• Newscenter

21.07.2021 Marcel Muzzarelli: «Nous n'avons jamais eu autant de réactions positives!»
Marcel Muzzarelli Frauenfeld Juli 2021 Peter Wyss Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Marcel Muzzarelli, président de la commission des sports © Wyss/AutosprintCH

Marcel Muzzarelli tire un bilan positif en tant que président de la commission des sports. Pour lui, la 21e édition de l'Auto-Renntage Frauenfeld a été un succès, même si aucun spectateur n'était autorisé.

La 21e édition de l'Auto-Renntage Frauenfeld s'est déroulée sans spectateurs pour des raisons bien connues. Est-ce qu’ils été quand-même un succès?
Marcel Muzzarelli:
Absolument! Nous n'avons jamais eu autant de retours positifs et nombreux. Les pilotes étaient heureux que nous ayons organisé la course. Je suis également heureux que nous ayons pris cette décision et que nous ayons organisé cette course pour le sport automobile suisse et ses protagonistes.

Comment cela se présente-t-il d'un point de vue économique?
Les comptes définitifs ne sont pas encore disponibles. Mais je m'attends à un chiffre légèrement rouge. Peut-être y aura-t-il aussi un zéro à la fin. Nous verrons bien. Mais nous avons budgétisé avec un moins.

Quelles expériences avez-vous eues avec des sponsors?
En fait, c'est très positif. Il y a eu des sponsors/parrains qui nous ont spontanément soutenus par des contributions en nature. Je pense, par exemple, à une machine de nettoyage qui a été mise à notre disposition. Il y avait également des partenaires qui accordaient une réduction sur le loyer pour les articles dont nous avions besoin pour la course.

Tu as vécu l'atmosphère de la course sous deux angles différents, en tant que pilote de la Suzuki Swiss Racing Cup le samedi et en tant qu'officiel le dimanche. Comment est-ce que tu as manqué le public?
Parce que je suis dans cette double fonction, j'ai naturellement prêté beaucoup d'attention. Et je dois dire que j'ai eu une impression un peu sombre pendant le parcours d'inspection – complètement sans spectateurs et sans speaker etc. Mais d'un autre côté, on pourrait se concentrer pleinement sur le sport automobile.

Les courses se sont déroulées sans incident majeur. Cela ne va pas de soi après une si longue pause.
Il y a eu quelques défauts techniques et donc quelques interruptions. Mais au final, nous étions dans les temps. Personnellement, je suis content d'avoir participé au slalom de Hoch-Ybrig et aux journées de test à Ambri avant la course de Frauenfeld. On perd un peu de la routine après un an et demi sans course.

On dit toujours: L'après-course est l'avant-course. As-tu déjà commencé à planifier pour 2022 le lundi après la course?
Le lundi, nous devions encore ranger. Et nous avons dû remettre le site d'armement dans l'état où nous l'avions trouvé. Mais nous aurons bientôt une session de la manœuvre. Nous y reviendrons plus en détail: Ce qui était bon, ce qui était moins bon. Après cela, nous commencerons à planifier la 22e édition en 2022.

Cela vous pose-t-il un problème que le temps de préparation de la prochaine édition soit plus court que d'habitude en raison du report de la date en 2021?
Non. Nous pouvons gérer cela sans problème. Et bien sûr, nous espérons que nous pourrons à nouveau organiser l'édition 2022 dans des circonstances normales.

Lien permanent

Zum Newscenter

Associés

Équipementier