encore le bon temps: De Guidi avec la Bellasi en 1971 à Oberhallau © Archives Crestani

Lien permanent

10.04.2024 La course de côte de Reitnau est sauvée
Reitnau 2019 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
En 2019, la dernière course de côte a eu lieu à Reitnau © Eichenberger

Le retour de la course de côte de Reitnau est resté longtemps dans le silence. L'association responsable a maintenant publié un communiqué de presse. Celui-ci confirme le retour de Reitnau en 2024.

L'association «Bergrennen Reitnau» et l'Equipe Bernoise annoncent avec plaisir que le retour de la course de côte de Reitnau aura lieu le 30 juin 2024 et que, depuis 2019, une course de côte de Reitnau est enfin de retour. Le canton d'Argovie et le conseil municipal de Reitnau ont autorisé l'organisation de l'événement.

Après la création de l'association «Bergrennen Reitnau» le 1er juillet 2023 et grâce à la volonté de l'Association des pilotes de l'Equipe Bernoise de soutenir l'organisation de la manifestation dans le domaine du sport automobile, des étapes importantes ont pu être franchies ces derniers mois grâce au travail intensif des comités des deux associations et par le biais du CO commun: Les autorisations du canton et du conseil municipal de Reitnau pour l'organisation de la manifestation ont été obtenues. De même, des associations locales assureront le ravitaillement des spectateurs avec des stands de restauration et la grande majorité des riverains et des agriculteurs concernés ont donné leur accord pour l'utilisation de leurs terrains (pente pour les spectateurs et zones pour les spectateurs, places de parc, etc.). L'église de Reitnau organisera lla messe dans le cadre traditionnel des sports motorisés. Divers sponsors ont assuré leur soutien à l'événement.

L'association de la course de côte de Reitnau et l'équipe bernoise remercient toutes les autorités, les associations, les riverains, les agriculteurs, l'église, les sponsors, les membres et les donateurs pour le grand soutien qu'ils ont reçu jusqu'à présent de toutes parts. Ils se réjouissent de d'ores et déjà du 30 juin 2024 et du plus grand nombre possible de spectateurs à Reitnau.

Nous vous renvoyons volontiers au site Internet de l'association de la course de côte de Reitnau, sur lequel vous serez informés plus en détail: www.vereinbergrennenreitnau.ch

Lien permanent

09.04.2024 Victoire de Faustini lors du prologue à Brno
Robin Faustini Bruenn 02 Kaspar Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Robin Faustini dans sa nouvelle Nova-Honda Turbo © Kaspar

Robin Faustini a fait une entrée en fanfare au Maverick Hill Climb Czech, une «course de côte» sur circuit à Brno, avec son nouveau Nova-Honda Turbo.

L'élite suisse de la montagne s'équipe. Marcel Steiner (nouvelle aéro), Eric Berguerand (moteur révisé), Thomas Amweg (nouvelle voiture, sera présentée samedi), Michel Zemp (nouveau moteur) et Robin Faustini (nouvelle voiture également) ont vraiment mis les bouchées doubles pendant l'hiver. Ce dernier a été le premier de ce quintette à participer à une course. Faustini a participé à la Maverick Hill Climb Czech à Brno, qu'il a d'emblée remportée.

Seul pilote à être resté en dessous de la minute dans les cinq manches, Faustini a distancé Petr Trnka et Christoph Lambert aux deuxième et troisième places le samedi, tandis que le dimanche, c'est Sébastien Petit, dont Faustini tient son nouveau Nova-Honda turbo, qui s'est le plus rapproché de l'Argovien. En additionnant les deux manches les plus rapides, Petit, au volant d'une Osella PA30, a tout de même manqué de 5,15 secondes au jeune challenger.

Afin d'être le mieux préparé possible, Faustini participera encore à deux autres courses avant le début de la saison du championnat suisse les 8 et 9 juin à Hemberg: Il y a d'une part la course de côte d'Eschdorf (LUX) les 4 et 5 mai et d'autre part la course de côte Ecce Homo Sternberk (CZ) le premier week-end de juin.

Lien permanent

Sponsors

Associés

Membre de

Équipementier