• Newscenter

06.07.2020 Rapport du week-end 02/2020
Louis Deletraz 2020 Spielberg Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Louis Delétraz: Premier week-end de course, premier podium

La Formule 1 a ouvert la saison à Spielberg en présence notamment de Louis Delétraz, qui, en tant que vice-champion de Formule 2, a obtenu un excellent résultat dès le premier coup. Mais le Genevois n'est pas le seul Suisse à pouvoir être satisfait de sa performance ce week-end.

La Formule 1 est de retour. 112 jours après l'annulation de l'ouverture de la saison en Australie à cause du COVID-19, la classe reine a effectué sa première course de 2020 au Red Bull Ring. La victoire est revenue à Valtteri Bottas sur Mercedes. Sauber, pardon Alfa Romeo Racing, a obtenu deux points de championnat avec Antonio Giovinazzi à la neuvième place.

Avec le début de la saison de Formule 1, les autres séries comme F2, F3 etc. a également commencé. Dans l'optique suisse, l'accent a été mis sur la Formule 2, avec Louis Delétraz, un pilote expérimenté, qui est l'un des candidats au championnat. Et avec sa deuxième place dans la course de sprint de dimanche, le Genevois a également été à la hauteur de son rôle. Après une P10 en qualification et une 7e place lors de la première course samedi, Delétraz n'a pas laissé lui échapper son premier podium en F2 en 2020 (la sixième général). «Pendant la première course, nous avons commis quelques erreurs», déclare Delétraz. «Nous avons été meilleurs au deuxième passage et nous savons maintenant aussi ce qu’il nous faudra améliorer d’ici au prochain week-end.»

La Suisse n'a pas marqué de points en Formule 3, l'équipe Jenzer Motorsport de Lyss n'ayant pas marqué de points dans les deux courses. La Suisse est également repartie les mains vides dans la Porsche Supercup. Fach Auto Tech de Sattel, dans le canton de Schwyz, a dû se contenter des 12e et 18e places.

Fabienne Wohlwend, du Liechtenstein, a également pu fêter un podium. Après l'annulation de la série W 2020, la jeune femme de 22 ans se concentre sur le Ferrari Challenge Europe où elle a terminé deuxième dans la première course à Imola ce week-end.

Mike Coppens a disputé son premier rallye de l'année. Le Valaisan, qui a pris la deuxième place du RIV 2019, a participé à la 40e édition du Rallye international du Casentino près de Florence avec une Skoda Fabia R5 et l'a terminée avec son copilote Renaud Jamoul à la 13e place. Coppens a été le meilleur pilote Michelin et le deuxième étranger le plus rapide. Mais cela est sans importance pour ce pilote de Verbier âgé de 41 ans. «Mon but est de m'améliorer constamment», dit Coppens. Cela commence par l'enregistrement. «Or ce dernier a été lacunaire et sur un terrain que je ne connaissais pas, cela a naturellement impacté mes performances. J'ai perdu du temps à chaque virage. Sur les longues étapes, j’ai perdu deux secondes par kilomètre sur les pilotes les plus rapides.» Coppens est néanmoins satisfait de sa performance. «J'ai vraiment apprécié le rallye. Il a été très rythmé et l’adhérence a été absolument parfaite.»

Coppens Mike Castellino Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Mike Coppens a dispute son premier rallye en Italie © foto-sport.info

Lien permanent

Zum Newscenter

Associés

Équipementier