• Newscenter

26.03.2020 Max Beltrami: «Nous restons optimistes!»
Beltrami Max Ticino Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Le pouce en haut: Concernant le Rallye du Tessin Max Beltrami reste optimistique

Max Beltrami est l'organisateur du Rallye du Tessin. Il est lui aussi inquiet pour l'organisation de cette manifestation en raison de la pandémie du coronavirus, mais il reste optimiste. Auto Sport Suisse a parlé à ce Tessinois très dynamique.

Le nord de l'Italie et le Tessin sont particulièrement touchés par la crise du coronavirus. Tu te trouves au centre de cette crise. Comment vis-tu cette situation?
Max Beltrami:
C'est une situation difficile pour les Tessinois. Ils sont obligés de rester chez eux. Seuls les magasins de denrées alimentaires et les pharmacies sont ouverts. Et seuls les responsables de la fourniture de biens essentiels sont autorisés à travailler. Tout le reste est condamné à l'arrêt. Les personnes de plus de 65 ans ne sont pas autorisées à sortir, ce qui a bouleversé toute la vie. Nous espérons tous que cette situation se calmera très bientôt.

Tu es l'organisateur du Rallye du Tessin qui aura lieu les 26 et 27 juin. Que signifie pour vous cette situation exceptionnelle ?
Le coronavirus est un gros problème pour tous ceux qui veulent organiser une manifestation. Or avec les instructions de la Confédération suisse, il est peu probable qu'on puisse prévoir un rallye en juin. Mais nous restons optimistes.

Dans une telle situation, est-il tout de même possible de faire avancer la planification?
Oui, c’est possible. Nous sommes en effet tous des bénévoles et nous nous occupons actuellement des questions de sécurité. Nous allons en discuter avec les autorités. Tout va sans doute pouvoir s'arranger d'une manière ou d'une autre.

T'es-tu déjà fixé une date à laquelle tu vas décider de maintenir ou non le rallye?
Il va de soi que cela dépend de ce que le gouvernement décide et de ses instructions. Mais pour moi, le 15 avril est la date limite. À partir de cette date, il faudrait en effet commencer la planification opérationnelle. En d'autres termes, à partir du 15 avril, nous investirons de l'argent et à partir de ce moment-là, une décision devra de toute façon être prise.

Je crois savoir que tu as un plan B.
C'est exact. Si nous ne pouvons pas réaliser le rallye prévu les 26 et 27 juin, nous le reporterons à la fin du mois de septembre.

Tu as également prévu de prolonger le rallye. Il est question d'une centaine de kilomètres d'étapes spéciales.Oui, c'est exact. Nous allons augmenter le nombre de kilomètres d'étapes spéciales. Une étape spéciale de 25 kilomètres est prévue pour le vendredi. Cette étape sera parcourue une fois de jour, puis à nouveau le soir dans l'obscurité. Le parcours s'y prête vraiment très bien. Le samedi, les deux étapes traditionnelles suivront, à savoir Valcolla et Isone.

Lien permanent

Zum Newscenter

Associés

Équipementier