• Newscenter

05.05.2020 Marcel Steiner: l’attente de la première course
Steiner 01 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Marcel Steiner: quintuple champion suisse de montagne © RK Photography

Grâce au coronavirus, le vice-champion du Championnat suisse de la montagne 2019 a maintenant plus de temps à consacrer à sa LobArt. Mais c’est un avantage dont il aimerait assurément bien se passer...

Lors de notre dernière rencontre à la fin février, tu t'inquiétais et te demandais si ta voiture allait être prête à temps. Le coronavirus a sans doute mis fin à cette inquiétude, n'est-ce pas?
Marcel Steiner: Oui et non. Comme il n'y aura pas de courses avant la fin du mois d'août, j'ai certes plus de temps. En revanche, dans les circonstances actuelles, il n'est pas toujours facile d'obtenir toutes les pièces détachées dans un délai raisonnable. Il nous manque toujours les pistons. Cela aurait été sans doute différent sans coronavirus.

Faut-il comprendre que ton nouveau moteur turbo Honda de 1,75 litre n'est pas encore prêt?
Non, il est toujours en préparation. Bien sûr, dans les circonstances actuelles, le temps ne presse plus tellement. Mais j'aimerais malgré tout que ce projet aboutisse. Et puis, j'espère pouvoir passer un test quelque part.

As-tu déjà établi un planning pour cela?
L'objectif est de passer le test en juin ou juillet. Je disposerai alors de suffisamment de temps au cas où il faudrait changer quelque chose.

Sur ton agenda pour 2020, il y avait initialement douze courses et le Master. Ce dernier a été reporté à 2021. Et sur les douze courses restantes, neuf n'auront pas lieu comme prévu. Où penses-tu pouvoir participer en 2020 pour la première fois à une course de côte?
J'espère qu'à partir du mois d'août, nous pourrons organiser encore une ou deux courses dans des conditions plus ou moins normales. Sur le plan suisse, il ne reste que la course de côte du Gurnigel. Ce serait formidable si nous pouvions encore la tenir. Puis, fin septembre, Sainte-Agathe et en début octobre, Mickhausen figurent encore au programme. On verra ce qu'il en adviendra. De plus, l'Ecce Homo n'est pas encore complètement abandonné. La date du début juin a été reportée à une date inconnue jusqu'à présent.

Quel est l'impact exercé par la crise du coronavirus sur ton travail de concessionnaire/garagiste Honda?
Nous ne pouvons pas nous plaindre de manquer de travail. En vue de l'été, le commerce des changements de pneus, etc. se déroule en fait comme d'habitude. Mais on peut déjà sentir que les gens ont généralement conduit moins leur voiture ces dernières semaines. Entretemps, le trafic automobile a toutefois de nouveau augmenté. Le commerce avec les voitures est devenu plus difficile. Je souhaiterais donc un peu plus d'action.

Quelles sont tes prévisions pour 2021? Penses-tu que l’entreprise Steiner Motorsport existera encore alors?
Je l'espère vivement et je table vraiment là-dessus. Mais ce n'est pas facile. Le projet de nouveau moteur me coûtera de l'argent, coronavirus ou non. Pour l'instant, je ne suis pas confronté aux frais d’engagement des différentes courses. Mais en revanche, je reçois aussi moins d’argent des sponsors. Tant que nous ne conduirons pas, les fonds prévus à l'origine ne rentreront pas tous. Cela est certes parfaitement compréhensible. Il serait donc dans l'intérêt de toutes les parties concernées que nous puissions encore organiser quelques courses cette année.

Steiner Marcel 2019 Hemberg Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Le monde était encore en ordre à l'époque: Steiner 2019 lors de la course à Hemberg © RK Photography

Lien permanent

Zum Newscenter

Associés

Équipementier