• Newscenter

11.10.2021 Rapport du week-end 28/2021
Saucy Gregoire Mugello 2021 04 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Grégoire Saucy est champion de la Formule 3 Regional by Alpine

Les fans suisses des courses automobiles ont pu célébrer deux nouveaux titres ce week-end. Outre le succès d'Emil Frey Racing dans le GT World Challenge, le triomphe de Grégoire Saucy mérite une mention spéciale.

Grégoire Saucy a réussi! Le pilote jurassien a remporté le titre lors de l'avant-dernière manche de la Formule 3 Regional by Alpine au Mugello, en Italie, le week-end dernier. Pour Saucy, qui a déjà remporté huit courses cette saison, une cinquième place dans la course de samedi était suffisante pour remporter le titre de manière anticipée. Le dimanche, il est même monté sur le podium pour couronner le tout, à la troisième place. L'avance de Saucy sur Paul Aron, deuxième, est de 93 points avant la finale à Monza – il est difficile de gagner un championnat plus clairement que cela. Auto Sport Suisse félicite le pilote ART de Bassecourt pour son premier titre dans la course automobile.

Emil Frey Racing Barcelona 01 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Les champions d'argent: Frey-Hilti, Feller, Ineichen et Fontana (de gauche à droite)

Il y avait aussi un autre titre pour Emil Frey Racing. L'équipe Lamborghini de Safenwil n'a pas seulement défendu avec succès la troisième place finale de la Coupe d'Endurance lors de la finale du GT World Challenge à Barcelone, la Huracan GT3 Evo avec la #14 et les trois pilotes suisses Ricardo Feller, Alex Fontana et Rolf Ineichen a assuré le titre dans le classement argent. «Nous avons atteint nos objectifs», déclare le chef d'équipe Lorenz Frey-Hilti. «Nous avons défendu la troisième place au classement général du championnat et avons pu remporter la Silver Cup avec nos trois pilotes suisses. Lors des séances d'essais, nous n'étions pas encore satisfaits de nos performances. Mais nous avons pu nous améliorer pas à pas.»

La victoire à Barcelone est revenue à un autre Suisse: Raffaele Marciello. Le pilote tessinois de Mercedes défend ainsi sa deuxième place au classement final. Le titre est revenu à la Belgique à Dries Vanthoor et Charles Weerts. Les autres classifications suisses: Miklas Born et Yannick Mettler (P8 dans la Silver Cup) et Adrian Amstutz (P3 dans la Pro AM Cup).

Marciello Raffaele Barcelona 2021 01 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Raffaele Marciello a remporté la finale du GT World Challenge à Barcelone

Il n'y a pas eu de podium pour les Suisses lors du week-end DTM au Norisring. Nico Müller a terminé 8e et 15e dans la finale et a terminé la saison à une décevante dixième place. Philip Ellis était en passe de monter sur le podium ou même de prendre la tête dans les deux courses, mais il s'est fait retourner dans la première course et a dû jouer les porteurs d'eau pour Mercedes ou Maxi Götz, le nouveau champion DTM, dans la deuxième course, de sorte qu'au final seules deux dixièmes places étaient possibles. Il n'y a pas eu non plus de podium dans le DTM Trophy. Lucas Mauron a terminé la saison avec une cinquième et une sixième place. Yann Zimmer a terminé la finale en 7ème et 4ème position, ce qui signifie que Mauron a tout de même réussi à remonter à la 4ème place au classement général, tandis que Zimmer est resté en 7ème position.

Il y a également eu deux victoires de classe au Nürburgring pour le NLS. Manuel Amweg a remporté la classe CupX sur une KTM X-Bow. Manuel Metzger a remporté le SPPRO. Frédéric Yerly a dû se contenter de la deuxième place en SP3T avec sa VW Golf TCR.

Et enfin, la course de Formule 4 italienne au Mugello a finalement vu une autre victoire suisse. Joshua Dufek, pilotant avec une licence suisse, a célébré non seulement trois pole positions d'affilée, il a également obtenu sa première victoire dans la deuxième course. Au championnat, Dufekt est en 6ème position et une place dans le top 3 du championnat est encore tout à fait réaliste lors de la dernière course à Monza (30/31 octobre).

Ellis Philip Norisring 2021 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Philip Ellis a dû jouer le porteur d'eau lord de la finale du DTM

Lien permanent

Zum Newscenter

Associés

Équipementier