• Newscenter

06.10.2021 Quatre Suisses au départ du FIA Hill Climb Masters au Portugal
Zemp Meisel Amweg quer Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Trois sur quatre: Michel Zemp, Reto Meisel et Thomas Amweg © ASS

Ce week-end (9/10 octobre), les meilleurs pilotes de course de côte d'Europe se retrouveront au Portugal pour les FIA Hill Climb Masters. Une délégation suisse avec Reto Meisel, Ronnie Bratschi, Michel Zemp et Thomas Amweg sera également présente.

165 pilotes hommes et femmes de 19 nations européennes différentes se sont inscrits à la quatrième édition du FIA Hill Climb Masters à Braga, au Portugal (60 km au nord de Porto) ce week-end. Les pilotes les plus rapides d'Europe seront déterminés dans quatre catégories. Et tout cela sur la célèbre piste de la Rampa del Falperra. Toutefois, les Masters ne se dérouleront pas sur la totalité des 5,2 kilomètres. Au lieu de cela, il s'agira d'une version raccourcie de 2,97 kilomètres. La raison: les voitures des participants britanniques ont de très petits réservoirs. Afin qu'ils n'aient pas à changer pour les Masters, la longueur de la piste a été adaptée à la capacité de leur réservoir...

Du point de vue suisse, la performance de Reto Meisel, Ronnie Bratschi, Michel Zemp et Thomas Amweg est au premier plan. Pour Meisel (#75), il s'agit de la deuxième participation aux Masters après 2018, lorsque l'Argovien avait terminé 32e au volant de sa Mercedes SLK 340 Judd. Meisel concourra également au Portugal avec sa Mercedes dans la catégorie des voitures de tourisme (Cat. 1). La préparation s'est déroulée de manière très prometteuse. Lors de la course de côte de St. Agatha, fin septembre, seul l'Autrichien Karl Schagerl était plus rapide. Et il ne sera pas au départ à Braga. Meisel a également de bons souvenirs de Braga: en 2019, il a remporté la classe des voitures de tourisme lors de la course du championnat d'Europe sur le circuit original.

Ronnie Bratschi (#78) a également une expérience des Masters. Lors de la première édition à Eschdorf (LUX) en 2014, l'homme d'Uri a concouru avec une Mitsubishi Lancer Evo VIII. La 47e place au classement général signifiait la 4e place dans la catégorie E1 avec plus de 3000 cm3. Au Portugal, l'homme de 35 ans est l'un des proches favoris pour la victoire en voiture de tourisme (Cat. 1). Cette année, Bratschi a remporté la catégorie supérieure Pf1, qui est calculée en fonction du facteur de performance, et le classement général des performances avec sa Mitsubishi. Il n'a manqué le titre de champion d'Europe qu'en raison d'un manque d'adversaires dans sa catégorie.

Bratschi Ronnie Wyss Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Ronnie Bratschi vise la victoire chez les voitures de tourisme © Wyss

Comme Meisel, Michel Zemp (#20) faisait partie de la délégation suisse à Gubbio, en Italie, en 2018. Cependant, l'homme de Langnau conduisait encore une Seat Cupra TCR à l'époque. Cette fois-ci, Zemp utilisera sa Honda Norma M20 FC et concourra en catégorie 2, réservée aux prototypes et aux monoplaces. Zemp a pris part à trois courses de côte cette année: Marchampt en Beujolais (F), Oberhallau et Turckheim (F). Lors de cette dernière, il a brillé en se classant 12e au classement général et en remportant la classe des voitures de sport E2 jusqu'à deux litres.

Thomas Amweg (#14) a participé pour la première fois aux Masters. Comme Zemp, le fils du roi de la montagne Fredy Amweg concourt en catégorie 2 et n'a participé que cette année à la course de côte à Oberhallau avec sa Lola B99/50 Cosworth.

Robin Faustini ne sera pas au départ. Le vainqueur d'Oberhallau 2021 s'est retiré au dernier moment.

Malgré la forte concurrence, la Suisse a fait une très bonne figure aux Masters' jusqu'à présent. Les médailles d'or du classement individuel sont allées jusqu'à présent à Eric Berguerand (2014 à Eschdorf) et en 2018 (à Gubbio) à Roger Schnellmann chez les voitures de tourisme. La Suisse a également beaucoup d'enjeu dans la Coupe des Nations. En 2014 et 2016, ils ont terminé à la deuxième place. En 2018, ils ont terminé à la huitième place.

Si vous souhaitez suivre les courses (et les essais) du week-end en direct, vous pouvez le faire en cliquant sur le lien suivant: https://chronomoto.hu/fiahillclimb/masters.php

De plus amples informations sur les masters sont également disponibles sur le site d’internet www.hcmasters2021.com

2021 hill climb home page hr Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse

Lien permanent

Zum Newscenter

Associés

Équipementier