• Newscenter

13.11.2019 Olivier Burri pour la 22e fois au «Monte»
Burri Olivier 2019 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Au départ du Rallye Monte Carlo pour la 22ème fois: Olivier Burri

Il en a terminé avec le Rallye International du Valais. Mais cela n`empêche pas Olivier Burri de se concentrer sur d`autres rallyes. L`un d`eux est le Rallye Monte-Carlo. Burri y participera pour la 22e fois du 20 au 26 janvier 2020, c`est ce qu`il a révélé à swissrally.ch.

Mais qu`est-ce qui attire Burri dans ce qui est probablement le rallye le plus légendaire de tous les temps? «La complexité de l’épreuve», a déclaré le pilote jurassien à swissrally.ch. «C’est quand même la course qui est la plus difficile d’approche. Ce qui m’attire c’est que tu te retrouves dans des situations incroyables. Il faut donc être un peu stratège et analyser.»

Burri ne misera pas comme la dernière fois sur une Skoda Fabia. Pour son 22e «Monte» le vainqueur du «Valais» conduira une VW Polo R5. «C’est aujourd’hui la meilleure voiture dans certaines conditions. Elle a le meilleur châssis, sous réserve que tu sois parvenu à le régler correctement, mais pas forcément le meilleur moteur même s’il est très performant. La différence se fait par le châssis et, pour le Monte-Carlo, c’est un atout indéniable.»

Jusqu`ici, Burri a vu le drapeau à damier 16 fois dans ses 20 courses du Rallye Monte-Carlo. Ses meilleurs résultats ont été deux septièmes places au classement général en 1993 et 1997, ainsi qu`une septième place en 2009, mais le Rallye Monte-Carlo n`avait alors que le statut IRC et non de Championnat du monde. Le quadruple champion suisse des rallyes s`est déjà classé six fois dans le top dix du «Monte». En guise de préparation, le pilote de 56 ans de Belprahon participera au Rallye du Devoluy (près de Gap/F) du 13 au 15 décembre.

Zum Newscenter

Associés

Équipementier