• C'est ici que naissent les talents

Les dernières nouveautés

06.12.2021 Les champions suisses de karting honorés
Super Mini 2021 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Le top 3 chez les Super Minis: Elia Epifanio (2e), Tiziano Kuzhnini (1er) et Dan Allemann (3e) © Weibel

Hier dimanche, la remise des prix du championnat suisse de karting autobau a eu lieu à Langenthal. Outre les coupes et l'argent des prix, de précieux prix ont été remis.

Auto Sport Suisse a récompensé hier les meilleurs pilotes suisses de karting 2021 dans un cadre honorable. C'est à l'hôtel Meilenstein de Langenthal que les nombreux pilotes de karting ont reçu leurs prix en présence du président de la CSN Andreas Michel et du comité Karting dirigé par Theo Bertschi.

Tiziano Kuzhnini (Super Mini), Elia Pappacena (OK Junior), Savio Moccia (X30 Challenge Switzerland), Patrick Näscher (OK Senior), dignement représenté par son père Norbert, ainsi que Nicolas Rohrbasser (KZ2) ont pu soulever la coupe portant le «1» en tant que champions.

A Utorama Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Les vainquers du test Autorama (avec le cheque-cadeau en main) : Stefan Tanner, chef de l'équipe Autorama, Norbert Näscher (père du champion senior Patrick Näscher), Nicolas Rohrbasser, Elia Pappacena, Savio Moccia, Yannick Mettler et Andreas Michel (de gauche à droite) © Weibel

Mais les coupes remises par le pilote LMP2 Fabio Scherer n'ont pas été les seules à trouver preneur. Les pilotes se sont également réjouis de l’argent du prix et des autres prix màteriels. Ainsi, les trois premiers des catégories X30, OK Senior et KZ2 ont reçu chacun un chronographe du sponsor Formex qui fait des montres précieux.

Les champions des catégories OK Junior, X30, OK Senior et KZ2 se sont vu remettre par Yannick Mettler et le chef d'équipe Autorama Stefan Tanner un chèque-cadeau pour un essai avec la Golf TCR. Les quatre champions pourront encaisser ce prix au printemps 2022.

OK Junior Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Le top 3 chez les OK juniors: Jérôme Huber, Elia Pappacena und Ethan Ischer © Weibel

Parmi les autres gagnants de la soirée figuraient également les rookies. Dans chaque catégorie, le meilleur débutant a été récompensé par un trophée. Parmi les vainqueurs figurent Sebastien Hirschi (Super Mini), Ethan Ischer (OK Junior), Alessio Strollo (X30), Lyon Mathur (OK Senior) et Michel Liechti (KZ2).

La meilleure dame 2021 était Chiara Bättig. Tina Hausmann a pris la deuxième place.

OK Senior Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Les meilleurs chez les seniors: Lyon Mathur (2.), Leonardo Cesaretti, Alessio Fagone, Antonio Lagrotteria, Lukas Muth (3.) et Norbert Näscher (au place de Patrick Näscher, 1.), de gauche à droite © Weibel

Lien permanent

04.12.2021 Nicolas Rohrbasser – avec beaucoup de routine vers un troisième titre
Rohrbasser Nicolas 2021 03 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Nicolas Rohrbasser a gagné son troisième titre en KZ2 en 2021 © Eichenberger

Le dimanche 5 décembre, les champions suisses de karting seront honorés à Langenthal. Nous vous les présentons: Partie 5: Nicolas Rohrbasser, champion dans la catégorie KZ2.

Celui qui devient champion suisse de karting avec 131 points d'avance n'a pas seulement mérité de gagner sa catégorie, il l'a aussi clairement dominée. Le Genevois de grande taille a remporté 12 des 15 courses. Alors, il n'a pas gagné dans trois cas seulement. Deux fois à 7 Laghi, où le pilote invité Samuel Luyet avait été plus rapide, et une fois à Franciacorta, où Rohrbasser avait manqué de peu le podium en quatrième position en raison d'une pénalité en finale et où la victoire était revenue à Ivan Rechsteiner.

La routine et le sang-froid de Rohrbasser se sont surtout manifestés à Levier. Lors de la quatrième course du championnat suisse de karting autobau, il a arrêté le samedi après une seule séance d'entraînement et a plié bagage. «J'ai assez testé», a déclaré Rohrbasser. «De plus, demain, nous aurons un temps changeant. Les cartes seront alors de toute façon redistribuées.»

Malgré son supériorité, le routinier ne s'ennuie pas. Son ambition est toujours aussi grande. Rohrbasser n'a toutefois pas remporté son troisième titre de champion suisse dans la catégorie reine, celle des karts à boîte de vitesses, uniquement pour le plaisir. «Gagner le championnat suisse est pour moi une confirmation que je souhaite transmettre aux jeunes que j'encadre par mon école de karting», explique Rohrbasser. «Le fait que leur coach gagne des titres et des courses est la meilleure preuve de la crédibilité de mon travail et du matériel de mon équipe partenaire Spirit Karting.»

Le plus grand triomphe de Rohrbasser, après avoir remporté le championnat suisse en KZ2 en 2017, 2020 et 2021, a été le titre de vice-champion du monde avec Spirit Karting lors des Super Shifter 2018.

A 30 ans, Rohrbasser est le plus âgé des cinq champions suisses de karting 2021, mais il ne pense pas encore (loin de là) à arrêter. «Tant que j'aurai du plaisir, je roulerai», déclare le Genevois. Mais Rohrbasser se réjouit aussi de la course d'essai dans la VW Golf TCR d'Autorama. «Ce sera une nouvelle expérience pour moi.» Gageons qu'il y trouvera aussi très vite son compte!

Rohrbasser Nicolas 2021 01 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Nico Rohrbasser est aussi une classe à part sous la pluie © Eichenberger

Lien permanent

03.12.2021 Patrick Näscher – et soudain, il s'est retrouvé sous pression
Naescher Patrick 2021 04 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
A Wohlen, Näscher a encore été mis en difficulté © Eichenberger

Le dimanche 5 décembre, les champions suisses de karting seront honorés à Langenthal. Nous vous les présentons: Partie 4: Patrick Näscher, champion dans la catégorie OK Senior.

Patrick Näscher compte parmi les valeurs sûres de la communauté du karting suisse. Le Liechtensteinois de 26 ans est toujours un des plus rapides chez les seniors. En 2018, il a remporté le titre dans la catégorie OK Senior dans sa première saison. En 2019 et 2020, il a moins roulé en raison de ses études. Il a donc manqué l'une ou l'autre course et le titre. Cette année, Näscher a de nouveau participé à toutes les courses. Et voilà: après 2018, la couronne chez les seniors revient pour la deuxième fois à Nendeln dans le «Ländle».

L'ingénieur de construction ZFH aurait toutefois pu se faciliter un peu la tâche. Lors de la finale à Wohlen, Näscher a été éliminé lors de la première manche après une collision. Comme son adversaire direct, Lyon Mathur, a pu en profiter, les choses se sont encore resserrées de manière inattendue pour lui. «J'aurais pu m'épargner ce stress», estime Näscher. «J'étais trop impatient et j'ai eu de la chance que mon kart ne subisse pas de gros dommages.»

Näscher a connu son meilleur week-end lors de la deuxième manche à 7 Laghi. Avec trois victoires, le pilote de l'équipe Meier a clairement montré qui il fallait battre chez les seniors. A la fin de l'année, il avait quatre victoires de manche à son actif. Le même nombre que le deuxième Mathur et le pilote invité Fabio Scherer.

«Le titre de champion suisse signifie beaucoup pour moi», déclare Näscher. «C'est quelque chose de spécial. Et nous sommes une petite équipe. C'est pourquoi on est d'autant plus heureux quand on se retrouve tout en haut.»

Näscher est venu au karting grâce à son père, qui participait à des courses de côte, et à son frère aîné Mario, qui faisait du karting jusqu'à il y a quelques années. «J'ai commencé à l'âge de sept ans», explique Näscher. Lorsqu'on lui demande s'il n'a jamais voulu essayer lui-même lors des courses de côte, il fait signe que non. «Si c'est le cas, ce sera dans une voiture de tourisme sur le circuit. Mais c'est toujours une question d'argent.» Voyons jusqu'où le test dans la VW Golf TCR d'Autorama le mènera...

Naescher Patrick 2021 02 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
A la fin, Näscher pouvait à nouveau rire © Eichenberger

Lien permanent

02.12.2021 Savio Moccia – il n'en a pas encore assez
Moccia Savio 2021 03 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Le champion X30 Savio Moccia avec son père Angelino © Eichenberger

Le dimanche 5 décembre, les champions suisses de karting seront honorés à Langenthal. Nous vous les présentons: Partie 3: Savio Moccia, champion dans la catégorie X30 Challenge Switzerland.

Savio Moccia l'a encore fait. Pour la troisième fois consécutive, l'homme de Lyss a remporté le championnat dans la catégorie X30 Challenge Switzerland. Cette fois-ci avec un écart de 80 points sur le deuxième, Kilian Streit.

Mais l'affaire n'a pas été aussi nette que ne le laisse supposer cette avance. Moccia a dû batailler ferme pour conserver son titre. Ce qui est d'ailleurs courant dans le X30. Car cette catégorie, avec ses moteurs identiques IAME 125 cm3, est considérée comme la plus équilibrée du championnat suisse. De plus, après s'être remis de sa blessure aux côtes, Streit a été un adversaire de taille à partir de la mi-saison.

«Décrocher le titre du championnat suisse était mon plus grand objectif cette année», déclare Moccia. «Et même s'il s'agit déjà de mon cinquième titre en CS, je n'en ai pas encore assez. C'est quelque chose de spécial de devenir champion suisse.»

Moccia a fêté son premier grand succès en CS de karting en 2014 en remportant le titre chez les Super Minis. En 2016, le jeune Savio de 19 ans s'est ensuite assuré le plus grand trophée en X30 Junior. Et depuis 2019, il est le champion en titre de la catégorie X30. En plus de ses quatre titres nationaux, Savio a remporté le Vega Trofeo à sept reprises: en 2012, 2013, 2014, 2015, 2017, 2020 et 2021. Et la liste pourrait bien s’allonger. En 2015, il n’a pas couru en CS, mais en ADAC Cup allemande. Et en 2016 et 2018, il n’a pas disputé le Vega Trofeo.

Une chose est d'ores et déjà claire: Moccia, qui a réussi cette année son apprentissage de mécanicien automobile dans un garage Volvo à Worben (BE), n'en a pas encore assez. Tant que lui et son père Angelino, avec qui il prépare le kart, s'amusent, le battre sera un défi pour les autres X30.

Moccia Savio 2021 05 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Moccia a déjà remporté cinq titres en CS © Eichenberger

Lien permanent

01.12.2021 Elia Pappacena – tout a commencé par un pari
Pappacena Elia 2021 03 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Elia Pappacena: pleine concentration avant le départ © Eichenberger

Le dimanche 5 décembre, les champions suisses de karting seront honorés à Langenthal. Nous vous les présentons: Partie 2: Elia Pappacena, champion dans la catégorie OK Junior.

Au final, l'affaire était claire. Mais il aurait pu en être autrement. Elia Pappacena et son concurrent pour le titre, Jérôme Huber, étaient en effet à égalité de points en tête de la catégorie OK junior avant la finale à Wohlen. Pour les deux, la saison ne s'est pas déroulée comme ils le souhaitaient. «C'était une succession de hauts et de bas», estime Pappacena. «La situation avant Wohlen était vraiment passionnante.»

Si Pappacena a finalement eu le dessus, c'est d'une part grâce à une performance solide et concentrée sur son parcours à domicile à Wohlen. D'autre part, Huber avait tout pour lui en ce dernier jour de course de l'année, sauf la chance. Il a fait zéro point dans deux des trois manches. Alors que Pappacena a remporté ses victoires numéros 4 et 5.

«Être champion suisse, c'est magnifique», dit Pappacena. «Je pense souvent à ce moment, lorsque j'ai franchi la ligne d'arrivée et que j'ai réussi. C'était un grand sentiment.»

La carrière de Pappacena en karting a d'ailleurs commencé par un pari... «C'était un pari entre mon père et moi. Celui-ci prévoyait que le jour où je parviendrais à le battre dans les karts de location, il m'achèterait un kart de course. Ce jour ne s'est pas fait attendre et mon père a tenu sa promesse en m'achetant ma première Super Mini à l'été 2018.»

Les premiers succès ne se sont pas non plus fait attendre: en 2019, Pappacena a été vice-champion du championnat suisse de karting chez les Super Minis et au Vega Trofeo. En 2020, il s'est classé sixième chez les juniors. D'ailleurs, trois points derrière Huber...

En 2022, Pappacena (14 ans) pourrait, de par son âge, défendre son titre de champion suisse. Mais il n'a toutefois pas encore décidé s'il accepterait cette mission. «Je continuerai en tout cas», déclare le champion chez les OK Juniors. Pour l'instant, Pappacena se réjouit de son premier test dans la Golf TCR d'Autorama. L'équipe de Wetzikon, en collaboration avec Auto Sport Suisse et la Mission Pro, offre un test à quatre des cinq champions suisses de karting en 2021. Celui-ci aura lieu au printemps 2022. Qui sait ce qui se passera ensuite pour Pappacena & Cie?

Pappacena Elia 2021 01 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Pappacena s'est assuré le titre sur sa piste à domicile à Wohlen © Eichenberger

Lien permanent

Sponsors

Associés

Équipementier