Les dernières nouveautés

18.01.2021 Rapport du week-end 01/2021
24 H Dubai Topcar c free Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Topcar a remporté la catégorie TCR avec sa Cupra lors des 24 heures à Dubaï

Après les 24 heures de Dubaï et le Rallye Dakar, le coup d’envoi de la saison 2021 a maintenant été officiellement donné. Les pilote suisses y ont performé, notamment à Dubaï.

Mais cela ne leur a pas suffi pour remporter la victoire générale aux 24 heures de Dubaï. Les meilleurs pilotes suisses ont été Rolf Ineichen et Adrian Amstutz. Ils y ont terminé 4e dans la Lamborghini Grasser, avec un retard de deux tours sur la Porsche 911 Gt3 R victorieuse.

La situation a été très différentes pour les voitures de tourisme: on y a fêté une triple victoire suisse ! L'équipe Cupra de Topcar d'Uetendorf (BE) est arrivée en tête après 24 heures (ou 543 tours). Fabian Danz, Ronny Jost, Adrian Spescha ainsi que les pilotes allemands Benjamin Leuchter et Patrick Sing ont devancé d'un tour le n° 112 d'Autorama Motorsport de Wetzikon (ZH) avec les Suisses Jasmin Preisig, Gustavo Xavier et le polesetter Miklas Born ainsi que les Finlandais Antti Buri et Kari-Pekka Laaksonen. Avec un retard de 45 secondes seulement, la deuxième VW Golf GTi TCR avec Yannick Mettler et Jérôme Ogay, entre autres, a franchi la ligne d'arrivée en troisième position. La troisième Golf d’Autorama, qui s'était déjà lourdement crashée à l’entrainement, n’est pas pu terminer la course.

«Notre voiture était parfaite, ne présente pas la moindre égratignure et a très bien roulé», a déclaré le chef de l'équipe, Fabian Danz. «Mais ce n'est jamais facile. Par moment, on se demande certes pourquoi on pratique ce sport, mais en définitive, cela en valait vraiment la peine ! Je suis très heureux.» C'est d'ailleurs la deuxième victoire de Danz et de son équipe dans une course de 24 heures. En 2019, les Bernois avaient remporté les 24h de Barcelone.

Il y a eu deux autres podiums suisses dans la catégorie GTX. Kurt Thiel, de Prangins (VD), a été au volant de la Lamborghini Huracán Super Trofeo, gagnante. La deuxième place est revenue à Karen Gaillard sur la Vortex 1.0 propulsée par un moteur V8 Chevrolet Corvette.

Il n'y a en revanche pas eu de succès de pilotes suisses au Rallye de Dakar de cette année. Le seul couple suisse, Alexandre Pesci et Stephan Kühni, a dû se retirer après huit étapes en raison d'un défaut mécanique. Pesci/Kühni se trouvaient alors à la 43e place. La victoire finale a été remportée pour la 14e fois (!) par le Français Stéphane Peterhansel – devant Nasser Al-Attiyah et Carlos Sainz sr.

Rebellion 02 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Pas à l'arrivée du Dakar: Kühni/Pesci de l'écurie Rebellion Racing

Lien permanent

18.01.2021 50e anniversaire de Horag – une vie consacrée au sport automobile, partie 2
Hotz Markus 04 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Markus et Benjamin Hotz, qui dirige aujourd'hui Horag Racing © Eichenberger

Dimanche dernier a marqué le 50e anniversaire de la fondation de l'entreprise Horag Hotz Racing SA. Son fondateur Markus Hotz (qui aura 80 ans en juillet) évoque les débuts et les meilleurs moments de ces 50 dernières années.

Lorsque la Formule 2 prend fin en 1984, Hotz fait une saison en Formule 3000. A partir de 1987, ce fils d'un simple forgeron de village se concentre sur les voitures de sport en CanAm. Sur la base des monocoques F3000, des voitures très réussies ont été construites avec lesquelles Horag remporte le classement général du championnat européen en 1995, 1996 et 1997.

Un autre jalon dans la carrière de Hotz est l'IMSA. En 1995, l'équipe Horag-Lista avec Fredy Lienhard et Didier Theys prend le départ de la série de prototypes américains sur une Ferrari 333SP. On célèbre la première victoire en 1997 à Zolder. L'année suivante, Horag obtient la deuxième place au classement général de l'International Sports Racing Series, le précurseur du championnat de voitures de sport de la FIA.

Hotz Markus 01 Hemberg 1975 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Hotz sur March lors de la course de côte St.Peterzell-Hemberg 1975

L'équipe de Thurgovie est alors depuis longtemps déjà considérée comme spécialiste des voitures de sport sur cette scène et elle célèbre également de nombreux succès dans la LMP2 et plus tard dans le Sports Car Challenge. Aujourd'hui encore, le thème des voitures de sport est omniprésent lorsqu’on visite la halle Horag à Sulgen. Non seulement parce que l'une ou l'autre voiture de sport décapotable vient d'être démontée et remontée, mais aussi parce que le fils Benjamin (38 ans) roule dans le Sports Car Challenge et est ravi de pouvoir taquiner des voitures de sport LMP beaucoup plus rapides avec sa petite Ligier propulsé par un moteur 1,6 litre turbo de Peugeot.

Benjamin est la deuxième génération à diriger Horag SA. Le nombre de courses a diminué sous sa direction. Aujourd'hui, leur financement est assuré par Trackdays et par l'entretien des voitures des clients. Hotz fournit également les pneus au Porsche Sports Cup Suisse. «C'est notre activité principale», souligne Hotz Jr., ce qui saute aux yeux quand on visite la halle Horag. En effet, la moitié de cette belle construction en bois à la Palmenstrasse 2 est remplie d'or noir.

Interrogé sur la meilleure période en ces 50 ans de Horag, le fondateur de l'entreprise répond spontanément: «La Formule Super V. C'était vraiment familial et malgré tout de la bonne course automobile. Je me rappelle avec plaisir des courses en Finlande. Le matin, nous prenions un sauna, l'après-midi nous nous battions sur la piste et ensuite, nous passions à nouveau la soirée ensemble.» Hotz a également de bons souvenirs de son passage en Formule 2, «même si nous y étions souvent à court d’argent. Tout était encore différent à cette époque. Les gens s'entraidaient. Cette entraide est devenue rare aujourd'hui.»

En définitive, les courses ont apporté beaucoup, voire tout, à la famille Hotz. «Dans le sport automobile, on apprend à prendre une décision rapidement», constate Hotz sénior. «Et même si cette décision n’est parfois pas la bonne, elle permet de progresser.» Tous ceux qui connaissent Hotz savent qu'à presque 80 ans, il est loin d'en avoir assez. «J’ai encore quelques projets dans le secteur de l'énergie sur les rails», annonce le jubilaire en souriant. Laissons-nous surprendre...

Hotz Markus 06 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
La société Horag Hotz Racing AG à Sulgen (TG) © Eichenberger

Lien permanent

15.01.2021 50e anniversaire de Horag – une vie consacrée au sport automobile, partie 1
Hotz Markus 01 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Markus Hotz devant de nombreuses photos des 50 ans Horag Racing © Eichenberger

Dimanche prochain marquera le 50e anniversaire de la fondation de l'entreprise Horag Hotz Racing SA. Son fondateur Markus Hotz (qui aura 80 ans en juillet) évoque les débuts et les meilleurs moments de ces 50 dernières années.

Markus Hotz aura 80 ans en juillet. Il ne paraît toutefois pas son âge. Hotz se présente en pleine forme lorsque Auto Sport Suisse lui rend visite à Sulgen (TG). Le jubilaire constate simplement en plaisantant: «Une ou deux de mes articulations ne sont plus tout à fait d'origine. Mais heureusement, il existe des pièces de rechange.»

La création de sa propre équipe remonte au 17 janvier 1971. À l'époque, Hotz travaille pour le fabricant de pneus Dunlop à Zurich. C'est pourquoi l'équipe est initialement basée à Baden. Hotz a déjà commencé à pratiquer la course automobile des années auparavant. En 1965, il prend avec son Alfa Giulietta le départ de la course d’Oberhallau organisée par l'ACS Thurgovie. Mais pour Hotz, cette course ne compte pas. « Au départ, l'essieu arrière s'est en effet bloqué et je n'ai pas pu avancer d'un mètre. C'est pourquoi que c'est aux Rangiers en 1966 que j'ai pu effectuer ma première course véritable ».

Enchanté par la Formule V, qui s'est tenue pour la première fois en 1965, Hotz décide de construire sur le même modèle ses propres voitures. Avec Fredy Lienhard, Oscar Pfister et Bruno Wettstein, il construit les quatre premiers voitures de 1300 cm3 dans les locaux de l'usine de LISTA et lorsque Volkswagen décide de lancer la Formule Super V en 1971, Hotz est au premier plan. Il en dessine la première esquisse en route pour la Formule V en Israël. «Nous voyagions en bateau à l'époque», se souvient Hotz. «C'était en novembre et la mer était agitée – presque tout le monde vomissait; j'ai fait mon premier croquis de la nouvelle voiture sur une carte de menu. Avec moi il y avaient encore Harald Ertl, Manfred Jantke et Helmut Koinigg au table.»

Hotz Markus 02 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Présentation de l'équipe Horag 1973 à LIgnières avec la Formule Super V

Hotz construit en tout 33 exemplaires de ce bolide de Super Vee. Nombre d'entre eux sont alors engagés par des pilotes de renommée internationale qui sont montés régulièrement sur le podium. Lors de la course Formula Super Vee de 1973 à Zandvoort, 9 des 37 voitures proviennent de Horag. L'un des «pilotes vedettes» de cette époque est alors l'Allemand Harald Ertl. «Toujours à court d'argent, mais d'une rapidité à toute épreuve», précise Markus Hotz.

En 1975, Horag devient le représentant officiel de March, un constructeur qui dispose d'une équipe de Formule 1 et qui, avec son châssis, compte alors parmi les meilleurs au monde en Formule 2. Hotz devient champion suisse en 1975 et 1977 sur une BMW F2 de March. Pendant cette période, Horag s'occupe entre autres des voitures de Herbert Müller, Fredy Lienhard, Eugen Strähl et Clay Regazzoni.

Au début des années 80, Horag court en Formule 2 en cela à moitié en tant qu’équipe d’usine de March. Parmi les pilotes figurent alors Johnny Cecotto, Stanley Dickens, Rolf Biland, Marc Surer et Mike Thackwell. Hotz s'extasie encore maintenant en évoquant les performances de ce dernier. Ce Néo-Zélandais très jeune à l'époque bouscule véritablement les pilotes bien établis de l’époque. Sa maîtrise de la voiture, mais aussi sa personnalité sont uniques. Hotz se souvient de la course de Silverstone en 1986: «Mike a fait un temps fabuleux à l'époque. De retour dans les stands, il a dit: J'ai fait un tour de piste les yeux fermés!»

La deuxième partie de l'histoire du 50e anniversaire de Horag suivra lundi.

Hotz Markus 03 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
BP Trophy 1975: Hotz, Herbert Müller, Toulo de Graffenried et Clay Regazzoni

Lien permanent

15.01.2021 Pas de Championnat junior de la montagne en 2021
Junioren Berg 01 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Le dernier champion pour l'instant: Rico Thomann 2019 © Eichenberger

En raison de la situation de COVID-19, l'Eventcenter Seelisberg fermera jusqu’à nouvel ordre la Race Academy et n'organisera donc pas de Championnat suisse junior de la montagne en 2021.

Le Championnat suisse junior de la montagne a eu lieu pour la première fois en 2017. Le gagnant de la première édition a été Rolf Reding. En 2018, Thomas Schmid a remporté le titre. En 2019, c’est Rico Thomann qui a triomphé. En 2020, toutes les courses du Championnat suisse de la montagne ont été annulées à cause du coronavirus. Les juniors ont également été touchés, bien qu'une observation ait encore eu lieu au début de l'année, où sept finalistes se sont qualifiés.

Il n'y aura pas non plus de Championnat junior de la montagne en 2021. Yves Meyer, de l'Eventcenter Seelisberg l'a confirmé à Auto Sport Suisse. «Pour organiser un tel championnat, il faut beaucoup de préparation. Nous devons examiner les pilotes, leur donner une formation médiatique et leur commander des combinaisons de course. Or tout cela est impossible dans les conditions difficiles que nous traversons actuellement. Si j'attends jusqu'en avril, il sera trop tard. Il faut tenir aussi compte de l'aspect financier. Nos partenaires veulent que les courses se déroulent devant les spectateurs. Cela soulève bien sûr la question suivante: cela sera-t-il seulement possible en 2021?»

Lien permanent

14.01.2021 Information : Cours pour les commissaires à Savigny - reporté

Le cours pour les commissaires de pistes de la Romandie à Savigny/VD prévu le 6 février 2021 doit être reporté en raison de la réglementation actuelle du Conseil fédéral concernant le COVID-19. La nouvelle date du cours sera communiquée ultérieurement.

Lien permanent

Associés

Équipementier