• Ça va être officiel ici

Les dernières nouveautés

10.01.2020 Hommage à Philippe Ecabert
Ecabert SW Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Philippe Ecabert, 1958-2020

Le sport automobile suisse est une fois de plus endeuillé. Une semaine seulement après Jean-Jacques Baume, Philippe Ecabert, un autre fonctionnaire suisse très engagé est décédé à l'âge de 61 ans.

Ecabert était commissaire technique depuis 2003 et participait chaque année à entre six à dix courses, souvent aussi en tant que responsable de la CT.

Ses compétences de mécanicien de précision ont toujours été très utiles aux commissaires techniques d'Auto Sport Suisse. «Philippe a développé lui-même de nombreux instruments de mesure ou les a réparés s'ils étaient défectueux», explique Heinz Waeny, président de longue date de la CT, membre du comité technique d'Auto Sport Suisse et compagnon d'Ecabert. «Nous avons toujours apprécié son travail consciencieux et son grand engagement. Il nous manquera beaucoup, notamment à la communauté francophone du sport automobile.»

Ecabert, qui s'est également fait un nom en tant que restaurateur de voitures historiques, était originaire de Neuchâtel. Lui-même n'a pas participé à des courses automobiles, mais en tant que mécanicien passionné, il a soutenu de nombreux pilotes, dont son fils Ludovic dans ses engagements dans le championnat suisse des slaloms.

Ecabert, domicilié à Grône, a dirigé jusqu'à la fin le garage Sud à Granges (VS) spécialisé dans la marque Citroën. Il laisse derrière lui deux enfants, sa « fille de cœur « et cinq petits-enfants. Auto Sport Suisse présente ses sincères condoléances à sa famille, ses proches et ses amis.

La cérémonie funèbre a eu lieu dans le cercle familial le plus proche.

Permalink

08.01.2020 Hommage à Jean-Jacques Baume
Baume Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Jean-Jacques Baume, 1940-2019

Peu avant la fin de l'année, le 28 décembre, Jean-Jacques Baume, l'un des chefs instructeurs les plus expérimentés de l'ACS, est décédé à l'âge de 79 ans après une longue maladie.

Baume était diplômé en génie mécanique et a suivi une formation complémentaire en sciences de gestion et en cybernétique aux États-Unis. De retour à Bâle, sa ville natale, il a travaillé avec succès en tant que conseiller en gestion indépendant dans le domaine de l'ingénierie financière. Ses passe-temps étaient entre autres le ski et la course automobile.

En tant que pilote de course, Baume a rejoint l'Ecurie Basilisk en 1985. Il a acquis ses premières expériences en slalom. Il a célébré ses plus grands succès en 1994 en remportant le championnat de club sur une Honda Civic et la troisième place des voitures de série dans le championnat suisse derrière le champion Daniel Hadorn et le vice-champion René Lüthi. Sur le tard, lorsque ses occupations professionnelles ont quelque peu diminué, il a également participé activement à des courses d'endurance.

En tant qu'instructeur en chef et membre du Comité de formation, Baume était très estimé de tous. Des messages clairs, formulés dans un ton poli, mais aussi ferme, ont toujours été sa marque de fabrique. «À l'occasion des nombreux cours que nous avons suivis ensemble et de nos rencontres, j'ai toujours été fasciné par la passion que Jean-Jacques vouait à la course automobile», se souvient son compagnon de longue date, Andreas Michel, président de la CSN. «Sa famille partageait cette passion pour la course et il s'y est consacré encore à fond comme instructeur dans ses dernières années, même si sa santé était déjà fragile.»

Baume laisse derrière lui deux filles et trois petits-enfants. Auto Sport Schweiz présente à sa famille, ses proches et ses amis ses sincères condoléances.

Permalink

23.12.2019 Hommage à Daniel Fausel
Fausel Daniel 2018 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Daniel Fausel, 1945-2019 © Kaufmann

Le samedi 14 décembre, la course automobile suisse a perdu une icône avec Daniel Fausel (73). Tout au long de sa vie, ce Romand s'est engagé dans le sport automobile. Quelques jours avant sa mort, Fausel était encore à Paris au Conseil Mondial. On l’y a confirmé pour une autre période dans ses nombreuses fonctions internationales.

Dans les cercles de course, Fausel était considéré comme une véritable encyclopédie ambulante. Personne ne connaissait les règlements aussi bien que lui et personne ne les a fait respecter aussi systématiquement que lui. On comprend certes que cela ne lui ait pas valu que des amis. Néanmoins, il prenait toujours à coeur les préoccupations des pilotes et des organisateurs. Franz Tschager, ancien champion de la montagne qui a accompagné longtemps Fausel lors de nombreuses courses en Europe, l'a bien exprimé dans ses condoléances: «Daniel a toujours eu une oreille ouverte pour nous, les pilotes et il a toujours cherché à trouver la meilleure solution possible à un problème.»

La carrière de Fausel dans le sport automobile s'étend sur plus d'un demi-siècle. En 1966, en tant qu'employé de commerce, il occupe un poste de secrétaire au sein du service technique de l'ACS, l'autorité sportive de l'époque. Son amour de la course et la véritable passion que Daniel lui a vouée lui ont ouvert presque toutes les portes. Bientôt, il était devenu impensable de se passer de Fausel en termes de connaissances spécialisées, même s'il n'avait pas eu de formation technique. Il a toujours misé sur la formation sur le tas et intériorisé cette devise jusqu'à la fin.

Daniel a acquis une expérience pratique de la course à la fin des années 60 en tant que pilote et copilote dans des rallyes suisses. De 1970 à 1997, Fausel a également été chronométreur au niveau national et international. Au début des années 80, sa renommée s'est étendue bien au-delà des frontières suisses. En tant que chronométreur en chef, il n'a pas seulement été en action lors du dernier Grand Prix de Suisse de Formule 1 à Dijon en 1982, il a également assuré le chronométrage des courses de F1 à Hockenheim et Zeltweg.

Afin de préparer l'avenir, un soutien plus large de la souveraineté sportive s'imposait. Avec la création d'une association indépendante de sport automobile, soutenue par diverses parties intéressées, cet objectif a été atteint en 2004.

Le passage à une nouvelle association détenant la souveraineté sportive a demandé beaucoup d'énergie et Fausel a joué un rôle important à cet égard. Dans sa nouvelle fonction de directeur, il a contribué de manière significative au succès de l'organisation. C'est à lui que l'on doit en grande partie le fait que l'organisation, le financement et le personnel d'Auto Sport Suisse sont assurés.

La Fédération automobile internationale FIA a également bénéficié à maintes reprises du savoir-faire de Fausel au cours des dernières décennies - que ce soit en tant que commissaire sportif, président de la commission d'homologation ou en tant que membre de divers groupes de travail et de diverses commissions dans le domaine des voitures de tourisme ou du sport GT.

Paul Gutjahr est une personne qui a pu accompagner Daniel Fausel pendant des décennies. L'ancien commissaire de course de la FIA avait fait la connaissance de Fausel au milieu des années soixante-dix dans sa fonction de président sportif de la section bernoise. Jusqu'à la mort de Fausel, ils étaient étroitement liés et pas seulement par la course. «Daniel était comme un frère pour moi», dit Gutjahr. «Depuis que je suis devenu président de la CSN en 1980, le contact est devenu de plus en plus étroit. La fondation d'Auto Sport Suisse nous a vraiment soudés.»

Au nom d'Auto Sport Suisse, Patrick Falk, directeur depuis 2010 et donc successeur de Fausel auprès d'ASS, déclare: «Avec Daniel, nous avons non seulement perdu un véritable expert de la course, mais aussi un ami fidèle et un grand promoteur.»

Permalink

22.12.2019 Secrétariat d’Auto Sport Suisse – Heures d’ouverture
Nissan Leaf Christmas tree Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Auto Sport Schweiz vous souhaite joyeuses fêtes

Le secrétariat d’Auto Sport Suisse sera fermé dans la période entre Noël et Nouvel An. Vous pourrez nous joindre avant et après les jours de fête comme suit :

Lundi, 23.12.2019, ouvert jusqu’à 15.00 heures
Lundi, 06.01.2020 ouvert dès 08.00 heures

Ensuite, nous nous tiendrons à nouveau à votre disposition aux heures d’ouverture des bureaux habituelles.

Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes et une bonne et heureuse nouvelle année 2019!

Auto Sport Suisse

Permalink

16.12.2019 Information sur l'inhumation de Daniel Fausel
LOGO ASS SW Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse

Notre chagrin est immense et nous ne pouvons pas encore vraiment réaliser que Daniel Fausel, un excellent ami, collègue, soutien et un des meilleurs connaisseurs du sport automobile nous ait définitivement quittés. «Thats life», comme le constatait généralement Daniel et c’est selon cette devise que nous allons devoir poursuivre notre chemin...

La famille en deuil Fausel nous a fait savoir qu’à la demande expresse de Daniel, il n’y aura PAS d’obsèques publiques. L’ensevelissement de l’urne de Daniel aura lieu dans le cercle très restreint de sa famille

Comme l’inhumation est prévue dans une sépulture collective, on est prié de ne pas non plus faire livrer des fleurs, couronnes ou compositions florales. Dans l’esprit du défunt, on est invité à soutenir la Fondation « Le Petit-Cœur » par un don sur le compte: IBAN: CH53 0900 0000 6164 5019 7, Mention D. Fausel.

Permalink

Associés

Équipementier