• C'est ici que naissent les talents

Les dernières nouveautés

21.09.2020 autobau CSK 2020: Délai d'inscription dans 2 jours
DSC 3454 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse

La clôture des inscriptions (sous: www.go4race.ch) pour la troisième course les 03/04.10.2020 à Mirecourt (FRA) est au 23.09.2020, 24h00.

Pour la région Grand-Est, dans laquelle Mirecourt se situe, il n’y a pas de quarantaine obligatoire pour le moment. Du point de vue des mesures de protection, rien ne s'oppose alors à la participation à cet événement.

La situation sera suivie de près et si quelque chose change à cet égard et que la course doit être annulée, les droits d'inscription seront remboursés dans leur intégralité.

Nous nous réjouissons de recevoir ton inscription à l’autobau Championnat Suisse de Karting 2020 et nous tenons avec plaisir à ta disposition pour tout renseignement complémentaire.

Lien permanent

18.09.2020 Neuhaus est venu, a vu et a gagné
Wohlen 2020 OK Senior Podium Muth Neuhaus Naescher c Weibel Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Neuhaus à Wohlen entre Muth (à gauche) et Näscher (à droite) © Weibel

Nathan Neuhaus (16 ans) de Courtételle près de Delémont est passé cette saison de la catégorie X30 à celle des OK Seniors. Dès la première course, il y fait partie des leaders.

Celui qui gagne d’emblée des courses dans une nouvelle catégorie a généralement du talent et on a intérêt d’avoir à l’œil celui qui confirme cette performance le deuxième week-end de course et quitte même le terrain en tant que vainqueur final. Ou comme nous l'avons titré dans notre rubrique du magazine ASS: Nathan Neuhaus «is one to watch»!

A 16 ans, le Jurassien est, avec Mattia Banella et Alessio Fagone, l'un des plus jeunes pilotes de la catégorie OK Senior. Neuhaus n'a commencé qu'en 2016 avec le karting en salle. Il y a conduit pendant trois ans. En 2018, il est devenu champion suisse et a remporté en Allemagne sa classe, le groupe A. L'année dernière, Neuhaus est passé à la catégorie X30 – il a participé au Championnat suisse (12e au classement total) et à la Vega Trofeo (4e). Le plus grand triomphe de Neuhaus en 2019 est la qualification pour la finale de la IAME au Mans.

Cette saison, il est maintenant passé aux OK Seniors. A 7 Laghi, lors de la première manche du Championnat suisse de karting autobau, Neuhaus a non seulement placé sa Kosmic-Parilla en pole position comme s'il avait toujours roulé dans cette catégorie, mais il a également remporté la première manche préliminaire du premier coup. «Mais après, les choses se sont un peu compliquées», constate son père. Avec un score nul dans la deuxième manche et une 4e place en finale, Nathan n'a pas tout à fait pu répondre aux attentes suscitées par la victoire dans la course d'ouverture. Mais cela avait aussi ses avantages. Papa Yann pense que son fils – fort de cette expérience – a mieux supporté la pression qui s'est exercée récemment à Wohlen.

La forte performance de Wohlen (P5, P1, P1) a été quelque peu inattendue pour Neuhaus lui-même. «Après ma 11e place lors des qualifications, je ne m'attendais pas à gagner la finale», a déclaré Nathan. Mais par rapport à 7 Laghi, le réglage de la voiture a été à nouveau optimisé. En outre, les échanges entre le pilote et le mécanicien ont été excellents.

Mais il est évident que les bonnes performances de Neuhaus ne vont pas encore de soi. «La plus grande différence lors du passage de la catégorie X30 à celle des OK Senior, ce sont les pneus», explique le polymécanicien en formation. «L'année dernière, j'ai roulé avec des pneus Vega bleu. Maintenant avec des MG. C'est un changement assez important.»

D'ailleurs, Neuhaus ne vient pas d'une famille de pilotes de course. Papa Yann affirme que l'on n'avait rien à voir avec le sport automobile avant que Nathan ne commence à conduire des karts de location. C'est là qu'ils ont rencontré Nico Rohrbasser, qui a recommandé Neuhaus à l'équipe Spirit. Nathan semble se sentir très à l'aise dans l'équipe de Ken Allemann. À la mi-temps du championnat suisse de karting autobau, il occupe la deuxième place au classement général – à un point seulement de Patrick Näscher, le champion 2018, qu'il aimerait laisser derrière lui jusqu'à la finale en Italie le 8 novembre. On verra s'il y réussit. Au cours des deux premiers week-ends de course, Neuhaus a montré en tous les cas qu'il avait les moyens de remporter le titre de champion suisse chez les OK Seniors dès la première tentative.

Neuhaus Nathan 01 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
One to watch: Il faut garder un œil sur le #523 © zamir-loshi.ch

Lien permanent

17.09.2020 autobau SKM 2020: Délai d'inscription pour la course à Mirecourt dans une semaine
DSC 3454 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse

Après un weekend des courses intéressantes à Wohlen, la prochaine course de l’autobau Championnat Suisse de Kartinge s’approche déjà.

La clôture des inscriptions (sous: www.go4race.ch) pour la troisième course les 03/04.10.2020 à Mirecourt (FRA) est au 23.09.2020, 24h00.

Nous nous réjouissons de recevoir ton inscription à l’autobau Championnat Suisse de Karting 2020 et nous tenons avec plaisir à ta disposition pour tout renseignement complémentaire.

Lien permanent

14.09.2020 Wohlen nous a offert le meilleur du sport automobile
Wohlen 2020 KZ2 Vaucher Rohrbasser Reinhard Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Une bataille très sérrée en KZ2 : Vaucher, Rohrbasser et Reinhard

La deuxième course du Championnat suisse de karting autobau à Wohlen a dépassé toutes les attentes en termes de suspens. À l'exception des Super Minis, chaque victoire a été âprement disputée. Mais même les plus petits nous ont réservé une surprise à la fin.

Nous adressons nos compliments à toutes les personnes impliquées ! La deuxième course du Championnat suisse de karting autobau à Wohlen nous a offert tout ce que l'on peut attendre du sport automobile. Par un temps magnifique de fin d'été, il y a eu des duels palpitants, aucun incident majeur à déplorer, de nouveaux gagnants et de nombreux visages heureux. Seul bémol : en raison des mesures strictes de protection contre le coronavirus, la manifestation s'est déroulée sans spectateurs. Dommage ! Car avec le beau temps et les courses sensationnelles, cette manifestation aurait assurément mérité plusieurs centaines de spectateurs.

Commençons par la catégorie où l’issue des courses avait le plus de chances d'être courue d’avance : celle des Super Mini. En l'absence d'Enea Frey, Tiziano Kuzhnini, qui avait déjà fait bonne impression à 7 Laghi, a été le plus jeune participant aux deux tours préliminaires et a distancé son plus proche rival Matt Corbi de plus de deux secondes dans chaque course. Kuzhnini a également remporté la victoire en finale. Mais il n’a pas vraiment pu s’en réjouir. Le jeune pilote âgé de 11 ans et originaire d'Eich dans le canton de Lucerne, a été disqualifié parce qu'il a fait un usage non autorisé de l'assistance technique lors du prédépart. La victoire est revenue à Elia Epifanio, qui a été au sommet pour la première fois. «Il nous a bien fallu l'accepter», a déclaré Ken Allemann, le chef de l'équipe de Kuzhnini. «Les règles sont incontournables. Mais pour un enfant de 11 ans qui a été le meilleur dans les trois courses, c'est vraiment dur à encaisser.» Petite consolation: avec la vitesse dont Kuzhnini a fait preuve à Wohlen, il est à nouveau considéré comme le favori pour la prochaine course. De plus, il mène le championnat malgré la disqualification – sept points devant Sergio Koch et 15 points devant Epifanio.

Au sein de la catégorie OK Junior, celle des deuxièmes plus jeunes pilotes de kart, une passionnante bataille à trois entre Elia Sperandio, Ekaterina Lüscher et Dario Cabanelas s’est engagée à Wohlen. Bien que tous les trois ont roulé sur des châssis différents, on aurait pu les recouvrir d'une serviette de bain dans presque toutes les phases des courses tant ils ont été proches les uns des autres. Le champion en titre Sperandio a profité de son expérience dans les deux courses pour engranger 20 points pour chacune de ses deux victoires. Mais en finale, il a dû s’effacer devant les deux autres adversaires. Jusqu'à 100 mètres avant l'arrivée, Lüscher a été en tête. Dans le dernier virage, Cabanelas a toutefois réussi à le dépasser. «J'avais déjà mémorisé la ligne d'Ekaterina les tours précédents et j'ai réussi ensuite à m'enfiler dans la lacune», a déclaré le jeune Pulliéran de 14 ans, qui a apprécié son entraînement à l'académie de Fernando Alonso. Dans le championnat, Lüscher reste en tête, même sans avoir triomphé à Wohlen avec 24 points devant Sperandio et 35 devant Cananelas.

Wohlen 2020 X30 Podium Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Les 2 premiers du X30: Danny Buntschu et Savio Moccia (à droite)

Le plus grand groupe, celui de X30 Challenge Switzerland, a lui aussi offert un sport automobile attrayant. Le suspens a été d’autant plus grand que le champion de l'année dernière et leader au classement général, Savio Moccia, n'a terminé que 15e aux qualifications. Mais le pilote de Lyss n'a pas pour autant baissé les bras. Il a progressé peu à peu à sa manière. Dans la première course préliminaire (vainqueur Danny Buntschu), il a terminé neuvième, dans la deuxième course (vainqueur encore une fois Buntschu) déjà deuxième et en finale, le pilote du KR a rétabli l'ordre en partant de la 5e place sur la grille – suivi de près par Buntschu, qui a marqué le plus de points à Wohlen avec 65 points, et par Michael Sauter. «Je ne sais pas si c'était la chaleur», a déclaré Moccia, qui compte 22 points d'avance sur Yoshindo Baumgartner au classement général. «Nous avons déjà remarqué lors des entraînements de vendredi que plus il faisait chaud et plus il y avait de caoutchouc sur la piste, mieux cela allait. Le matin, lors des qualifications, il me manquait trois dixièmes pour une place sur la première ligne de la grille.»

La situation de départ a été également incertaine chez les OK Seniors avant chaque course. Patrick Näscher, leader du classement général après l'ouverture de la saison en Italie et champion 2018, n'a pas connu un week-end très performant. Avec les places 4, 6 et 3, il a certes réussi à limiter les «dégâts». Lukas Muth a fait mieux. Avec une victoire et deux secondes places, le Lucernois de 20 ans s'est catapulté à la septième place. Le meilleur Senior OK de Wohlen a été Nathan Neuhaus. L'année dernière, le Jurassien a réalisé une performance exceptionnelle lors du X30 Challenge Switzerland et a obtenu 61 points avec une deuxième place lors de la première manche préliminaire et des victoires lors de la deuxième manche et de la finale. «En fait, j'avais déjà faire preuve de vitesse à 7 Laghi», a déclaré le fier gagnant de la première édition. «Mais tout n'y a pas encore été parfait. Ici, à Wohlen, ça s'est très bien passé pour moi.» Dominik Weibel a joué quant à lui de malchance. Ce pilote de Frauenfeld a été en tête dans la première course lorsqu'un capuchon de bougie d’allumage s'est détaché et a détruit toutes ses chances de victoire. «J'ai encore essayé de régler le problème. Mais en montée, le kart a refusé d'avancer», a déclaré Weibel passablement déçu.

Le suspense a également été au rendez-vous dans la catégorie des karts avec boîte de vitesses. Comme dans la catégorie OK Junior, on a assisté à un combat à trois qui a beaucoup tenu en haleine les spectateurs pendant les deux courses. Dans la première manche, Théo Vaucher l'a emporté. Nicolas Rohrbasser et André Reinhard ont respectivement pris les 2e et 3e places. Lors de la deuxième course, Rohrbasser, champion de 2017, a été en tête, tout comme en finale. «Dans la première course, je n’ai pas été satisfait malgré ma deuxième place», a déclaré le Romand de grande taille portant le numéro de départ 122. «Mais ensuite, les choses se sont mieux passées et j'ai pu gagner les deux manches.» Derrière Rohrbasser, qui mène le classement général devant Marco Bellanca et Reinhard, Reinhard a franchi la ligne d'arrivée en deuxième position. La troisième place est revenue à Timo Moser, qui a été visiblement heureux de cette position.

Le Championnat suisse de karting autobau se poursuivra les 3/4 octobre à Mirecourt, en France. Il faut espérer que la situation actuelle du coronavirus ne s’empire pas d'ici là, car le Championnat suisse de karting 2020 vient juste de démarrer véritablement.

OK Senior Sieg verschenkt Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Dominik Weibel (OK Senior) pleure la victoire manquée

Lien permanent

10.09.2020 Gros suspense à Wohlen
Start KZ2 7 Laghi c Weibel Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Les karts à changement de vitesse, appelés KZ2, ont offert des courses passionnantes à 7 Laghi

Le Championnat suisse de karting autobau disputera samedi la deuxième manche de l'édition 2020 sur la vénérable piste de karting de Wohlen. Des affrontements passionnants sont d'ores et déjà garantis.

Le championnat suisse de karting autobau abordera sa deuxième manche. Samedi prochain, le 12 septembre, l'apogée de la saison 2020 aura lieu à Wohlen. 66 pilotes se sont inscrits à la seule course du Championnat suisse à se dérouler sur sol suisse. Des luttes passionnantes sont attendues dans les cinq catégories.

14 pilotes suisses ont participé à la catégorie Super Mini lors de la première course à 7 Laghi en Italie. À Wohlen, les plus jeunes seront même au nombre de 15. Enea Frey ne sera en revanche pas au départ. Le double vainqueur de l'ouverture et leader du championnat sera absent à Wohlen car il participera à une course de la WSK à Lonato (I). Cela permettra à Tiziano Kuzhnini d'assumer le rôle du favori. Le jeune homme de 11 ans originaire d'Eich au lac de Sempach a été le concurrent le plus acharné de Frey à 7 Laghi où il a attiré l'attention avec une victoire et deux secondes places. Mais même en l'absence de Frey, Kuzhnini de Team Spirit à Wohlen n'aura pas la vie facile. Sergio Koch, un autre jeune pilote talentueux, sera en effet à l'affût de sa chance. Koch est monté sur le podium à 7 Laghi lors des trois courses. C’est aussi l’objectif de Chiara Bättig. La pilote rapide de Meggen (LU) a déjà fait ses preuves lors de l'ouverture de la saison en remportant deux quatrièmes places.

Dans la catégorie OK Junior (pour les pilotes âgés de 12 à 15 ans), les onze mêmes pilotes suisses prendront le départ à Wohlen comme ils l'ont fait la dernière fois à 7 Laghi lors de l'ouverture de la saison. Ekaterina Lüscher est une fois de plus la candidate qui aura le plus de chance de remporter la victoire. La pilote argovienne se rendra à sa course nationale à Wohlen avec un maximum de 75 points. Et elle compte naturellement poursuivre sur la lancée de son début de saison performant en Italie. Sa réussite dépendra également des performances de ses concurrents. Avec Jérôme Huber, le champion de l'année dernière Elia Sperandio et la nouvelle recrue d'OK Junior Elia Pappacena, la rapide pilote d’Exprit devra affronter pas moins de trois garçons.

Le plus grand groupe de Wohlen est constitué par la catégorie X30 Challenge Switzerland. 19 conducteurs se sont inscrits. En Italie, 23 étaient au départ. Mais huit d'entre eux étaient des pilotes invités italiens. De ce point de vue, le groupe s'est même agrandi de quatre pilotes par rapport au coup d'envoi de la saison, ce qui réjouit particulièrement Auto Sport Suisse à l'heure du coronavirus. Le favori de cette course est également évident dans la catégorie X30: celui qui voudra gagner devra battre le champion de l'année dernière, Savio Moccia. Une chose est certaine: son passage de l'équipe MH Racing au statut de concurrent privé n'a guère ralenti le jeune pilote de Lyss (BE) âgé de 18 ans. Moccia a remporté les trois courses en Italie. Son avantage sur ses poursuivants directs Yoshino Baumgartner et Luca Pozzo est de 11 et 27 points respectivement. Mais Moccia serait bien avisé de ne pas seulement garder un œil sur ces deux pilotes. Avec Levin Lovrenovic, un autre concurrent pourrait lui rendre la vie difficile à Wohlen.

Chez les OK Seniors (à partir de 14 ans), il manque un nom sur la liste des stars de Wohlen : Miklas Born. Le Bâlois, qui a remporté la dernière manche à 7 Laghi et qui occupe la deuxième place du championnat, sera absent samedi de la seule manche du Championnat suisse sur le sol suisse. «Au départ, nous avions prévu de participer à cette la course», dit Born, «mais pour l'instant, l'accent est mis sur les séries 24 h avec Autorama et un week-end libre ne me fera pas de mal non plus.» Patrick Näscher cherchera à profiter de l'absence de Born. Le leader des seniors et champion de 2018 était sur le podium à 7 Laghi à chaque course. Il est évident qu’il s’est fixé le même objectif pour Wohlen. Mais une douzaine de concurrents vont essayer de l'en d'empêcher, notamment Mattia Banella, Nathan Neuhaus, Alessio Fagone qui est de retour cette année, et Dominik Weibel.

Quant aux karts à changement de vitesse de la catégorie KZ2, il y aura certes un pilote suisse de moins qu'à 7 Laghi, mais les huit qui seront au départ vont certainement assurer un bon spectacle. La lutte à trois que se livreront Marco Bellanca, Nicolas Rohrbasser et André Reinhard sera la plus excitante. Ce trio n'est pas seulement en tête du championnat (dans l'ordre exact), mais il a déjà été performant à 7 Laghi et va certainement aussi fournir des combats passionnants à Wohlen.

À propos de la piste: Le circuit de Wohlen est, avec 825 mètres, le plus court du calendrier du Championnat suisse de karting autobau. Avec ses nombreux virages, le circuit n'offre pratiquement pas de périodes de repos et, avec ses bosses et ses modestes zones d'échappement , il est encore un vestige du «bon vieux temps». Un défi particulier à Wohlen est constitué par l'adhérence. La piste est souvent très sale en raison des collines de sable qui la bordent.

Vous trouverez de plus amples informations sur le Championnat suisse de karting autobau sur le site https://motorsport.ch/fr/karti... Le chronométrage et le live timing seront assurés à Wohlen comme la dernière fois par www.savoiechrono.com.

INDICATION INPORTANTE: en raison du coronavirus, la deuxième course du Championnat suisse de karting Autobau aura lieu en l’absence du public. Les personnes accompagnantes doivent s'inscrire le samedi au contrôle d'entrée avec un formulaire (et une carte d’identité) qui peut être rempli directement sur place ou à l'avance (voir ci-dessous) et remis au contrôle d'entrée. Sur le terrain, tous les participants devront obligatoirement porter le masque.

Horaire
Samedi 12 septembre

08.00-09.02 heures, entraînement officiel
09.10-09.52 heures, entraînement chronométré à 6 minutes par catégorie
10.20-12.00 heures, courses
12.00-13.00 heures, pause de midi
13.00-16.45 heures, courses finales et/ou différentes courses

Remise officielle des prix: elle aura généralement lieu tout de suite après la course finale des différentes catégories.

Ekaterina Luescher OK Junior Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Lüscher, le leader des OK Juniors, a le maximum des points

Lien permanent

Sponsors

Associés

Équipementier