• Newscenter

31.08.2021 Nouveau record du nombre de participants à l'Arosa ClassicCar
Arosa Classic Vorschau 03 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
La 17e édition de l'Arosa ClassicCar aura lieu ce week-end © Eichenberger

L’Arosa ClassicCar est un des points forts pour les amateurs de moteurs et de voitures classiques. Elle se déroule du 2 au 5 septembre avec un nouveau record de 175 participants.

Avec 175 pilotes, Arosa établit un nouveau record cette année. «Jamais auparavant autant de véhicules n'avaient été au départ», se réjouit le directeur du tourisme Roland Schuler, qui participe à l'organisation de l'Arosa ClassicCar pour la douzième fois à Arosa.

Parmi les 175 véhicules, il y a quelques perles très spéciales cette année. Les fans des voitures historiques, par exemple, ne doivent pas manquer les trois véhicules de la collection Abarth Möll d'Engelbert Möll. L'un de ces trois voitures sera piloté par nul autre qu'Arturo Merzario. L'ancien pilote automobile italien est considéré comme une légende des GP et reste surtout inoubliable pour son sauvetage lors du Grand Prix d'Allemagne de 1976. À l'époque, il a sorti Niki Lauda, inconscient, de la Ferrari en feu. Le comité de course est extrêmement heureux d'accueillir Arturo Merzario à Arosa.

Mais ce n'est pas seulement Merzario sur une Abarth 2000 Sport Spider qui enchantera les fans. De nombreux autres véhicules historiques assureront le divertissement. Par exemple, la La France Type 12, le véhicule le plus ancien à Arosa. Ou une Connaught A6 Formule 2. D'un point de vue sportif, Thomas Amweg visera sa sixième victoire consécutive. Comme l'année dernière, le deuxième du classement général d'Oberhallau concourra dans une Martini-BMW Mk50 F2. L'année dernière, Amweg a manqué l'objectif qu'il s'était fixé de franchir la barre des 4 minutes. Son meilleur temps de course de 4:06,47 min pour le parcours de 7,3 km était inférieur de 0,31 seconde au record de 2019, il sera donc intéressant de voir si Amweg peut le battre.

Arosa Classic Vorschau 11 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Invité spéciale d'Italie: Arturo Merzario conduira un Abarth 2000 Sport Spider

L'année dernière, l'Arosa ClassicCar s'était déjà déroulée sous de strictes mesures de protection, mais sans rien proposer aux visiteurs. Les organisateurs sont d'autant plus heureux que l'événement puisse se dérouler à nouveau cette année avec les tribunes habituelles des spectateurs, les écrans géants avec transmission d'images en direct de la piste et les populaires courses de taxi. Le canton des Grisons a délivré l'autorisation correspondante. Pendant les jours de l'événement, un concept de protection rigoureux sera appliqué. Cela inclut une obligation de certificat pour tous les participants à l'événement. Seules les personnes munies d'un certificat COVID ont accès aux postes officiels de l'événement tels que le paddock, les tribunes des spectateurs ou la plate-forme VIP. Les trois règles bien connus s'appliquent donc: testé, vacciné ou récupéré. L'attente est également énorme pour Markus Markwalder, le président du CO: «Le sentiment de course revient enfin à Arosa. L'atmosphère est unique, et pas seulement grâce aux paysages spectaculaires. Les stands de spectateurs dans la zone d'arrivée, avec les supporters qui les encouragent, sont un moment fort pour les participants et font tout simplement partie de l'événement.»

Pour plus d'informations, consultez le site www.arosaclassiccar.ch. Les courses commencent le vendredi matin à 8.25 heures. La veille, un corso de toutes les voitures aura lieu à partir de 18 heures à Arosa.

Arosa Classic Vorschau 12 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Cette année encore, il y aura des stands de spectateurs à l'Arosa ClassicCar

Lien permanent

Zum Newscenter

Associés

Équipementier