• Newscenter

03.12.2021 Patrick Näscher – et soudain, il s'est retrouvé sous pression
Naescher Patrick 2021 04 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
A Wohlen, Näscher a encore été mis en difficulté © Eichenberger

Le dimanche 5 décembre, les champions suisses de karting seront honorés à Langenthal. Nous vous les présentons: Partie 4: Patrick Näscher, champion dans la catégorie OK Senior.

Patrick Näscher compte parmi les valeurs sûres de la communauté du karting suisse. Le Liechtensteinois de 26 ans est toujours un des plus rapides chez les seniors. En 2018, il a remporté le titre dans la catégorie OK Senior dans sa première saison. En 2019 et 2020, il a moins roulé en raison de ses études. Il a donc manqué l'une ou l'autre course et le titre. Cette année, Näscher a de nouveau participé à toutes les courses. Et voilà: après 2018, la couronne chez les seniors revient pour la deuxième fois à Nendeln dans le «Ländle».

L'ingénieur de construction ZFH aurait toutefois pu se faciliter un peu la tâche. Lors de la finale à Wohlen, Näscher a été éliminé lors de la première manche après une collision. Comme son adversaire direct, Lyon Mathur, a pu en profiter, les choses se sont encore resserrées de manière inattendue pour lui. «J'aurais pu m'épargner ce stress», estime Näscher. «J'étais trop impatient et j'ai eu de la chance que mon kart ne subisse pas de gros dommages.»

Näscher a connu son meilleur week-end lors de la deuxième manche à 7 Laghi. Avec trois victoires, le pilote de l'équipe Meier a clairement montré qui il fallait battre chez les seniors. A la fin de l'année, il avait quatre victoires de manche à son actif. Le même nombre que le deuxième Mathur et le pilote invité Fabio Scherer.

«Le titre de champion suisse signifie beaucoup pour moi», déclare Näscher. «C'est quelque chose de spécial. Et nous sommes une petite équipe. C'est pourquoi on est d'autant plus heureux quand on se retrouve tout en haut.»

Näscher est venu au karting grâce à son père, qui participait à des courses de côte, et à son frère aîné Mario, qui faisait du karting jusqu'à il y a quelques années. «J'ai commencé à l'âge de sept ans», explique Näscher. Lorsqu'on lui demande s'il n'a jamais voulu essayer lui-même lors des courses de côte, il fait signe que non. «Si c'est le cas, ce sera dans une voiture de tourisme sur le circuit. Mais c'est toujours une question d'argent.» Voyons jusqu'où le test dans la VW Golf TCR d'Autorama le mènera...

Naescher Patrick 2021 02 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
A la fin, Näscher pouvait à nouveau rire © Eichenberger

Lien permanent

Zum Newscenter

Associés

Équipementier