• Newscenter

30.12.2020 One to watch – Tiziano Kuzhnini
Super Mini Kuzhnini Eichenberger Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Tiziano Kuzhnini lors de la course CSK à Wohlen © Eichenberger

Pour combler la période entre Noël et le Nouvel An, nous publions ici l'un ou l'autre article du magazine trimestriel de l'ASS. Deuxième partie: One to watch.

Lors de la cérémonie de remise des prix du championnat suisse de karting autobau, sur le circuit des 7 Laghi, Tiziano Kuzhnini arborait un t-shirt portant l'inscription «Tizi Swiss Champion 2020». Un faux pas qui ne lui arrivera probablement plus jamais, car il n'était pas du tout le champion suisse. Cet honneur est revenu à Sergio Koch, de Winterthour (voir page 10). Le jeune Tiziano, âgé de 11 ans et domicilié à Eich, au bord du lac de Sempach, s’est classé deuxième de la catégorie Super Mini. Son mécanicien, Stefano Rizzi, s’était trompé. Ça peut arriver...

Abstraction faite de cette histoire de t-shirt, Kuzhnini s’est bien comporté pendant cette saison de CSK écourtée. Le pilote du Spirit Racing Team a remporté cinq des douze courses. À Wohlen, il s’est également profilé comme vainqueur de la finale. Hélas pour lui, il a été disqualifié pour avoir eu recours à une aide technique non autorisée en prégrille. Mais les 30 points perdus par Tiziano n'ont pas été son seul malheur de 2020. À Mirecourt, lors de la troisième course, sa chaîne a sauté. Et au tournant de la saison, aux 7 Laghi, le capuchon de la bougie d’allumage s'est détaché. «Ces trois couacs sont d’autant plus ennuyeux que je n’y étais pour rien», confiait le jeune Kuzhnini, qui a pris la chose avec philosophie compte tenu de son âge.

Tiziano est venu au karting grâce à son père Arbi. «J'ai pratiqué moi-même le karting», confie Kuzhnini senior. «Tiziano a voulu absolument m'accompagner lors d’une course disputée en Alsace. J'étais contre. J'ai accepté seulement quand ma femme m'a appelé le matin pour me dire qu'elle l'amènerait. Tiziano a aimé et a aussi piloté lui-même. Mais le kart s'est retourné. Pour moi, c’était clair: plus jamais cela!»

Mais Kuzhnini junior était tenace. «L’essieu arrière du kart avait la forme d’une banane après mon décollage, mais je n'étais pas blessé et j'ai insisté.» Finalement, les parents ont cédé. Et depuis l'année dernière, Tiziano dispute le championnat suisse de karting autobau en catégorie Super Minis. Dès la quatrième course, à Mirecourt, en France, il est monté sur la troisième marche du podium de la finale. Et il a bouclé sa première saison au 8e rang.

L'objectif du jeune espoir d'origine kosovare est clair: «Je veux courir en Formule 1 et me frotter aux meilleurs des meilleurs.» Souhaitons-lui de poursuivre cet objectif avec persévérance. Et qu'il mette le bon t-shirt au bon moment!

S 15 Kuzhnini Tiziano Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Le second du classement général, Kuzhnini, dans le mauvais T-shirt © Weibel

Lien permanent

Zum Newscenter

Associés

Équipementier