• Newscenter

25.11.2019 Remise des prix Auto Sport Suisse: À tout seigneur, tout honneur
Alle meister3 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Les champions suisses 2019: Eric Berguerand, Stéphane Fellay, Jonathan Michellod, Andy Feigenwinter, Guisva Pagani, Ivan Ballinari, Martin Bürki et Rico Thomann

Le week-end dernier, Auto Sport Suisse a récompensé les champions automobiles suisses et les vainqueurs des coupes à l`hôtel Bellevue Palace à Berne.

Vendredi soir dernier, près de 150 invités ont assisté à la cérémonie de remise des prix aux champions d`Auto Sport Suisse au vénérable Hôtel Bellevue Palace à Berne. Les gagnants des championnats automobiles de cette année ont été honorés dans neuf catégories. Lukas Studer, animateur sportif de la SRF, et Brice Zufferey, promoteur du Championnat suisse des Rallyes Junior et du Trophée Clio RT3 Alpes, ont animé le programme complet de la soirée.

À l`exception de deux pilotes de la fraction Rallye, tous les pilotes des différents championnats (rallye, slalom, montagne) ainsi que des coupes (coupe de montagne, coupe de rallye) étaient présents. Ils ont reçu leurs prix du président de la Commission sportive nationale (CSN), Andreas Michel, et de Mlle Yokohama, Kylie Raymund.

Martin Bürki a reçu deux prix en même temps. Ce pilote d`Uetendorf a remporté le Championnat suisse des slaloms pour la septième fois (et la sixième fois consécutive !). De plus, Bürki, presque 52 ans, s`est assuré la deuxième place de la Coupe suisse de la montagne derrière Philipp Krebs. Ce dernier a été ravi par cette distinction: « Jamais auparavant, un pilote n’a réussi à remporter ce classement avec un véhicule de coupe », a déclaré M. Krebs. « C`est la raison pour laquelle ce titre compte tant pour moi ». Hanspeter Thöni (deuxième en slalom) et Christian Darani (troisième) ont aussi fièrement accepté leurs coupes. Tous deux n`ont jamais été aussi bien classés dans le championnat suisse des slaloms. Et Thöni de dire : « Je suis heureux d`avoir pu prouver qu`on a aussi de bonnes chances avec une petite voiture ».

La performance d`Ivan Ballinari est sortie du lot dans la catégorie rallye. Le champion de rallye, qui a défendu avec succès son titre à partir de 2018, a fièrement agité un drapeau de son canton natal, le Tessin. Bien avant la fin de la saison déjà, on savait qu`il allait remporter pour la deuxième fois le titre. Néanmoins, « Bally » l`a célébré avec beaucoup d`enthousiasme. « Le sentiment n`est pas le même qu`en 2018, le premier titre a suscité plus d’émotions. Cette année, nous avons commencé la saison avec moins de pression. Mais je suis naturellement ravi que nous ayons ramené à nouveau le titre au Tessin. »

C’est aussi pour la première fois que Jean-Marc Salomon et son copilote David Comment sont montés sur le podium du Championnat suisse des rallyes. Les deux avaient remporté la deuxième place grâce à une performance extrêmement régulière pendant toute la saison. La 3e place est revenue à Michael Burri, le fils du vainqueur valaisan Olivier Burri. Christophe Parriaux/Bryan Villat étaient également sur le podium pour la première fois. Les Jurassiens ont pris la 3e place chez les juniors derrière Jonathan Michellod/Stéphane Fellay et Sacha Althaus/Lisiane Zbinden. Les autres vainqueurs sont les suivants : Marc Valliccioni/Marie-Josée Cardi (Rallye Historiques) et Cédric Betschen/Mirjam Betschen (Swiss Rally Cup).

Dans le Championnat suisse de la Montagne, le titre est allé à Eric Berguerand pour la sixième fois. Celui qui a dominé toute la saison passée a décroché son premier titre en 2005. Après cela, il a été intouchable de 2013 à 2016. Compte tenu de sa forme actuelle, il sera sans doute difficile pour ses concurrents d`écarter le Valaisan du trône en 2020. Lors de la cérémonie de remise des prix à Berne, Berguerand a averti : « En ce moment, je suis au sommet - c`est vrai. Mais en sport automobile, le vent peut tourner rapidement. C`est pour cette raison que je profite du moment et que j`attends la prochaine saison avec impatience. »

Derrière Berguerand, Marcel Steiner et Robin Faustini ont reçu leurs channes en argent pour les places 2 et 3. Si Steiner, en tant que multiple champion suisse, connaît très bien ce sentiment de gloire, c`était une première pour le jeune Faustini. « Mon objectif pour la saison était de remporter la troisième place », a déclaré modestement l’ Argovien. « Et j’ai atteint mon but. » Pour les amateurs de sport automobile suisse, la troisième place de Faustini semble prometteuse pour l`avenir. Beguerand lui-même a été heureux de voir ce nouveau pilote monter sur le podium. « C`est réjouissant de constater que la relève ne manque pas « , a dit le champion.

La famille Feigenwinter a également assuré une première. Pour la première fois, le père et le fils sont montés ensemble sur le podium du Championnat de la montagne. Jusqu`à présent, cela n`a été le cas que pour le Championnat suisse des rallyes. « Je suis fier d`être sur le podium avec mon fils Raphi », a déclaré Andy Feigenwinter, dont la Lotus Exige victorieuse se trouvait à l`entrée de l`hôtel Bellevue. Et son fils Raphaël d`ajouter : « Pour moi, il y a deux raisons d`être heureux : d`une part parce que je suis ici avec mon père et d`autre part parce qu`aucun pilote d`une voiture de deux litres ne s`est retrouvé dans le top 3 avant moi.

Il y avait aussi de la joie parmi les juniors des courses de côte. Le vainqueur Rico Thomann a été entouré de trois pilotes : Pascal Siegrist (2e) et Gianluca Forcella et Michael Müller (classé ex aequo troisièmes)

Le prix du meilleur pilote international a été décerné à Sébastien Buemi. Le champion du monde d’endurance avec Toyota et vice-champion de Formule E (Nissan e-dams) a remporté le Swiss Auto Sport Award pour la troisième fois après 2007 et 2014.


Coupe suisse de la Montagne
1. Philipp Krebs, RCC/Renault Clio
2. Martin Bürki, IS/VW Polo
3. Stefan Schöpfer, IS/Audi 50

Championnat suisse des Slaloms
1. Martin Bürki, E1/VW Polo
2. Hanspeter Thöni, ISN/Peugeot 106
3. Christian Darani, E1/Fiat X1-9

Coupe suisse des Rallyes Historiques VHC
1. Marc Valliccioni/Marie-Josée Cardi, J2/BMW M3
2. Alain Röthlisberger/Sarah Junod, I/Ford Escort
3. Eddy Bérard/Frédéric Rausis, J2/BMW M3

Coupe suisse des Rallyes
1. Cédric Betschen/Mirjam Betschen, N/Renault Clio Ragnotti
2. Laurent Bérard/Charlène Greppin, A/Honda Civic Type R
3. Patrick Aubort/Bruno Dos Santos, N/Renault Clio

Championnat suisse des Rallyes Junior
1. Jonathan Michellod/Stéphane Fellay, R2/Peugeot 208
2. Sacha Althaus/Lisiane Zbinden, R2/Peugeot 208
3. Christophe Parriaux/Bryan Villat, R2/Citroën C2

Championnat suisse des Rallyes
1. Ivan Ballinari/Giusva Pagani, R5/Skoda Fabia
2. Jean-Marc Salomon/David Comment, R5/Ford Fiesta
3. Michael Burri/Anderson Levratti, R5/Skoda Fabia

Championnat suisse de la Montagne Junior
1. Rico Thomann, SS/Toyota GT86 Race
2. Pascal Siegrist, SS/Toyota GT86 Race
3. Gianluca Forcella, SS/Toyota GT86 Race
3. Michael Müller, SS/Toyota GT86 Race

Championnat suisse de la Montagne des voitures de tourisme
1. Andy Feigenwinter, SSC/Lotus Exige
2. Roger Schnellmann, E1/Mitsubishi Lancer
3. Raphael Feigenwinter, SS/Honda Integra

Championnat suisse de la Montagne des voitures de course
1. Eric Berguerand, E2-SS/Lola FA99
2. Marcel Steiner, E2-SC/LobArt LA01
3. Robin Faustini, E2-SS/Reynard K01

https://www.facebook.com/AutoSportSchweiz/

https://motorsport.ch/de/automobil/galerie

Zum Newscenter

Associés

Équipementier