• Motor­sport 2.0

Simracing Logo Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse

Parmi les sports réels, le football, le basket-ball et le football dominent actuellement dans les sports électroniques. Dans aucun autre sport, cependant, la réalité et la simulation numérique ne sont aussi proches l'une de l'autre que dans les sports automobiles - puisque, d'une part, la commande se fait par le volant et les pédales et, d'autre part, la technique de conduite acquise peut être appliquée dans les sports réels. C'est pourquoi le SIMRACING jouit d'une popularité croissante et constitue l'alternative à bas prix au véritable sport automobile.

Sous le parrainage de Marcel Fässler, triple vainqueur des 24h du Mans, le "Swiss Simracing Championship" a eu lieu pour la première fois en 2019. Le championnat est placé sous la souveraineté sportive d'Auto Sport Suisse (ASS) et est supervisé par les commissaires de l'ASS.

Avant la finale des Swiss Simracing Series 2019, une question se posait avant tout : les " vrais " coureurs ou les simracers se classent-ils au sommet ? Le futur champion suisse Fredy Eugster a fourni la réponse de manière impressionnante. A Berne, il a remporté une victoire incontestée au départ et à l'arrivée. Le "vrai" pilote GT Master Jeffrey Schmidt a dû se contenter de la 4ème place. "Les garçons sont déjà extrêmement en forme et conduisent à un très haut niveau", a-t-il rendu hommage aux Simracers.

La première saison des Swiss Simracing Series 2019 a donc convaincu par des courses passionnantes et s'est terminée par une brillante course finale à Berne. En raison du grand succès remporté lors du dernier championnat, les Swiss Simracing Series 2020 seront à nouveau annoncés et leur portée sera même élargie.

Associés

Équipementier