• Newscenter

News Filter



News

30.12.2020 One to watch – Tiziano Kuzhnini
Super Mini Kuzhnini Eichenberger Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Tiziano Kuzhnini lors de la course CSK à Wohlen © Eichenberger

Pour combler la période entre Noël et le Nouvel An, nous publions ici l'un ou l'autre article du magazine trimestriel de l'ASS. Deuxième partie: One to watch.

Lors de la cérémonie de remise des prix du championnat suisse de karting autobau, sur le circuit des 7 Laghi, Tiziano Kuzhnini arborait un t-shirt portant l'inscription «Tizi Swiss Champion 2020». Un faux pas qui ne lui arrivera probablement plus jamais, car il n'était pas du tout le champion suisse. Cet honneur est revenu à Sergio Koch, de Winterthour (voir page 10). Le jeune Tiziano, âgé de 11 ans et domicilié à Eich, au bord du lac de Sempach, s’est classé deuxième de la catégorie Super Mini. Son mécanicien, Stefano Rizzi, s’était trompé. Ça peut arriver...

Abstraction faite de cette histoire de t-shirt, Kuzhnini s’est bien comporté pendant cette saison de CSK écourtée. Le pilote du Spirit Racing Team a remporté cinq des douze courses. À Wohlen, il s’est également profilé comme vainqueur de la finale. Hélas pour lui, il a été disqualifié pour avoir eu recours à une aide technique non autorisée en prégrille. Mais les 30 points perdus par Tiziano n'ont pas été son seul malheur de 2020. À Mirecourt, lors de la troisième course, sa chaîne a sauté. Et au tournant de la saison, aux 7 Laghi, le capuchon de la bougie d’allumage s'est détaché. «Ces trois couacs sont d’autant plus ennuyeux que je n’y étais pour rien», confiait le jeune Kuzhnini, qui a pris la chose avec philosophie compte tenu de son âge.

Tiziano est venu au karting grâce à son père Arbi. «J'ai pratiqué moi-même le karting», confie Kuzhnini senior. «Tiziano a voulu absolument m'accompagner lors d’une course disputée en Alsace. J'étais contre. J'ai accepté seulement quand ma femme m'a appelé le matin pour me dire qu'elle l'amènerait. Tiziano a aimé et a aussi piloté lui-même. Mais le kart s'est retourné. Pour moi, c’était clair: plus jamais cela!»

Mais Kuzhnini junior était tenace. «L’essieu arrière du kart avait la forme d’une banane après mon décollage, mais je n'étais pas blessé et j'ai insisté.» Finalement, les parents ont cédé. Et depuis l'année dernière, Tiziano dispute le championnat suisse de karting autobau en catégorie Super Minis. Dès la quatrième course, à Mirecourt, en France, il est monté sur la troisième marche du podium de la finale. Et il a bouclé sa première saison au 8e rang.

L'objectif du jeune espoir d'origine kosovare est clair: «Je veux courir en Formule 1 et me frotter aux meilleurs des meilleurs.» Souhaitons-lui de poursuivre cet objectif avec persévérance. Et qu'il mette le bon t-shirt au bon moment!

S 15 Kuzhnini Tiziano Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Le second du classement général, Kuzhnini, dans le mauvais T-shirt © Weibel

Lien permanent

22.12.2020 autobau CSK 2021: Attribution des pneus

Le Comité Karting d’Auto Sport Suisse a discuté l’attribution des pneus pour l'année 2021 et a élaboré une proposition (voir download) à l’attention de la Commission Sportive Nationale (CSN).

La proposition est valable sous réserve de l'approbation de la CSN.

Lien permanent

16.12.2020 autobau reste partenaire du Championnat suisse de karting
Autobau 2019 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
L'autobau Erlebniswelt est également le sponsor principal du Kart-SM en 2021.

Nouvelles réjouissantes peu avant Noël: l'autobau Erlebniswelt à Romanshorn prolonge son partenariat avec Auto Sport Suisse (ASS) et prêtera donc son nom également en 2021 au Championnat suisse de karting autobau.

Depuis 2012, Fredy Lienhard est le sponsor principal du Championnat suisse de karting, d’abord avec la marque LO (Lista Office) et depuis 2016, de concert avec son fils Fredy Alexander, avec l’impressionnante «autobau Erlebniswelt» à Romanshorn. Ce partenariat entame maintenant en 2021 sa dixième saison.

«Nous sommes très fiers de ce partenariat», constate Paul Gutjahr, Président d’Auto Sport Suisse. «Dans des périodes difficiles comme celle que nous traversons actuellement, il importe que nous puissions émettre clairement le message qu’en 2021 aussi, nous nous efforcerons de tenir un Championnat suisse de karting autobau de haut niveau. Auto Sport Suisse tient à en remercier ici très cordialement le père et le fils Lienhard.»

Lienhard qui a reçu récemment d’ASS l’Auto Sport Award est lui aussi ravi de poursuivre cette collaboration. «La promotion de la relève a depuis toujours été très importante à mes yeux. Je suis naturellement très heureux que nous puissions entamer déjà la dixième années de notre collaboration avec le Championnat suisse de karting.»

Autobau Erlebniswelt assure également le sponsoring des visières. Auto Sport Suisse communiquera en temps voulu les conditions auxquelles les pilotes inscrits pourront en bénéficier.

Lien permanent

11.12.2020 autobau CSK 2021: Le calendrier est définitif

Les dates provisoire pour l'autobau Championnat Suisse de Karting 2021 sont confirmées et le calendrier est maintenant définitif. Dans le document suivant, vous pouvez voir le calendrier et de plus amples informations sur la nouvelle saison.

Lien permanent

04.12.2020 Innovation assurance accident karting

Toute personne souhaitant obtenir une licence de la CSN doit OBLIGATOIREMENT ADHERER au contrat collectif d'assurance accidents conclu par l'ASS pour ses licenciés. La reconnaissance d'une assurance privée par la CSN ne peut intervenir que dans des cas tout à fait exceptionnels.

Au regard des prestations de base (voir download ci-joint pour prestations et primes complets), on relèvera les points suivants:

  • Deux classes d’âge : pilotes jusqu’à 17 ans révolus / pilotes au-delà de 17 ans révolus
  • Indemnité journalière dès 18 ans : de CHF 20.- à CHF 50.-
  • Capital d’invalidité de CHF 200'000.-
  • Capital en cas de décès CHF 10'000.- à 60'000.-

La couverture d'assurance s'applique aux personnes assurées pendant toute la durée de l'entraînement libre de karting sur une piste de course homologuée par la CIK/FIA ou l'ASN et pendant les compétitions/courses officielles de karting (y compris les essais officiels sur la piste de course), enregistrées auprès du calendrier sportif national ou international et agréées par la FIA/CIK ou une association nationale (en Suisse, représentée par Auto Sport Suisse). La couverture d'assurance commence avec l'arrivée et se termine avec le départ du lieu où se déroule l'épreuve de karting ou l'entraînement.

Lien permanent

01.12.2020 CS de karting 2021: cinq courses prévues
Laghi Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Le 11 avril, la saison débutera à 7 Laghi

Le calendrier provisoire du Championnat suisse de karting 2021 a maintenant été établi. Cinq courses sont prévues. Les courses commenceront le 11 avril sur la piste de karting italienne de 7 Laghi près de Pavie.

Ce calendrier toutefois est encore provisoire et on ne sait pas encore si la pandémie de Corona va encore exercer un impact sur ces dates. Toutefois, la Commission nationale des sports (CNS) a approuvé le calendrier pour 2021 lors de sa dernière séance. Le calendrier est donc le suivant :

11 avril, 7 Laghi (I)
9 mai, Levier (F)
27 juin, Franciacorta (I)
22 août, Levier (F)
25 septembre, Wohlen

Les courses en Italie sont encore indiquées sous réserve en raison de la planification du calendrier de l'ACI. Dès que ces dates seront confirmées, Auto Sport Suisse les communiquera.

Lors de sa dernière séance de la CSN, deux autres points à l'ordre du jour du CS de karting 2021 ont encore été décidés. Un point concerne le poids dans la catégorie OK Senior. Ce poids a été ramené de 152 kg à 145 kg en raison de l'adoption du règlement de la CIK au 1er janvier 2020. Cependant, comme la majorité des véhicules des pilotes OK Senior en Suisse sont au-dessus de ce poids, un poids minimum de 150 kg s'appliquera au Championnat suisse de karting à partir du 1er janvier 2021.

Le deuxième point concerne les homologations dans la catégorie Super Mini. En raison du COVID-19, la CIK-FIA a prolongé d'un an les homologations dans la catégorie Mini (Super Mini), c'est-à-dire jusqu'au 31 décembre 2021. Cette extension s'applique également à la Suisse.

Franciacorta Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Pour la première fois au calendrier: le nouveau circuit de karting de Franciacorta près de Brescia

Lien permanent

12.11.2020 CSK: appel d’offres pour les livraisons de pneus 2021

Pour l’année 2021, le Comité Karting lance au nom de la CSN un nouvel appel d’offres pour la livraison des pneus de l’autobau Championnat Suisse de Karting pour les catégories Super Mini, Iame X30 Challenge Switzerland, OK Senior/Junior et KZ2.

Dans les documents ci-après vous trouvez tous les informations nécessaires:

Lien permanent

12.11.2020 autobau CSK 2020 : Information sur la fin de la saison 2020
Saisonende 2 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse

Malgré un début de saison difficile en raison de la pandémie du coronavirus et des nouvelles réglementations de la deuxième vague de la pandémie, nous avons pu terminer l’autobau Championnat Suisse de Karting le week-end dernier avec des courses palpitantes. Nous vous en remercions cordialement!

Nous sommes très heureux de votre participation aux différentes manifestations de cette „année du coronavirus“ très particulière, car c'est seulement grâce à vous que ces compétitions et courses passionnantes peuvent avoir lieu.

Comme nous l'avons annoncé en début d'année, vous avez eu l'occasion de bénéficier du parrainage des visières par autobau. Les pilotes qui ont apposé l'autocollant d'autobau sur leur visière lors des quatre manifestations seront contactés par écrit ces prochains jours pour discuter de la marche à suivre.

Malgré le raccourcissement du championnat qui a comporté quatre courses au lieu des six prévues, nous décernerons les titres bien mérités des champions suisses de karting en 2020. À cette occasion, nous souhaitons bien sûr honorer les champions et les tenants du titre suisses pour leurs performances de cette saison et leur remettre les prix auxquels ils ont droit. En raison de la saison écourtée, tous les pilotes ayant participé à au moins une des quatre courses de l’autobau CSK 2020 seront évalués pour le championnat.

La cérémonie des champions est actuellement prévue pour février/mars 2021, car nous espérons que des manifestations de cette envergure pourront à nouveau être organisées à cette date. Nous vous donnerons de plus amples informations sur ce point en temps utile. Si les mesures anti-Covid devaient être prolongées ou s'intensifier encore et si une telle cérémonie ne devait pas être possible en mars 2021, nous devrons réfléchir à d'autres moyens pour que les participants puissent recevoir leur prix en 2020. Au pire des cas (ce que nous n'espérons pas), nous devrons leur envoyer les prix par la poste. En tout état de cause, les pilotes recevront les prix auxquels ils ont droit sur la base des courses qu'ils ont effectuées.

Pour les semaines et les mois à venir, nous vous présentons à vous et à vos familles nos meilleurs vœux et surtout bonne santé. Respectez dans la mesure du possible constamment les prescriptions des autorités afin que nous puissions revenir au karting « normal » dès que possible. En tant que sportifs, nous sommes des modèles et devons donner le bon exemple !

Lien permanent

11.11.2020 Les filles se défendent bien
Naude Toni 02 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Toni Naudé était une des huit finalistes chez «Girls on Track»

Depuis longtemps déjà, la course n'est plus un domaine purement masculin. De plus en plus de femmes prennent d'assaut les pistes de course. Karen Gaillard et Toni Naudé ont fait de bonnes expériences avec deux observations différentes.

Quand on pense aux coureuses automobiles suisses, ce sont Simona De Silvestro et Rahel Frey qui viennent généralement à l'esprit. Mais ce ne sont que deux exemples parmi tant d’autres. La Suisse a beaucoup plus de performances féminines à offrir sur la piste de course. Léna Bühler et Karen Gaillard ont fait le saut du karting à la course automobile cette saison. Bühler participe à la Formule 4 espagnole et a récemment attiré l'attention à Jarama avec une performance exceptionnelle lors des qualifications (2x P2, 1x P4). Gaillard a remporté la troisième édition du Young Driver Challenge en 2019 et dans la saison 2020 marquée par le coronavirus, elle a participé aux courses des 24h Series à Monza et Hockenheim dans l'équipe Topcar.

En 2021, la Fribourgeoise ouvrira un nouveau chapitre de la course automobile. «J'ai participé à une manche de qualification pour la Filière Endurance du Mans il y a quelques semaines,» raconte Gaillard, «et j'ai réussi à la remporter. Je suis très heureuse et j'attends déjà la saison prochaine avec impatience.» Gaillard n'a pas seulement dû prouver ses compétences de pilote lors du processus de sélection, les forces physiques, mentales et mécaniques de la jeune femme de 19 ans, qui a encore participé l'année dernière au X30 Challenge Switzerland, ont également été testées. Pour Gaillard, la nouvelle aventure doit commencer en janvier 2021. En tant que gagnante, elle a reçu en plus un chèque de 30.000 euros de la Filière Endurance. La première course sera les 24 heures de Dubaï, du 14 au 16 janvier 2021, sur un prototype Vortex équipé d'un moteur Corvette. Gaillard a déjà fait connaissance avec cette voiture lors des courses de cette année avec Vortex dans le cadre du Trophée Tourisme Endurance et de l'Ultimate Cup Series.

Gaillard Karen 02 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Karen Gaillard lors d'un entraînement à la Filière Endurance

Toni Naudé, la collègue de Gaillard en karting, a également participé à un «Driver Challenge». Naudé, qui vit à Benglen, dans le canton de Zurich, a fait partie des huit dernières du programme de la FIA «Girls on Track». «Je n'ai pas pu augmenter ma vitesse moyenne sur douze tours lors du dernier test, comme je l'avais espéré», explique M. Naudé. «Je pense que c'est pour cette raison que mes performances n'ont pas suffi pour faire partie des quatre premières; cependant, j'avais aussi un poignet fêlé.» Naudé est néanmoins satisfaite de ce qu’elle a réalisé dans le cadre du programme soutenu par l'Académie Ferrari. «Ils m'ont demandé si je reviendrais l'année prochaine. Bien sûr que je le ferai! Cette Zurichoise née en Afrique du Sud a également des conseils à prodiguer aux personnes intéressées: «Cette académie de la FIA ne se limite pas à la conduite. Vous devez constamment vous améliorer et essayer de mettre en œuvre les conseils qui vous sont donnés. Un bon Anglais est un avantage. Et avoir déjà fait quelques tours en Formule 4 est incontestablement un atout.»

En dehors de Gaillard et Naudé, il existe en Suisse encore d'autres filles qui ont le vent en poupe. En 2020, Ekaterina Lüscher (13 ans) n'a dû abandonner la tête de la catégorie OK Junior que lors de l'avant-dernière course, mais elle a clairement affiché ses ambitions avec une deuxième place au classement général et trois victoires de course. Chiara Bättig s'est également fait un nom dans le groupe des Super-Mini aux participants très nombreux. Cette Lucernoise âgée de 10 ans seulement a terminé la saison à une respectable sixième place (meilleur résultat: P2 à Mirecourt). Pour Lynn Neuhaus (15 ans), la troisième habituée du Championnat suisse de karting autobau, la saison s'est terminée à la 14e place de la course des seniors, tandis que Tanja Müller a remporté une victoire. La pilote de kart de Näfels, âgée maintenant de 24 ans, a surpassé la concurrence dans le cadre du X30 Challenge Switzerland lors de la dernière manche à 7 Laghi, marquant 65 des 75 points possibles.

Mueller Tanja 03 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Tanja Müller a gagné le finale à 7 Laghi dans le catégorie X30 © Weibel

Lien permanent

09.11.2020 7 Laghi: Deux pilotes ont réussi à inverser la tendance
Elia Spernadio vs Ekaterina Luescher Ok Junior c Eichenberger Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
La décision sur le titre: Sperandio #448 dépasse Lüscher #411 © Eichenberger

Un temps magnifique, une piste de course sensationnelle et des duels palpitants – la finale du championnat suisse de karting autobau à 7 Laghi a permis de clore en beauté une saison de sport automobile pas tout à fait normale.

Avec seulement quatre manifestations au lieu de six en raison de la pandémie de coronavirus, le Championnat suisse de karting autobau de cette année a été plus court que prévu. Néanmoins, la course de 7 Laghi, près de Pavie en Italie, a constitué une scène grandiose pour les courses finales. 77 pilotes étaient au départ, cinq nouveaux (ou anciens) champions ont été désignés le dimanche après-midi : Sergio Koch (Super Mini), Elia Sperandio (OK Junior), Savio Moccia (X30 Challenge Switzerland), Nathan Neuhaus (OK Senior) et Nicolas Rohrbasser (KZ2).

Trois des cinq nouveaux champions étaient déjà en tête avant la finale en Italie. Savio Moccia a eu la meilleure position de départ dans la catégorie X30 Challenge Switzerland. Ce pilote de Lyss (BE) était venu sur place avec 40 points d'avance sur Yoshindo Baumgartner et 46 points sur Dany Buntschu. Aucun de ces deux derniers n'a connu un week-end optimal sur la piste de 1256 mètres, de sorte qu'après la victoire de Moccia lors de la première course préliminaire, la décision était pratiquement déjà prise. Avec la deuxième place de la deuxième manche (derrière Michael Müller), le champion de l'année dernière a ensuite remis cela. «Bien que Yoshindo et Danny aient eu des problèmes, j'ai dû me battre beaucoup pour obtenir le titre», a déclaré Moccia. «Mais je suis content d'avoir réussi et d'avoir défendu le titre.» Après un accident, celui qui est déjà quadruple champion suisse n'a eu aucune chance de remporter une autre victoire en finale. C'est Tanja Müller, qui, comme Moccia, a pris le départ de la course en tant que concurrente privée sur un châssis KR qui l’a raflée. Buntschu a obtenu la deuxième place du championnat. La troisième place est allée à Baumgartner.

Nathan Neuhaus s'est lui aussi vaillamment défendu à 7 Laghi. Le pilote jurassien qui l'année dernière a encore couru contre Moccia dans la catégorie X30, s'est montré très nerveux et a géré avec confiance son avance de seulement quatre points. Bien que le nouveau senior n'ait pas pu fêter une nouvelle victoire, les troisième, troisième et septième places ont suffi pour l'emporter finalement sur Patrick Näscher avec sept points d'avance. «J'ai pris la tête en finale, mais je n'ai plus eu de puissance au deuxième tour», a déclaré M. Neuhaus. La raison: une bougie d'allumage mal fixée a entraîné des défaillances. Mais Neuhaus n'a pas abandonné. «Je suis retombé en queue du peloton et je me suis battu pour remonter à la 7e place, ce qui a suffi finalement pour remporter le titre.» Il a manqué à Näscher sept points pour remporter le titre. Le pilote du Liechtenstein a dû renoncer à prendre le départ à Mirecourt et a failli renverser la vapeur avec une course en moins. Cependant, une victoire dans la course préliminaire, et deux deuxièmes places dans la deuxième manche et dans la finale (derrière Alain Baeriswyl) n'ont pas suffi. Le troisième du championnat était Mattia Banella. Alessio Fagone a vécu un week-end qu'il faut vite oublier. Le pilote de Tony Kart, deuxième au classement général, a été disqualifié lors de la première manche en raison d'un volume non conforme.

Nathan Neuhaus Champion OK Senior c Weibel Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Le nouveau champion Ok Senior Nathan Neuhaus © Weibel

Nicolas Rohrbasser n'a pas non plus pu être rattrapé à 7 Laghi. Après deux deuxièmes places lors des qualifications (à chaque fois derrière son poursuivant André Reinhard), le leader des karts à changement de vitesse avait encore onze points d'avance sur le rapide Bernois, qui a misé cette année sur un châssis de l'ex-pilote de Formule 1 Ralf Schumacher. Jusque-là, Rohrbasser n'avait pas été satisfait de sa vitesse. «ça ne marche pas vraiment», a déclaré le Romand de grande taille. «Je dois adopter une tactique de combat pour éviter d'être doublé.» Même en finale, Reinhard a défié à plusieurs reprises Rohrbasser. À un moment donné, il y a eu un contact, ce qui a fait tomber Reinhard à la fin du groupe, Rohrbasser a gagné et remporté le titre. «C’était un rude travail», a constaté le fer de lance de Spirit Racing. «Et la finale a été assez folle. Typiquement KZ2 en somme. Mais je suis ravi d’avoir remporté le titre.» Le Tessinois Marco BellancLa s’est adjugé la troisième place du championnat.

Ekaterina Lüscher a perdu la tête du classement général lors des dernières courses. L'Argovienne a encore pu tenir bon face au champion de l'année dernière lors du premier tour préliminaire grâce à sa deuxième place derrière Elia Sperandio et aux deux points de bonus pour la pole position. Mais lors de la deuxième manche et de la finale, Sperandio fait pencher la balance en sa faveur avec deux autres victoires. Le jeune Saint-Gallois, qui effectue cette semaine encore trois jours d'essais dans la voiture de Formule 4 de Jenzer Motorsport, s'est montré satisfait: «Je suis bien sûr fier que l'équipe KartBox.ch ait pu défendre le titre. Les courses se sont déroulées parfaitement et j'ai toujours réussi à distancer les autres de quelques mètres et à rafler la victoire.» Lüscher a dû se contenter de la troisième place en finale. Le coéquipier de Sperandio, Lyon Mathur, qui s'est amélioré au cours de la saison, a assuré une « double victoire.» Mais cela n'a pas été suffisant pour remporter la troisième place du championnat. C'est Dario Cabanelas qui l'a raflée.

Le combat pour le titre le plus excitant a probablement été livré par les Super Mini. Parmi les plus jeunes sur place (8-12 ans), c’est Tiziano Kuzhnini qui a mené avant la finale avec 155 points devant Sergio Koch (149) et Matt Corbi (143). Mais en fin de compte, c'est Koch qui a triomphé grâce à trois troisièmes places et aux trois points de bonus pour le tour de course le plus rapide. La 2e place est allée à Kuzhnini (10 points derrière), la 3e place à Hector Gerling (11 points derrière), la 4e place à Corbi (14 points derrière Koch). Déjà après la première course, il était évident que le championnat aurait aussi pu se terminer autrement. Lors de la première course, Kuzhnini, le pilote Spirit, a écopé du troisième zéro de cette saison. «Cette fois, la bougie d'allumage a sauté», a déclaré Kuzhnini alors que la chaîne de son kart a sauté à Mirecourt et qu'il a été disqualifié à Wohlen. «Devenir champion est une sensation épatante», a annoncé le nouveau champion Sergio Koch. «C’est mon premier titre en karting et cela a été une aventure palpitante. Nous savions déjà après Wohlen que la décision ne tomberait sans doute seulement dans la dernière course. Et c’est exactement ce qui s’est produit.» L'homme du jour (à part de Koch) a été Hector Gerling. Le pilote zurichois s’est déchaîné et a remporté trois victoires de course en évinçant de la sorte encore Corbi du podium général.

Start Super Mini c Eichenberger Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
La décision concernant les Super Minis a été extrêmement serrée © Eichenberger

Lien permanent

06.11.2020 Hommage à Rolf Carigiet
Carigiet Rolf Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Rolf Carigiet 1939-2020

C'est avec regret qu'Auto Sport Suisse a appris que l'ancien pilote suisse de karting Rolf Carigiet est décédé mercredi 4 novembre à l'âge de 81 ans après une longue maladie.

Carigiet a participé à de nombreuses courses de karting en Suisse et en Europe. Outre le titre de champion suisse en 1970, Carigiet a également remporté entre autres le Championnat de France d'enduro (longue distance) en 1983. Avec son équipe de course à longue distance, Carigiet a également été multiple vainqueur des courses de 2, 4, 6 et 12 heures. Son plus grand succès a eu lieu en 1989 lorsqu'il a remporté les 24 heures du Mans avec Peter Schwab, Marcel Stoll et François Hurel.

En 1976, Carigiet a fait de son hobby sa profession en fondant une société anonyme aujourd'hui connue sous le nom de Kart-Shop Carigiet. Mais Carigiet ne s'est pas seulement fait un nom en tant que pilote et propriétaire d'un magasin de karting. Ce citoyen de Rümlang occupait aussi différentes fonctions : Il a notamment été longtemps président du Kart Club Oerlikon et de la Kart Racing Association Zurich. Carigiet a également exercé diverses fonctions au sein de l'Association suisse de karting.

Carigiet, un fidèle fan du ZSC, le club de patinage de Zurich, laisse derrière lui ses deux fils Reto et Nico. Tous deux ont depuis longtemps suivi les traces de leur père et dirigent avec succès la boutique de karting de Rümlang. Pascal Carigiet, l'un des deux fils de Reto, participe encore aujourd'hui à la compétition dans la catégorie DD2.

Auto Sport Suisse exprime ses sincères condoléances à la famille, aux proches et aux amis du défunt.

Lien permanent

06.11.2020 autobau CSK 2020: actuellement la course à lieu
05.11.2020 autobau CSK 2020: Actuellement, la finale peut avoir lieu

Etat 05.11.2020 / 11h30, la finale du 07/08.11.2020 à 7 Laghi (ITA) a lieu.

Nous examinons actuellement si nous avons besoin de permissions et de documents supplémentaires pour le voyage vers et en Italie. Cet après-midi, nous vous informerons de nouveau.

Lien permanent

04.11.2020 Aperçu 7 Laghi: Tout ou rien
Savio Moccia X30 c Weibel Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Savio Moccia a l'avance la plus nette dans le X30 © Weibel

Dimanche prochain, les champions 2020 seront désignés lors de la dernière course du Championnat suisse de karting autobau dans cinq catégories.

Le dimanche 8 novembre, les champions 2020 seront désignés dans le cadre du Championnat suisse de karting autobau. Lors de la grande finale de la saison à 7 Laghi, en Italie, où l'ouverture de la saison a déjà eu lieu, les titres seront attribués dans les cinq catégories. Le suspense est d'ores et déjà assuré. 88 pilotes se sont inscrits. À l'exception du X30 Challenge Switzerland, que Savio Moccia mène avec 40 points, les écarts dans toutes les catégories sont très faibles, de sorte que de nombreux pilotes ont encore une chance de remporter le titre de champion suisse.

Chez les plus jeunes, âgés de 8 à 12 ans, dans la catégorie Super Mini, on assistera probablement une bataille à trois pour le titre. Après trois des quatre week-ends de course, Tiziano Kuzhnini est en tête avec 155 points d'avance sur Sergio Koch (149) et Matt Corbi (143). Kuzhnini, 11 ans, a déjà remporté cinq courses cette année. Mais il a aussi écopé par deux fois de zéro point (disqualification à Wohlen, défaut technique à Mirecourt). Mais Kuzhnini ne compte pas attendre pour voir ce que fera la concurrence. «Je vais y mettre le paquet, fidèle à la devise de mon équipe Spirit Racing: foncer!» annonce d’emblée le leader des Minis. Au total, 20 pilotes de Super Minis vont s'affronter, soit le plus grand nombre de pilotes de cette saison.

À 7 Laghi, 14 pilotes s’affronteront pour remporter les victoires dans la catégorie OK Junior. L'accent sera placé sur le duel entre Ekaterina Lüscher (180 points, trois victoires) et Elia Sperandio (175, quatre victoires). Le jeune Sperandio, 15 ans, a récemment rattrapé la rapide Argovienne en remportant deux victoires et une deuxième place à Mirecourt. Cependant, le champion de l'année dernière de Mels (SG) devra encore fournir de gros efforts lors de la finale à 7 Laghi. Lüscher a réussi un week-end parfait lors du coup d’envoi sur la piste près de Pavie. «Ekaterina a été très forte lors du coup d'envoi au 7 Laghi», constate Sperandio. «Nous devrons donc faire de notre mieux pour la rattraper encore dans le championnat. On va voir si on pourra y arriver.» Mais il se peut bien qu'un tiers contrecarre leur projet, à savoir Dario Cabanelas, vainqueur de la finale à Wohlen, qui est toujours en lice pour le titre de champion avec 36 points de retard sur Lüscher. Les courses des débutants Roy Alan Shaw (champion de Super Mini 2019) et Enea Frey (vainqueur lors du coup d'envoi à 7 Laghi chez les Super Minis 2019) réservent elles aussi encore des surprises.

Elia Spernadio OK Junior c Eichenberger Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Elia Sperandio se bat pour le titre de champion dans la catégorie OK Junior © Eichenberger

La position de départ des seniors est encore plus serrée que celle des juniors. Nathan Neuhaus (133 points) ne compte que quatre misérables points d'avance sur Alessio Fagone. Avec Mattia Banella (14 points de retard), Patrick Näscher (27) et Dominik Weibel (33), trois autres pilotes cherchent encore à remporter le titre. Rien ne s'oppose donc à une finale palpitante. Neuhaus, qui est passé de la catégorie X30 aux seniors, croit en sa chance. «La pression jouera un rôle décisif», constate le pilote jurassien. «Avec une avance aussi minime, il ne suffira assurément pas de finir la course.»

Nicolas Rohrbasser peut aborder la question de manière un peu plus détendue. Bien que le leader du classement général en KZ2 ne compte que 20 points d'avance sur le second, André Reinhard, et 25 points sur Marco Bellanca, Rohrbasser a fait forte impression à Mirecourt et en tant que champion du Vega Trofeo 2020. Mais ce pilote expérimenté, qui a déjà remporté le titre en 2017 dans la catégorie des karts avec boîte de vitesse, sait qu'une avance de 20 points peut rapidement être effacée. « Comme lors de la première course, nous avons à nouveau un groupe de pilotes très performants en KZ2 », dit M. Rohrbasser. « C'est pourquoi il y aura à nouveau des courses serrées 35 nous n’aurons pas d'autres choix que d'attaquer pleinement. Je pense que si j’ai l’occasion de songer à une tactique, ce sera avant la course finale. Mais il faut d'abord que tout se passe à peu près bien jusque-là.»

Savio Moccia a les meilleures chances de devenir champion et de défendre le titre de l'année dernière. Le leader du X30 Challenge Switzerland a 40 points d'avance sur son poursuivant Yoshindo Baumgartner et 46 points sur Danny Buntschu, troisième. Le titre n'est certes pas encore dans la poche, mais le pilote de Lyss devra vraiment jouer de malchance s'il ne finissait pas au sommet. Moccia fait le constat suivant: «Pour moi, la situation de départ ne pourrait être meilleure. Mais mon objectif reste de me battre pour la victoire. Cela ne sera assurément pas un jeu d’enfant. La concurrence est grande et Pascal von Allmen, le champion en titre de la catégorie OK-Senior, va participer à cette course.»

À propos de la piste: le circuit de Castelletto di Branduzzo, près de Pavie, est utilisé par de nombreux Suisses comme piste d'essai. Il est rapide, varié, offre de nombreuses possibilités de dépassement et est techniquement exigeant, surtout sur l'Infield. Comme le 31e Trofeo Andrea Margutti se tiendra également à 7 Laghi une semaine après le championnat suisse, 18 invités italiens se sont également inscrits pour la finale suisse de karting.

Vous trouverez de plus amples informations sur le Championnat suisse de karting autobau sous l'adresse https://motorsport.ch/de/kartsport.Le chronométrage et le live timing seront assurés comme la fois passée à 7 Laghi par www.savoiechrono.com

INDICATION IMPORTANTE: En raison du coronavirus, la quatrième course du Championnat suisse de karting autobau aura également lieu à huis clos. Chaque pilote pourra amener quatre accompagnateurs, qui doivent être inscrits à l'avance près du circuit (info@7laghikart.it) à l'aide du formulaire ci-joint. Toutes les personnes présentes doivent remplir un formulaire d'autodéclaration et le remettre sur place près de la piste. Toutes les personnes présentes sur le terrain devront porter un masque. Si la manifestation est annulée en raison de nouveaux développements de la situation du COVID-19, le droit d'entrée sera remboursé dans son intégralité.

Horaire
Dimanche 8 novembre
08.00-08.58 h, Entraînement officiel
09.05-09.43 h, Essais chronométrés à 6 minutes par catégorie
09.50-10.30 h, Manches de course et/ou séries
10.30-12.20 h, Pause de midi
12.20-16.05 h, Manche de course finales et/ou séries

La remise des prix dans les différentes catégories aura lieu directement après la course finale correspondante.

Tiziano Kuzhnini Super Mini c Weibel Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Tiziano Kuzhnini prévoit des actions chez les Minis © Weibel

Lien permanent

28.10.2020 autobau CSK 2020: Dernière chance de t'inscrire pour la finale
DSC 0113 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse

Selon les annonces faites aujourd'hui par le Conseil Fédéral ainsi que la réglementation en vigueur en Italie, nous pouvons réaliser la course finale à Pavia.

Vous pouvez encore vous inscrire aujourd'hui jusqu'à minuit pour la quatrième et dernière course du 07/08.11.2020 à 7 Laghi (ITA) sur www.go4race.ch.

Si l'événement est annulé en raison de nouveaux développements dans COVID-19, les frais d'inscription seront entièrement remboursés.

Lien permanent

16.10.2020 autobau CSK 2020: Inscris-toi maintenant pour la finale à 7 Laghi
DSC 0113 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse

La finale de l'autobau Championnat Suisse de Karting s'approche.

La clôture des inscriptions (sous: www.go4race.ch) pour la quatrième et dernière manche les 07/08.11.2020 à 7 Laghi (ITA) est au 28.10.2020, 24h00.

Comme le Trofeo Andrea Margutti aura lieu une semaine après notre finale à 7 Laghi sur la même piste, d'autres pilotes internationaux s'inscriront pour notre course de championnat. Nous vous recommandons donc de vous inscrire le plus tôt possible afin que nous puissions te garantir ta place de départ.

Les pilotes supplémentaires permettront des courses passionnantes, tu peux toi aussi te mesurer aux pilotes internationaux, nous nous réjouissons de disposer de grands nombres de participants.

Nous sommes à ta disposition pour toute question supplémentaire.

Lien permanent

15.10.2020 Une Suissesse parmi les 12 premières chez «Girls on Track»
Toni Naude 01 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Toni Naudé est l'une des douze participantes chez «Girls on Track»

Toni Naudé, qui vit à Benglen, dans le canton de Zurich, s'est qualifié parmi les 12 premiers du programme «Girls on Track» de la FIA. Elle suit actuellement un programme de formation de trois jours au Castellet.

La FIA s'engage à promouvoir les femmes dans le sport automobile. Avec le programme «Girls on Track» la FIA veut offrir aux jeunes femmes dans le domaine de la course une chance d'avancement. Le programme est soutenu par le président de la FIA, Jean Todt, et l'ancienne pilote de rallye Michèle Mouton (4 victoires en WRC) ainsi que par la Ferrari Driver Academy.

Douze jeunes femmes participent actuellement à un camp d'entraînement au Castellet. L'un d'entre eux est Toni Naudé, 14 ans, de Benglen dans le canton de Zurich, qui faisait partie des 20 finalistes âgés de 12 à 16 ans. Naudé et les autres filles ne seront pas seulement testées pour leurs compétences de conduite lors de «Girls on Track», leurs forces physiques et mentales seront également testées dans différents workshops. Les douze finalistes recevront également une formation aux médias.

«Je suis incroyablement fière d'avoir été sélectionnée pour ce programme», déclare Naudé, qui est venue d'Afrique du Sud en Suisse à l'âge de 4 ans ½ et qui fait du karting depuis elle a 10 ans. «J'ai apprécié chaque minute du premier jour. Et j'attends avec impatience la suite du programme.»

Naudé a participé au championnat suisse de karting autobau jusqu'en 2018. En 2017, elle a terminé à la cinquième place des Super Minis. En 2019, Naudé a participé à des courses DKM ainsi qu'à la WSK et à la ROK. En 2020, elle a participé au championnat européen avec l'Exprit Racing Team. En même temps, elle a aussi fais des courses à la WSK et dans les nouveaux RGMMC Champions of the Future.

Vous trouverez de plus amples informations sur le programme de la FIA sous ce lien.

Toni Naude 04 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Les filles conduisent des karts de Praga chez «Girls on Track»

Lien permanent

08.10.2020 autobau SKM 2020: Inscris-toi maintenant pour la course finale en Italie
DSC 0113 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse

La finale de l'autobau Championnat Suisse de Karting s'approche.

La clôture des inscriptions (sous: www.go4race.ch) pour la quatrième et dernière manche les 07/08.11.2020 à 7 Laghi (ITA) est au 28.10.2020, 24h00.

Nous nous réjouissons de recevoir ton inscription à l’autobau Championnat Suisse de Karting 2020 et nous tenons avec plaisir à ta disposition pour tout renseignement complémentaire.

Lien permanent

05.10.2020 La météo à Mirecourt a rendu le spectacle encore plus passionnant
X30 Moccia311 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Le leader du X30, Savio Moccia, en route vers une nouvelle victoire © Weibel

Lors de la troisième course du Championnat suisse de karting autobau, les conditions météorologiques changeantes ont été déterminantes. Savio Moccia a été le seul pilote à ne pas se laisser décourager par ces conditions difficiles. Comme l'année précédente, le pilote bernois a remporté les trois courses de la catégorie X30.

Les conditions météorologiques capricieuses ont fait par moment de la troisième course du Championnat suisse de karting autobau à Mirecourt, en France, une véritable loterie. Mais un seul pilote n'a pas semblé être découragé par cette situation: Savio Moccia. Comme l'année précédente, ce pilote de Lyss a remporté les trois manches du X30 Challenge Switzerland et s'est créé la meilleure position de départ avant la finale à 7 Laghi les 7/8 novembre. La finale de la saison dans un mois s'annonce très serrée dans toutes les catégories.

Dans la catégorie Super Mini, celle des pilotes les plus jeunes âgés de 8 à 12 ans, les trois pilotes qui ont également été les plus rapides à Mirecourt ont uni leurs forces au sommet. Tiziano Kuzhnini est toujours en tête avec 155 points. Cependant, le jeune pilote âgé de 11 ans d’Eich au lac de Sempach a écopé de zéro point au deuxième tour. «Ma chaîne a sauté», constate le pilote de l'équipe Spirit Racing. Dans la finale, Kuzhnini parti du départ de la position 6, a toutefois réussi à rétablir l'ordre. Avec sa première victoire en finale, il a défendu sa position de leader. Mais Kuzhnini ne pourra pas se reposer sur ses lauriers lors de la finale de la saison à 7 Laghi. Sergio Koch (six points de retard) et son coéquipier Matt Corbi (douze points de retard), qui a fêté sa première victoire en France devant la talentueuse Chiara Bättig, le talonnent de près.

La position de départ dans la catégorie OK Junior n'est pas moins excitante. Le champion de l'année passée, Elia Sperandio, a rattrapé son retard sur la leader, Ekaterina Lüscher, en remportant deux victoires. Au total, le jeune Saint-Gallois a marqué 19 points. Dans la deuxième manche, il a dû se contenter de la deuxième place. «J'ai cassé le câble d’accélérateur dans le dernier tour», explique Sperandio, qui, dans la semaine précédant Mirecourt, a été autorisé à prendre place pour la première fois de sa carrière dans une voiture de Formule 4 de Jenzer Motorsport. Lüscher a eu du mal à régler correctement sa voiture dans les courses de qualification. «Jusqu'à la finale (2e place), nous n'avons pas trouvé le bon réglage», explique le pilote argovien. Néanmoins, Lüscher en a tiré une conclusion positive: «Par des conditions météo pareilles, on apprend non seulement à mieux connaître le châssis, mais en tant que pilote, on doit aussi toujours s'adapter à de nouvelles conditions.» Pour le troisième au classement, Dario Cabanelas, les choses n'ont pas été aussi roses à Mirecourt qu'elles ne l'avaient été à Wohlen. Avec une troisième et deux quatrièmes places, l'écart avec Lüscher est passé à 36 points et de plus, Cabanelas est talonné par Lyon Mathur de Samenstorf (AG) qui, avec sa première victoire de la saison, a réduit son écart à 19 points.

Les OK Seniors peuvent également s'attendre à une finale de saison passionnante. Après trois des quatre manifestations de cette saison, les cinq premiers ne sont séparés que de 33 points. En l'absence du précédent leader général Patrick Näscher, Nathan Neuhaus aurait en principe dû faire un grand pas vers le titre après sa performance à Wohlen. Mais des collisions pendant les courses de qualification ont laissé systématiquement ce pilote de Delsberg sur le carreau. En finale, il est passé de la place 12 au tout premier rang. Mais une pénalité de cinq secondes due à une fixation irrégulière du spoiler l'a finalement renvoyé à la deuxième place. La victoire est donc allée à Alessio Fagone, qui dès le premier tour de qualification, a attiré l'attention sur lui en terminant deuxième. «Les deux zéros dans les manches de qualification ont été très frustrants», a déclaré Neuhaus, qui figure maintenant tout en haut du classement avec 133 points – quatre points devant Fagone et 14 points devant Mattia Banella.

Le groupe des KZ2 n'a comporté que cinq pilotes. Mais cela n'a pas nui ni à la course ni au suspense. Après qu'André Reinhard ait été en tête de la première course de qualification, c'est le leader du classement général, Nicolas Rohrbasser, qui a triomphé dans la deuxième course de qualification. En finale, Rohrbasser aurait bien aimé prolonger son avance, mais cette fois-ci, Marco Bellanca l'en a empêché. Le pilote tessinois avec le #156 a montré une forte performance dans des conditions météo froides et humides et a dépassé ses concurrents de près d'une demi-minute! «La finale sur piste mouillée avec des pneus slick a été très exigeante. Mais j’ai tiré le maximum de ces conditions difficiles et j'en suis très heureux.» Rohrbasser, qui mène le championnat avec 20 points d'avance sur Reinhard, n'a pas été entièrement satisfait de sa performance à Mirecourt. «Dans la première manche, j'ai dérapé comme un débutant», dit Rohrbasser. «En finale, j'ai été super rapide tant que la piste a été sèche. Mais quand il a commencé à pleuvoir, la pression de nos pneus a été bien trop faible.» Reinhard, qui comme Rohrbasser, a été autrefois champion du KZ2, a dû lui aussi faire face à ces conditions difficiles. «Je n'ai pas seulement eu une pression de pneus trop faible dans les courses 2 et 3», a déclaré ce self-made-man de Berne, «mais j'ai aussi opté pour le mauvais type de pneus pour la finale.»

Il reste donc le X30 Challenge Suisse – soit la catégorie dans laquelle une décision préliminaire a été déjà prise. Avec trois victoires et les points supplémentaires pour le tour le plus rapide en finale, Savio Moccia a clairement fait comprendre à ses adversaires qu'il ne pourra être rattrapé à 7 Laghi que si la technique lui joue des tours. Une avance de 37 points ne lui garantit certes pas encore de remporter le titre, mais le champion de l'année dernière est en forme impressionnante, même s'il considère de n’avoir une fois de plus pas fait une qualification parfaite (P4). «En revanche, la vitesse a été bonne sur piste sèche lors des tours de qualification 1 et 2», constate Moccia. «Et même sous la pluie, tout s'est déroulé comme prévu.» Les derniers adversaires de Moccia dans la lutte pour la couronne X30 2020 sont Yoshindo Baumgartner (deuxième de la course finale) et Danny Buntschu (deuxième dans chacune des manches de qualification).

KZ2 Bellanca156 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Vainqueur de la finale supérieure du KZ2: Marco Bellanca © Weibel

Lien permanent

01.10.2020 Une décision préliminaire sera-t-elle prise à Mirecourt déjà?
Super Mini Kuzhnini c Eichenberger Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Le Leader de la catégorie Super Mini: Tiziano Kuzhnini © Eichenberger

Le week-end prochain, la France donnera l'hospitalité au Championnat suisse de karting autobau à Mirecourt pour la troisième et avant-dernière course. 55 conducteurs y prendront le départ.

Le Championnat suisse de karting autobau entre dans une phase décisive. Le dimanche 4 octobre, la troisième course de cette saison aura lieu à Mirecourt, en France (près d'Epinal). Comme d'habitude, cinq catégories différentes figurent au programme. Comme aucun pilote n'a jusqu'ici réussi à s'imposer dans une catégorie, l'issue des courses est attendue avec impatience. En vue de la finale à 7 Laghi les 7/8 novembre, une décision préliminaire pourrait encore intervenir dans l'une ou l'autre catégorie.

Après deux courses, Ekaterina Lüscher (OK Junior) et Nicolas Rohrbasser (KZ2) ont la plus grande avance dans le championnat. Tous deux ont une avance de 24 points sur le prochain concurrent direct. Rohrbasser, déjà champion dans la catégorie des karts avec boîte de vitesse en 2017, a quatre victoires à son actif. Lüscher en a trois. Mais tous deux attaqueront encore pleinement à Mirecourt. «Pour moi, la position dans le championnat n'est pas importante», dit Rohrbasser. «Je me donne toujours à 100 %.» Et sa position de championne n’empêchera pas non plus la rapide Ekaterina de défendre avec acharnement son titre. «Je me bats toujours pour la victoire», déclare la native d'Argovie, qui n'a pas remporté de victoire à Wohlen et a dû suivre Elia Sperandio et Dario Cabanelas, ses rivaux dans la course pour remporter le titre.

Pour Lüscher et les 54 pilotes restants, les courses de Mirecourt se mueront le cas échéant quelque peu en loterie. Les prévisions météorologiques pour le samedi (séances d'entraînement) et le dimanche (courses) sont en effet mitigées. «Ce ne sera pas facile», prédit Lüscher. «Quand le vent, la pluie et le soleil se relaient, il faut s’attendre à tout.» Rohrbasser, qui pour la première fois cette année n'a que quatre adversaires dans sa catégorie, le sait lui aussi. «C'est dommage. Parce que le championnat est vraiment bon. Nous roulons sur des pistes variées et les pneus sont absolument excellents.» Comme à Wohlen, les principaux adversaires de Rohrbasser sont l'ancien champion suisse André Reinhard («Je veux toujours gagner») et le Tessinois Marco Bellanca, qui a remporté la finale lors de l'ouverture à 7 Laghi.

Savio Moccia prendra le départ dans la catégorie X30 Challenge Suisse ce week-end avec une avance de 22 points. Ce pilote de Lyss est le champion en titre et n'est que trop impatient de défendre son titre. Mais la concurrence dans la catégorie X30 est féroce. On l'a déjà vu à Wohlen, où Moccia a dû remonter le peloton par l'arrière dans les trois courses après une séance de qualification ratée. «La qualification est mon point faible cette année», déclare Moccia. «C'est pourquoi il n'y a qu'une seule chose à faire pour moi: donner plein gaz! Mais j'attends avec impatience les courses de Mirecourt. La piste semble me convenir. L'année dernière, j'y ai obtenu le maximum de 75 points. Mais lors de la course en France, Moccia devra garder un œil sur deux adversaires: Yoshindo Baumgartner (deuxième au classement général) et Danny Bunchu (troisième au classement général). Baumgartner a terminé deuxième à 7 Laghi dans toutes les courses. Buntschu a remporté les courses préalables à Wohlen et s'est assuré la deuxième place en finale.

Les Super Minis n'ont pas encore besoin de faire de savants calculs. Parmi les plus jeunes (8-12 ans), Tiziano Kuzhnini ne compte que sept points d'avance sur Sergio Koch, 15 sur Elia Epifanio et 16 sur Matt Corbi. Kuzhnini a été de loin le plus rapide à Wohlen et a remporté les deux manches. Il a également franchi la ligne d'arrivée en premier lors de la finale, mais a été disqualifié parce qu'il a fait appel à une aide non autorisée au pré-départ. «C'était embêtant, mais ce n'était pas ma faute, raison pour laquelle j'ai passé l'éponge sur cet incident il y a longtemps temps», dit Kuzhnini. Un coup d'œil aux résultats obtenus jusqu'à présent montre à quel point la situation est tendue chez les Minis 2020. Pas moins de sept pilotes sont montés sur le podium au cours des six manches jusqu'à présent. Outre Kuzhnini, Koch, Epifanio et Corbi, Hector Gehrling, Ben Ziegler et Enea Frey font également partie des jeunes pilotes sur le podium.

La position de départ dans la catégorie OK Senior, qui s'affrontera à Mirecourt avec 13 pilotes, sera également explosive. Ici, Patrick Näscher mène un point devant Nathan Neuhaus et 23 points devant Mattia Banella. Mais comme Näscher ne prendra pas le départ à Mirecourt, ce qui fait soudainement de Neuhaus, débutant chez les OK Senior, le pilote à poursuivre. Il reste à voir comment il va gérer cette situation. Mais le jeune pilote de Delsberg a déjà prouvé de quoi il est capable lors des premières courses à 7 Laghi et à Wohlen. Trois victoires sur six courses ne laissent aucun doute sur le fait que Neuhaus, qui l'année dernière conduisait encore en X30, pourrait bien s'emparer du titre dans la course des seniors dès maintenant. Il faudra également garder un œil sur Alessio Fagone (Champion dans la catégorie OK Junior 2018) et Dominik Weibel. Ce dernier aurait pu remporter le titre à Wohlen. Mais ce pilote de Frauenfeld a déclaré forfait à deux tours de la fin de la course, alors qu'il était en tête.

A propos de la piste: La piste de Mirecourt, à une heure de route au sud de Nancy, est considérée comme techniquement difficile et offrant de nombreuses possibilités de dépassement. Avec une longueur de 1267 mètres, c'est la piste la plus longue du calendrier du Championnat suisse de karting autobau de cette année. Une longue ligne droite est suivie d'un «infield» varié avec des virages très étroits mais aussi longs.

Vous trouverez de plus amples informations sur le Championnat suisse de karting autobau à l'adresse https://motorsport.ch/de/kartsport. Le chronométrage et le live timing seront pris en charge à Wohlen comme la dernière fois par www.savoiechrono.com

NOTE IMPORTANTE: En raison de coronavirus, la troisième course du Championnat suisse de karting autobau aura également lieu à huis clos. Les personnes accompagnantes devront être inscrites par les pilotes le samedi au contrôle administratif au moyen d'un formulaire (cf. téléchargement). Sur le terrain, tous les participants sont tenus de porter des masques sur place.

Horaire
Dimanche 4 octobre
08.00-09.02 heures, Entraînement officiel
09.10-09.52 heures, essais chronométrés de 6 minutes par catégorie
10.00-11.40 heures, courses et/ou heats
11.40-13.00 heures, pause déjeuner
13.00-16.45 heures, finales et/ou heats

Cérémonie officielle de remise des prix: directement après la course finale de chaque catégorie

KZ2 Vaucher Rohrbasser Reinhard c Eichenberger Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Les pilotes KZ2 Vaucher, Rohrbasser et Reinhard © Eichenberger

Lien permanent

21.09.2020 autobau CSK 2020: Délai d'inscription dans 2 jours
DSC 3454 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse

La clôture des inscriptions (sous: www.go4race.ch) pour la troisième course les 03/04.10.2020 à Mirecourt (FRA) est au 23.09.2020, 24h00.

Pour la région Grand-Est, dans laquelle Mirecourt se situe, il n’y a pas de quarantaine obligatoire pour le moment. Du point de vue des mesures de protection, rien ne s'oppose alors à la participation à cet événement.

La situation sera suivie de près et si quelque chose change à cet égard et que la course doit être annulée, les droits d'inscription seront remboursés dans leur intégralité.

Nous nous réjouissons de recevoir ton inscription à l’autobau Championnat Suisse de Karting 2020 et nous tenons avec plaisir à ta disposition pour tout renseignement complémentaire.

Lien permanent

18.09.2020 Neuhaus est venu, a vu et a gagné
Wohlen 2020 OK Senior Podium Muth Neuhaus Naescher c Weibel Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Neuhaus à Wohlen entre Muth (à gauche) et Näscher (à droite) © Weibel

Nathan Neuhaus (16 ans) de Courtételle près de Delémont est passé cette saison de la catégorie X30 à celle des OK Seniors. Dès la première course, il y fait partie des leaders.

Celui qui gagne d’emblée des courses dans une nouvelle catégorie a généralement du talent et on a intérêt d’avoir à l’œil celui qui confirme cette performance le deuxième week-end de course et quitte même le terrain en tant que vainqueur final. Ou comme nous l'avons titré dans notre rubrique du magazine ASS: Nathan Neuhaus «is one to watch»!

A 16 ans, le Jurassien est, avec Mattia Banella et Alessio Fagone, l'un des plus jeunes pilotes de la catégorie OK Senior. Neuhaus n'a commencé qu'en 2016 avec le karting en salle. Il y a conduit pendant trois ans. En 2018, il est devenu champion suisse et a remporté en Allemagne sa classe, le groupe A. L'année dernière, Neuhaus est passé à la catégorie X30 – il a participé au Championnat suisse (12e au classement total) et à la Vega Trofeo (4e). Le plus grand triomphe de Neuhaus en 2019 est la qualification pour la finale de la IAME au Mans.

Cette saison, il est maintenant passé aux OK Seniors. A 7 Laghi, lors de la première manche du Championnat suisse de karting autobau, Neuhaus a non seulement placé sa Kosmic-Parilla en pole position comme s'il avait toujours roulé dans cette catégorie, mais il a également remporté la première manche préliminaire du premier coup. «Mais après, les choses se sont un peu compliquées», constate son père. Avec un score nul dans la deuxième manche et une 4e place en finale, Nathan n'a pas tout à fait pu répondre aux attentes suscitées par la victoire dans la course d'ouverture. Mais cela avait aussi ses avantages. Papa Yann pense que son fils – fort de cette expérience – a mieux supporté la pression qui s'est exercée récemment à Wohlen.

La forte performance de Wohlen (P5, P1, P1) a été quelque peu inattendue pour Neuhaus lui-même. «Après ma 11e place lors des qualifications, je ne m'attendais pas à gagner la finale», a déclaré Nathan. Mais par rapport à 7 Laghi, le réglage de la voiture a été à nouveau optimisé. En outre, les échanges entre le pilote et le mécanicien ont été excellents.

Mais il est évident que les bonnes performances de Neuhaus ne vont pas encore de soi. «La plus grande différence lors du passage de la catégorie X30 à celle des OK Senior, ce sont les pneus», explique le polymécanicien en formation. «L'année dernière, j'ai roulé avec des pneus Vega bleu. Maintenant avec des MG. C'est un changement assez important.»

D'ailleurs, Neuhaus ne vient pas d'une famille de pilotes de course. Papa Yann affirme que l'on n'avait rien à voir avec le sport automobile avant que Nathan ne commence à conduire des karts de location. C'est là qu'ils ont rencontré Nico Rohrbasser, qui a recommandé Neuhaus à l'équipe Spirit. Nathan semble se sentir très à l'aise dans l'équipe de Ken Allemann. À la mi-temps du championnat suisse de karting autobau, il occupe la deuxième place au classement général – à un point seulement de Patrick Näscher, le champion 2018, qu'il aimerait laisser derrière lui jusqu'à la finale en Italie le 8 novembre. On verra s'il y réussit. Au cours des deux premiers week-ends de course, Neuhaus a montré en tous les cas qu'il avait les moyens de remporter le titre de champion suisse chez les OK Seniors dès la première tentative.

Neuhaus Nathan 01 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
One to watch: Il faut garder un œil sur le #523 © zamir-loshi.ch

Lien permanent

17.09.2020 autobau SKM 2020: Délai d'inscription pour la course à Mirecourt dans une semaine
DSC 3454 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse

Après un weekend des courses intéressantes à Wohlen, la prochaine course de l’autobau Championnat Suisse de Kartinge s’approche déjà.

La clôture des inscriptions (sous: www.go4race.ch) pour la troisième course les 03/04.10.2020 à Mirecourt (FRA) est au 23.09.2020, 24h00.

Nous nous réjouissons de recevoir ton inscription à l’autobau Championnat Suisse de Karting 2020 et nous tenons avec plaisir à ta disposition pour tout renseignement complémentaire.

Lien permanent

14.09.2020 Wohlen nous a offert le meilleur du sport automobile
Wohlen 2020 KZ2 Vaucher Rohrbasser Reinhard Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Une bataille très sérrée en KZ2 : Vaucher, Rohrbasser et Reinhard

La deuxième course du Championnat suisse de karting autobau à Wohlen a dépassé toutes les attentes en termes de suspens. À l'exception des Super Minis, chaque victoire a été âprement disputée. Mais même les plus petits nous ont réservé une surprise à la fin.

Nous adressons nos compliments à toutes les personnes impliquées ! La deuxième course du Championnat suisse de karting autobau à Wohlen nous a offert tout ce que l'on peut attendre du sport automobile. Par un temps magnifique de fin d'été, il y a eu des duels palpitants, aucun incident majeur à déplorer, de nouveaux gagnants et de nombreux visages heureux. Seul bémol : en raison des mesures strictes de protection contre le coronavirus, la manifestation s'est déroulée sans spectateurs. Dommage ! Car avec le beau temps et les courses sensationnelles, cette manifestation aurait assurément mérité plusieurs centaines de spectateurs.

Commençons par la catégorie où l’issue des courses avait le plus de chances d'être courue d’avance : celle des Super Mini. En l'absence d'Enea Frey, Tiziano Kuzhnini, qui avait déjà fait bonne impression à 7 Laghi, a été le plus jeune participant aux deux tours préliminaires et a distancé son plus proche rival Matt Corbi de plus de deux secondes dans chaque course. Kuzhnini a également remporté la victoire en finale. Mais il n’a pas vraiment pu s’en réjouir. Le jeune pilote âgé de 11 ans et originaire d'Eich dans le canton de Lucerne, a été disqualifié parce qu'il a fait un usage non autorisé de l'assistance technique lors du prédépart. La victoire est revenue à Elia Epifanio, qui a été au sommet pour la première fois. «Il nous a bien fallu l'accepter», a déclaré Ken Allemann, le chef de l'équipe de Kuzhnini. «Les règles sont incontournables. Mais pour un enfant de 11 ans qui a été le meilleur dans les trois courses, c'est vraiment dur à encaisser.» Petite consolation: avec la vitesse dont Kuzhnini a fait preuve à Wohlen, il est à nouveau considéré comme le favori pour la prochaine course. De plus, il mène le championnat malgré la disqualification – sept points devant Sergio Koch et 15 points devant Epifanio.

Au sein de la catégorie OK Junior, celle des deuxièmes plus jeunes pilotes de kart, une passionnante bataille à trois entre Elia Sperandio, Ekaterina Lüscher et Dario Cabanelas s’est engagée à Wohlen. Bien que tous les trois ont roulé sur des châssis différents, on aurait pu les recouvrir d'une serviette de bain dans presque toutes les phases des courses tant ils ont été proches les uns des autres. Le champion en titre Sperandio a profité de son expérience dans les deux courses pour engranger 20 points pour chacune de ses deux victoires. Mais en finale, il a dû s’effacer devant les deux autres adversaires. Jusqu'à 100 mètres avant l'arrivée, Lüscher a été en tête. Dans le dernier virage, Cabanelas a toutefois réussi à le dépasser. «J'avais déjà mémorisé la ligne d'Ekaterina les tours précédents et j'ai réussi ensuite à m'enfiler dans la lacune», a déclaré le jeune Pulliéran de 14 ans, qui a apprécié son entraînement à l'académie de Fernando Alonso. Dans le championnat, Lüscher reste en tête, même sans avoir triomphé à Wohlen avec 24 points devant Sperandio et 35 devant Cananelas.

Wohlen 2020 X30 Podium Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Les 2 premiers du X30: Danny Buntschu et Savio Moccia (à droite)

Le plus grand groupe, celui de X30 Challenge Switzerland, a lui aussi offert un sport automobile attrayant. Le suspens a été d’autant plus grand que le champion de l'année dernière et leader au classement général, Savio Moccia, n'a terminé que 15e aux qualifications. Mais le pilote de Lyss n'a pas pour autant baissé les bras. Il a progressé peu à peu à sa manière. Dans la première course préliminaire (vainqueur Danny Buntschu), il a terminé neuvième, dans la deuxième course (vainqueur encore une fois Buntschu) déjà deuxième et en finale, le pilote du KR a rétabli l'ordre en partant de la 5e place sur la grille – suivi de près par Buntschu, qui a marqué le plus de points à Wohlen avec 65 points, et par Michael Sauter. «Je ne sais pas si c'était la chaleur», a déclaré Moccia, qui compte 22 points d'avance sur Yoshindo Baumgartner au classement général. «Nous avons déjà remarqué lors des entraînements de vendredi que plus il faisait chaud et plus il y avait de caoutchouc sur la piste, mieux cela allait. Le matin, lors des qualifications, il me manquait trois dixièmes pour une place sur la première ligne de la grille.»

La situation de départ a été également incertaine chez les OK Seniors avant chaque course. Patrick Näscher, leader du classement général après l'ouverture de la saison en Italie et champion 2018, n'a pas connu un week-end très performant. Avec les places 4, 6 et 3, il a certes réussi à limiter les «dégâts». Lukas Muth a fait mieux. Avec une victoire et deux secondes places, le Lucernois de 20 ans s'est catapulté à la septième place. Le meilleur Senior OK de Wohlen a été Nathan Neuhaus. L'année dernière, le Jurassien a réalisé une performance exceptionnelle lors du X30 Challenge Switzerland et a obtenu 61 points avec une deuxième place lors de la première manche préliminaire et des victoires lors de la deuxième manche et de la finale. «En fait, j'avais déjà faire preuve de vitesse à 7 Laghi», a déclaré le fier gagnant de la première édition. «Mais tout n'y a pas encore été parfait. Ici, à Wohlen, ça s'est très bien passé pour moi.» Dominik Weibel a joué quant à lui de malchance. Ce pilote de Frauenfeld a été en tête dans la première course lorsqu'un capuchon de bougie d’allumage s'est détaché et a détruit toutes ses chances de victoire. «J'ai encore essayé de régler le problème. Mais en montée, le kart a refusé d'avancer», a déclaré Weibel passablement déçu.

Le suspense a également été au rendez-vous dans la catégorie des karts avec boîte de vitesses. Comme dans la catégorie OK Junior, on a assisté à un combat à trois qui a beaucoup tenu en haleine les spectateurs pendant les deux courses. Dans la première manche, Théo Vaucher l'a emporté. Nicolas Rohrbasser et André Reinhard ont respectivement pris les 2e et 3e places. Lors de la deuxième course, Rohrbasser, champion de 2017, a été en tête, tout comme en finale. «Dans la première course, je n’ai pas été satisfait malgré ma deuxième place», a déclaré le Romand de grande taille portant le numéro de départ 122. «Mais ensuite, les choses se sont mieux passées et j'ai pu gagner les deux manches.» Derrière Rohrbasser, qui mène le classement général devant Marco Bellanca et Reinhard, Reinhard a franchi la ligne d'arrivée en deuxième position. La troisième place est revenue à Timo Moser, qui a été visiblement heureux de cette position.

Le Championnat suisse de karting autobau se poursuivra les 3/4 octobre à Mirecourt, en France. Il faut espérer que la situation actuelle du coronavirus ne s’empire pas d'ici là, car le Championnat suisse de karting 2020 vient juste de démarrer véritablement.

OK Senior Sieg verschenkt Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Dominik Weibel (OK Senior) pleure la victoire manquée

Lien permanent

10.09.2020 Gros suspense à Wohlen
Start KZ2 7 Laghi c Weibel Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Les karts à changement de vitesse, appelés KZ2, ont offert des courses passionnantes à 7 Laghi

Le Championnat suisse de karting autobau disputera samedi la deuxième manche de l'édition 2020 sur la vénérable piste de karting de Wohlen. Des affrontements passionnants sont d'ores et déjà garantis.

Le championnat suisse de karting autobau abordera sa deuxième manche. Samedi prochain, le 12 septembre, l'apogée de la saison 2020 aura lieu à Wohlen. 66 pilotes se sont inscrits à la seule course du Championnat suisse à se dérouler sur sol suisse. Des luttes passionnantes sont attendues dans les cinq catégories.

14 pilotes suisses ont participé à la catégorie Super Mini lors de la première course à 7 Laghi en Italie. À Wohlen, les plus jeunes seront même au nombre de 15. Enea Frey ne sera en revanche pas au départ. Le double vainqueur de l'ouverture et leader du championnat sera absent à Wohlen car il participera à une course de la WSK à Lonato (I). Cela permettra à Tiziano Kuzhnini d'assumer le rôle du favori. Le jeune homme de 11 ans originaire d'Eich au lac de Sempach a été le concurrent le plus acharné de Frey à 7 Laghi où il a attiré l'attention avec une victoire et deux secondes places. Mais même en l'absence de Frey, Kuzhnini de Team Spirit à Wohlen n'aura pas la vie facile. Sergio Koch, un autre jeune pilote talentueux, sera en effet à l'affût de sa chance. Koch est monté sur le podium à 7 Laghi lors des trois courses. C’est aussi l’objectif de Chiara Bättig. La pilote rapide de Meggen (LU) a déjà fait ses preuves lors de l'ouverture de la saison en remportant deux quatrièmes places.

Dans la catégorie OK Junior (pour les pilotes âgés de 12 à 15 ans), les onze mêmes pilotes suisses prendront le départ à Wohlen comme ils l'ont fait la dernière fois à 7 Laghi lors de l'ouverture de la saison. Ekaterina Lüscher est une fois de plus la candidate qui aura le plus de chance de remporter la victoire. La pilote argovienne se rendra à sa course nationale à Wohlen avec un maximum de 75 points. Et elle compte naturellement poursuivre sur la lancée de son début de saison performant en Italie. Sa réussite dépendra également des performances de ses concurrents. Avec Jérôme Huber, le champion de l'année dernière Elia Sperandio et la nouvelle recrue d'OK Junior Elia Pappacena, la rapide pilote d’Exprit devra affronter pas moins de trois garçons.

Le plus grand groupe de Wohlen est constitué par la catégorie X30 Challenge Switzerland. 19 conducteurs se sont inscrits. En Italie, 23 étaient au départ. Mais huit d'entre eux étaient des pilotes invités italiens. De ce point de vue, le groupe s'est même agrandi de quatre pilotes par rapport au coup d'envoi de la saison, ce qui réjouit particulièrement Auto Sport Suisse à l'heure du coronavirus. Le favori de cette course est également évident dans la catégorie X30: celui qui voudra gagner devra battre le champion de l'année dernière, Savio Moccia. Une chose est certaine: son passage de l'équipe MH Racing au statut de concurrent privé n'a guère ralenti le jeune pilote de Lyss (BE) âgé de 18 ans. Moccia a remporté les trois courses en Italie. Son avantage sur ses poursuivants directs Yoshino Baumgartner et Luca Pozzo est de 11 et 27 points respectivement. Mais Moccia serait bien avisé de ne pas seulement garder un œil sur ces deux pilotes. Avec Levin Lovrenovic, un autre concurrent pourrait lui rendre la vie difficile à Wohlen.

Chez les OK Seniors (à partir de 14 ans), il manque un nom sur la liste des stars de Wohlen : Miklas Born. Le Bâlois, qui a remporté la dernière manche à 7 Laghi et qui occupe la deuxième place du championnat, sera absent samedi de la seule manche du Championnat suisse sur le sol suisse. «Au départ, nous avions prévu de participer à cette la course», dit Born, «mais pour l'instant, l'accent est mis sur les séries 24 h avec Autorama et un week-end libre ne me fera pas de mal non plus.» Patrick Näscher cherchera à profiter de l'absence de Born. Le leader des seniors et champion de 2018 était sur le podium à 7 Laghi à chaque course. Il est évident qu’il s’est fixé le même objectif pour Wohlen. Mais une douzaine de concurrents vont essayer de l'en d'empêcher, notamment Mattia Banella, Nathan Neuhaus, Alessio Fagone qui est de retour cette année, et Dominik Weibel.

Quant aux karts à changement de vitesse de la catégorie KZ2, il y aura certes un pilote suisse de moins qu'à 7 Laghi, mais les huit qui seront au départ vont certainement assurer un bon spectacle. La lutte à trois que se livreront Marco Bellanca, Nicolas Rohrbasser et André Reinhard sera la plus excitante. Ce trio n'est pas seulement en tête du championnat (dans l'ordre exact), mais il a déjà été performant à 7 Laghi et va certainement aussi fournir des combats passionnants à Wohlen.

À propos de la piste: Le circuit de Wohlen est, avec 825 mètres, le plus court du calendrier du Championnat suisse de karting autobau. Avec ses nombreux virages, le circuit n'offre pratiquement pas de périodes de repos et, avec ses bosses et ses modestes zones d'échappement , il est encore un vestige du «bon vieux temps». Un défi particulier à Wohlen est constitué par l'adhérence. La piste est souvent très sale en raison des collines de sable qui la bordent.

Vous trouverez de plus amples informations sur le Championnat suisse de karting autobau sur le site https://motorsport.ch/fr/karti... Le chronométrage et le live timing seront assurés à Wohlen comme la dernière fois par www.savoiechrono.com.

INDICATION INPORTANTE: en raison du coronavirus, la deuxième course du Championnat suisse de karting Autobau aura lieu en l’absence du public. Les personnes accompagnantes doivent s'inscrire le samedi au contrôle d'entrée avec un formulaire (et une carte d’identité) qui peut être rempli directement sur place ou à l'avance (voir ci-dessous) et remis au contrôle d'entrée. Sur le terrain, tous les participants devront obligatoirement porter le masque.

Horaire
Samedi 12 septembre

08.00-09.02 heures, entraînement officiel
09.10-09.52 heures, entraînement chronométré à 6 minutes par catégorie
10.20-12.00 heures, courses
12.00-13.00 heures, pause de midi
13.00-16.45 heures, courses finales et/ou différentes courses

Remise officielle des prix: elle aura généralement lieu tout de suite après la course finale des différentes catégories.

Ekaterina Luescher OK Junior Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Lüscher, le leader des OK Juniors, a le maximum des points

Lien permanent

31.08.2020 autobau SKM 2020: Délai d'inscription demain
DSC 0322 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse

La clôture des inscriptions (sous: www.go4race.ch) pour la deuxième course les 11/12.09.2020 à Wohlen (CHE) est demain, au 01.09.2020, 24h00.

Nous nous réjouissons de recevoir ton inscription à l’autobau Championnat Suisse de Karting 2020 et nous tenons avec plaisir à ta disposition pour tout renseignement complémentaire.

Lien permanent

28.08.2020 «La plupart des règles ont été bien respectées!»
Sarah Hostettler Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Que ce soit avec un masque ou derrière du plexiglas: Sarah Hostettler, la directrice du karting d'Auto Sport Suisse, avait tout sous contrôle à 7 Laghi © Citino

Le week-end dernier, la première course du Championnat suisse de karting autobau a eu lieu à 7 Laghi. Nous avons demandé à Sarah Hostettler, responsable du karting d'Auto Sport Suisse, comment elle a vécu le début retardé de cette saison en raison du coronavirus.

C’est à 7 Laghi que la première course comptant pour le championnat suisse de karting 2020 a eu lieu. Quelle conclusion en tires-tu après cette longue période pendant laquelle on ne savait pas si nous pouvions encore courir cette année?
Sarah Hostettler: Au début de l'année 2020, je ne m'attendais pas à ce que nous devions complètement bouleverser la planification du Championnat suisse de karting de cette année ni à ce que nous ne puissions faire que quatre courses au lieu de six. Même après la publication du nouveau calendrier, nous savions que la situation pouvait s'aggraver/changer à tout moment et qu'une course ne pouvait pas avoir lieu comme prévu. Mais le week-end passé, nous avons enfin pu effectuer la première course de la saison. J'ai été très positivement surprise par la présence de près de 80 pilotes. En raison de la situation actuelle du coronavirus, je ne m'attendais pas à autant de participants. Les courses ont été passionnantes et équitables et la manifestation s'est déroulée sans incident majeur. Dans l'ensemble, je ne peux rien reprocher à ce week-end, c'était l'une des meilleures manifestations auxquelles j'ai assisté depuis que j’exerce cette fonction en dépit des prescriptions dues au coronavirus.

Les participants ont-ils respecté les mesures de protection contre le coronavirus?
La plupart des règles ont été bien respectées. Cependant, comme il n'y avait pas d'obligation générale de porter un masque de protection, mais seulement dans certaines zones et si la distance minimale ne pouvait pas être respectée, il était un peu difficile de garder le contrôle du port des masques. Nous avons reçu des commentaires très positifs de la part des exploitants de pistes concernant la mise en œuvre des prescriptions dues au coronavirus et le comportement des pilotes. Les formulaires supplémentaires demandés par les exploitants de circuits en Italie ont également été remis aux responsables par nos pilotes et candidats comme il se doit.

Quel impact ces mesures de sécurité ont-elles eu sur ton travail quotidien?
Il a fallu procéder à de petites adaptations au niveau de l'administration et de la procédure. Le briefing a par exemple été remis aux pilotes par écrit au lieu d'un briefing commun. Et la cérémonie de remise des prix a eu lieu individuellement par catégorie après les finales respectives. Cela a permis d'éviter les grands rassemblements des pilotes et des personnes accompagnantes. Toutefois, cela n'a pas eu d'impact majeur sur le déroulement du travail. La seule mesure un peu inhabituelle pour moi était le port obligatoire de masque.

Que peut et doit-on encore améliorer?
Lors des prochaines manifestations, nous devrons certainement accorder plus d'attention au port obligatoire de masques de protection. Sinon, il n'y a à mon avis rien de fondamental à améliorer par rapport à la dernière manifestation à 7 Laghi.

Peux-tu déjà prévoir les mesures qui seront prises pour la prochaine course à Wohlen le 12 septembre?
Dans le canton d'Argovie, il existe une réglementation stricte pour les manifestations. Nous aurons donc une obligation générale de porter le masque sur l'ensemble de la zone. En outre, la course se déroulera à huis clos. Les personnes accompagnant les pilotes seront autorisées, mais nous devrons respecter la limite supérieure de 1000 personnes maximum. Et toutes les personnes présentes doivent être enregistrées.

L'inscription à Wohlen sera encore possible jusqu'à mardi prochain. Combien de participants attends-tu?
Environ 40 pilotes se sont inscrits pour toute la saison, je m'attends donc à ce que 30 à 40 autres pilotes supplémentaires s'inscrivent pour la course à Wohlen. Nous nous réjouissons de chaque pilote qui prendra le départ à Wohlen, d'autant plus que ce sera la seule course du Championnat suisse de karting à avoir lieu en Suisse cette année. Il y aura certainement quelques enregistrements supplémentaires.

Comment Joël Blanc, le nouveau directeur de course du championnat suisse de karting autobau, s'est-il intégré?
Joël Blanc s'est très bien intégré. Il apporte un souffle nouveau et une ligne stricte dans les courses du CSK. Ses instructions et ses annonces sont respectées. L'interaction avec l'organisation, les différents assistants et les fonctionnaires est également parfaite. Nous sommes heureux d'avoir à nos côtés un directeur de course expérimenté et compétent.

Blanc Staff Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Le nouveau directeur des courses de kart: Joël Blanc (à gauche) © Citino

Lien permanent

25.08.2020 autobau CSK 2020: Délai d'inscription pour la course à Wohlen dans une semaine
DSC 0322 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse

Après la première manche à 7 Laghi, la prochaine course de l'autobau Championnat Suisse de Karting s'approche déjà.

La clôture des inscriptions (sous: www.go4race.ch) pour la deuxième course les 11/12.09.2020 est dans une semaine, au 01.09.2020, 24h00.

Nous nous réjouissons de recevoir ton inscription à l’autobau Championnat Suisse de Karting 2020 et nous tenons avec plaisir à ta disposition pour tout renseignement complémentaire.

Lien permanent

25.08.2020 Quel début de saison pour Ekaterina Lüscher!
Podium OK Junior c Weibel Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Podium final chez les OK Juniors: Sperandio, Lüscher et Huber © Weibel

Ce week-end, la première course du championnat suisse de karting autobau a eu lieu à 7 Laghi, en Italie. Ekaterina Lüscher a pris un départ très performant dans la catégorie des OK Juniors.

Cette année, il n'y aura que quatre courses du championnat suisse de karting autobau. Mais elles seront spectaculaires comme l'ont montré les courses du week-end dernier à 7 Laghi près de Pavie en Italie. En tout cas, le suspense n'a pas manqué. Dans les cinq catégories, la lutte pour la victoire a été féroce. La performance d'Ekaterina Lüscher a été remarquable. La jeune fille de 13 ans, originaire de Kallern près de Wohlen dans le canton d'Argovie, a remporté les trois courses de sa catégorie OK Juniors.

Déjà avant la saison de cette année, Lüscher avait annoncé: «Mon objectif est de remporter cette année le titre de champion suisse.» Au plus tard depuis l'ouverture de la saison le week-end dernier, ses concurrents de la catégorie OK Juniors savent qu’Ekaterina est à prendre très au sérieux. Dans aucune des trois courses de 7 Laghi, elle n'a fait la moindre erreur. En finale, elle a relégué le champion de l'année dernière, Elia Sperandio, à la deuxième place en le devançant de cinq secondes. Dans les deux courses de qualification, ses concurrents Jérôme Huber et Dario Cabanelas n'ont vu que son tuyau d'échappement. «Il n'y a pas grand-chose à dire», a déclaré modestement Lüscher après sa première triple victoire. «Nous étions tout simplement bien préparés et avons donné le meilleur de nous-mêmes en tant qu'équipe. Cela a fini par payer.»

Lüscher n'est pas la seule femme à avoir fait les gros titres lors de l'ouverture de la saison. La jeune Chiara Bättig, 10 ans, de Meggen, dans le canton de Lucerne, a également réalisé de bonnes performances à 7 Laghi dans la catégorie Super Mini. Lors des deux manches de qualification, elle a manqué de peu le podium en quatrième position. Dans les trois manches, le trio Enea Frey, Tiziano Kuzhnini et Sergio Koch ont été les seuls à monter sur le podium. Kuzhnini a remporté la première manche, Frey la seconde et la finale - mais dans les deux cas, avec une avance minime sur Kuzhnini. «Ma journée de course a commencé par une bonne qualification et la pole position», constate Frey. «Lors de la première manche de qualification, j'ai eu quelques difficultés. Mais j'ai gagné la deuxième et, en finale, j'ai réussi à m'imposer après une lutte acharnée avec Tiziano grâce à des temps de tour constants.»

Dans le cadre du X30 Challenge Switzerland, le groupe comptant le plus grand nombre de participants, tous ont pourchassé le champion en titre Savio Moccia en 2020. Mais le jeune pilote de Lyss âgé de 18 ans ne s'est pas laissé abattre. Moccia, qui participe à la compétition en tant que concurrent privé cette année, a certes dû céder la place à l'Italien Valentino Baracco lors des trois manches. Mais il a réussi à marquer tous les points dans chacune des trois courses, terminant deuxième et meilleur Suisse. «Ma course de qualification ne s'est pas déroulée comme prévu», a déclaré Moccia. «Et comme Baracco a semé tous, je savais que pouvais au maximum espérer la deuxième place sur le podium. C'est pourquoi je suis très satisfait de ce que j'ai réalisé.» Derrière Moccia, son partenaire de marque, Yoshindo Baumgartner, s'est imposé comme le plus fort des poursuivants. Pour Danny Buntschu, que Moccia a déclaré être son adversaire numéro 1 pour le titre avant 7 Laghi, les choses ne se sont pas passées comme prévu au départ. Lors du premier tour de qualification, il a été disqualifié pour cause de poids insuffisant. Dans la deuxième manche, il a été sixième et dans la finale septième.

Le suspense est également garanti dans la catégorie des OK Seniors. Dans chacune des trois courses, un autre pilote a franchi la ligne d'arrivée en premier. Dans la première course, Nathan Neuhaus a été en tête – Patrick Näscher est arrivé deuxième. Le natif du Liechtenstein, champion de cette catégorie à partir de 2018, a alors été le plus rapide lors de la deuxième manche de qualification. Cette fois-ci, il a été suivi de près par Miklas Born. Et il a de nouveau brillé en finale et a gagné devant Näscher et Mattia Banella, qui ont terminé troisièmes dans les trois courses. «J'étais insatisfait de mes réglages au cours du tour de chauffe et des qualifications», a déclaré Born, le vainqueur final. «Nous avons donc tout changé et cela a très bien fonctionné, même si Näscher a pris la tête pendant une courte période en finale.»

Marco Bellanca KZ2 c Weibel x Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Bellanca, Vaucher et Rohrbasser se battent pour chaque centimètre dans le KZ2 © Weibel

Les résultats des courses ont également été très serrés chez les karts à changement de vitesse, les KZ2. Les quatre premiers pilotes des trois courses n'ont été séparés que de deux secondes à peine. Le retour du champion suisse Nicolas Rohrbasser a été très performant dans les courses de qualification, mais l'Italien Paolo Castagnetti lui a fait de l'ombre dans la première course. En finale, le champion suisse de 2017 a terminé quatrième au classement général, Castagnetti ayant également remporté la victoire (hors compétition). Le Suisse le plus rapide en finale a été Marco Bellanca. Pris en sandwich entre Bellanca et Rohrbasser, Théo Vaucher a franchi la ligne d'arrivée. André Reinhard, champion KZ2 de 2018, a pris les 3e, 4e et 4e places lors de son come-back. Rohrbasser qui se situe dans la Championnat un point derrière Bellanca fait la constatation suivante: «Dans la finale, nous avons manqué d’expérience pour rouler sur une piste avec une grande abrasion de la gomme des pneus. De plus, j’ai été pendant tout le week-end affecté par une côte fêlée.»

Le Championnat Suisse de karting autobau va se poursuivre le 12 septembre à Wohlen. Les mesures anti- COVID-19 y seront également applicables et devront même être renforcées par rapport à la manifestation à 7 Laghi. Il est d’ores et déjà certain que ces courses auront lieu à l’exclusion du public et que le nombre des personnes accompagnant le pilote sera limité. Les directives détaillées seront communiquées ces prochains jours.

Lien permanent

20.08.2020 Enfin, ça recommence!
X30 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Le championnat suisse de karting débutera dimanche à 7 Laghi © Weibel

Ce week-end, la première course du championnat suisse de karting autobau aura lieu à 7 Laghi, en Italie. 79 pilotes se sont inscrits.

En raison de la COVID-19, il n'y aura pas de championnat de la montagne, de slalom et de rallye en Suisse en 2020. Nous nous réjouissons d'autant plus de la prochaine ouverture de la saison du championnat suisse de karting autobau ce week-end à 7 Laghi, en Italie. 79 pilotes se sont inscrits pour la première course près de Pavie. À l'heure du coronavirus, c'est un chiffre très réjouissant et qui donne l'espoir de courses passionnantes.

Le calendrier 2020 comprend quatre manifestations, soit deux de moins qu'en 2019, ce qui augmente la pression sur les pilotes et les équipes. «L'année dernière, nous avons eu 18 courses, cette année 12», constate le champion junior OK en titre, Elia Sperandio. «Cela rend chaque course plus importante. Les défaillances et les problèmes techniques pèsent plus lourd. Il sera très important de fournir des performances de manière constante et de faire le moins d'erreurs possible.»

Sperandio est l'un des deux pilotes qui vont défendre son titre. Dans la compétition d'OK junior, le jeune pilote de 15 ans de Mels, dans le canton de Saint-Gall, rencontrera quelques visages familiers, comme Ekaterina Lüscher, qui a terminé 8e l'année dernière et qui veut cette année avoir son mot à dire dans la lutte pour le titre junior. Mais de nouveaux noms sont aussi entrés en lice. Son homonyme Elia Pappacena (deuxième dans la catégorie des Mini 2019) et Tim Ziegler (quatrième chez les Mini 2019) font partie des talents prometteurs qui participent à la course du championnat suisse de karting.

Le deuxième pilote qui veut défendre son titre est Savio Moccia. Le jeune homme de 18 ans, originaire de Lyss dans le canton de Berne, a remporté le titre du X30 Challenge Switzerland l'année dernière. Moccia a battu Lena Bühler (qui a maintenant rejoint la Formule 4 espagnole) et Rafael Aguiar dans une finale passionnante. Contrairement à l'année dernière, où Moccia conduisait encore pour le Racing Team MH, il participera cette année à la compétition en tant que concurrent privé. «En 2020, l'équipe sera composée de mon père et de moi», dit Moccia. Ce n'est pas un grand changement. «Mon père a déjà travaillé sur mes karts dans le passé. Je crois que nous pouvons aussi être des champions dans cette constellation.» Le plus grand adversaire de Moccia dans la catégorie la plus compétitive est Danny Bunchu. Ce pilote fribourgeois qui aura bientôt 17 ans n'a participé l'année dernière qu'à la finale à Lignières , mais en 2018, il a livré à Moccia un combat passionnant pour le titre et l'a finalement remporté.

Les choses seront également passionnantes pour les OK Seniors. Bien que le champion en titre Pascal von Allmen qui s’est retiré manque à la liste de départ de 7 Laghi , mais le pilote liechtensteinois Patrick Näscher, champion 2018, et Miklas Born, qui court désormais d’un podium à l’autre dans une VW Golf dans les 24H Series prendront le départ en Italie. Alessio Fagone fait également son retour dans le championnat suisse de karting autobau. Le champion OK Junior de 2018 participera pour la première fois à l'épreuve des seniors et rencontrera Florent Panès, également un ancien concurrent OK Junior avec qui on doit compter.

Un nouveau champion est également recherché dans la catégorie KZ2. Avec Théo Vaucher, il ne reste plus qu'un seul pilote de la génération de l’année passée. Mais parmi les onze autres conducteurs inscrits à 7 Laghi, vous rencontrerez malgré tout des visages familiers. On est impatient d'assister au duel entre André Reinhard (champion 2018) et Nicolas Rohrbasser (champion 2017) . «Je me réjouis de me mesurer à nouveau à André», déclare M. Rohrbasser. «Nous avons mené de grands combats en 2017 et j'espère que nous pourrons les renouveler à Pavie ce week-end.» En dehors de Rohrbasser et de Reinhard, deux autres conducteurs doivent être surveillés de près: Marco Bellanca et Matteo Mazzuchelli veulent rendre la vie aussi difficile que possible aux deux anciens champions du 7 Laghi.

Dernier point, mais non des moindres: la classe des Super Mini. Un nouveau champion y est également recherché. 15 pilotes masculins et une pilote féminine (Chiara Bättig) se sont inscrits à 7 Laghi. L'un des favoris est sans aucun doute Enea Frey. Le fils de l'ancien pilote de voitures de sport Michel Frey a pris le départ l'année dernière à 7 Laghi et a remporté d'emblée trois victoires de course. En raison d'une main cassée, il a dû faire une pause lors des deux dernières manifestations. Au classement général, il n'a donc terminé qu'en 7e position – une position derrière Sergio Koch, qui a également fait une impression positive l'année dernière en tant que collectionneur de points régulier.

Sperandio Moccia Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Ces deux pilotes veulent défendre leur titre: Elia Sperandio et Savio Moccia (à droite)

À propos de la piste: le circuit de Castelletto di Branduzzo, près de Pavie, est utilisé par de nombreux Suisses comme piste d'essai. Elle est rapide, variée, offre de nombreuses possibilités de dépassement et est techniquement exigeante, surtout sur le terrain.

Et enfin ceci: L'actuel directeur de course, Peter Boontjes, ayant annoncé sa retraite à la fin de la saison 2019 pour des raisons professionnelles, Auto Sport Suisse a réussi à repourvoir le poste de directeur de cours du Championnat suisse de karting autobau 2020. En la personne du Français Joël Blanc, on a trouvé un directeur de course très expérimenté sur le plan international et qui dispose d’une expérience approfondie des manifestations CIK-FIA.

Vous trouverez de plus amples informations sur le Championnat suisse de karting autobau sur le site d'internet d'Auto Sport Suisse. Le chronométrage et le Livetiming à 7 Laghi seront assurés par www.savoiechrono.com

INDICATION IMPORTANTE: En raison du coronavirus, la première course du Championnat suisse de karting autobau aura lieu à l’exclusion du public. 4 personnes accompagnantes au maximum par pilotes pourront se trouver sur place.

Horaire
Dimanche 23 août

08.00-09.02 heures, entraînement officiel
09.10-09.52 heures, essais chronométrés à 6 minutes par catégorie
10.00-11.40 heures, courses et/ou heats
11.40-13.00 heures, pause de midi
13.00-17.15 heures, courses finales et/ou heats

Remise officielle des prix: en général directement après la course finale de chaque catégorie

Lien permanent

05.08.2020 autobau CSK 2020: Délai d'inscription dans une semaine
Moccia 2 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Moccia Savio - Vainqueur de la catégorie X30 Challenge Switzerland 2019

Des pilotes de renom se sont déjà inscrits à la première épreuve de l'autobau CSK les 22 et 23 août 2020 à 7 Laghi (ITA). Soi de la partie et rejoint Savio Moccia, vainqueur de la catégorie X30 Challenge Suisse l'année dernière, Patrick Näscher, vainqueur de la catégorie OK Senior en 2018 et Miklas Born, 1er de la course automobile TCR 24h 2020 de Portimao, pour remporter des victoires et des points.

La clôture des inscriptions (sous: www.go4race.ch) pour la première course est dans une semaine, au 12.08.2020, 24h00.

Tu as par ailleurs la possibilité de t’inscrire maintenant pour toute la saison (seulement 4 au lieu de 6 courses) et cela également via le portail www.go4race.ch. En cas d’inscription à toute la saison, 1 des 4 courses est gratuite.

Nous nous réjouissons de recevoir ton inscription à l’autobau Championnat Suisse de Karting 2020 et nous tenons avec plaisir à ta disposition pour tout renseignement complémentaire.

Lien permanent

31.07.2020 autobau CSK 2020: Inscris-toi maintenant!
Flyer SKM 2020 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse

La première manifestation de l'autobau CSK aura lieu les 22/23 août 2020 à 7 Laghi (ITA) et il est possible de s’y inscrire via www.go4race.ch.

La clôture des inscriptions pour la première course est dans deux semaines, fixée au 12.08.2020, 24h00.

Tu as par ailleurs la possibilité de t’inscrire maintenant pour toute la saison (seulement 4 au lieu de 6 courses) et cela également via le portail www.go4race.ch. En cas d’inscription à toute la saison, 1 des 4 courses est gratuite.

Sois de la partie et mesure-toi avec de nombreux autres pilotes pour remporter des victoires et des points!

Nous nous réjouissons de recevoir ton inscription à l’autobau Championnat Suisse de Karting 2020 et nous tenons avec plaisir à ta disposition pour tout renseignement complémentaire.

Lien permanent

24.07.2020 Date de remplacement cours de licence de karting 2020

Le cours de licence de karting du 18.03.2020 a été annulé en raison du COVID-19, nous avons maintenant trouvé une date de remplacement.

Le nouveau cours de licence aura lieu le jeudi 6 août 2020 sur la piste de karting de Lyss.

L’inscription peut être faite sous le lien suivant : https://motorsport.ch/fr/association/course-jobs

Le délai d’inscription est le vendredi, 31 juillet 2020.

Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à nous contacter.

Lien permanent

24.07.2020 autobau SKM 2020: Inscris-toi maintenant

La première manifestation de l'autobau CSK aura lieu les 22/23 août 2020 à 7 Laghi (ITA) et il est possible de s’y inscrire via www.go4race.ch.

La clôture des inscriptions pour la première course est fixée au 12.08.2020, 24h00.

Tu as par ailleurs la possibilité de t’inscrire maintenant pour toute la saison (seulement 4 au lieu de 6 courses) et cela également via le portail www.go4race.ch. En cas d’inscription à toute la saison, 1 des 4 courses est gratuite.

Sois de la partie et mesure-toi avec de nombreux autres pilotes pour remporter des victoires et des points!

Nous nous réjouissons de recevoir ton inscription à l’autobau Championnat Suisse de Karting 2020 et nous tenons avec plaisir à ta disposition pour tout renseignement complémentaire.

Lien permanent

09.07.2020 autobau CSK 2020 : Inscriptions pour le début de la saison sont ouvertes

Après l’annulation 4 courses de l’autobau Championnat Suisse de Karting nous sommes heureux d’ouvrir le début de la saison avec le règlement particulier de la course à 7 Laghi (ITA) !

La manifestation aura lieu les 22/23 août 2020 à 7 Laghi (ITA) et depuis maintenant, il est possible de s’y inscrire via www.go4race.ch.

La clôture des inscriptions pour la première course est fixée au 12.08.2020, 24h00.

Tu as par ailleurs la possibilité de t’inscrire maintenant pour toute la saison (seulement 4 au lieu de 6 courses) et cela également via le portail www.go4race.ch. En cas d’inscription à toute la saison, 1 des 4 courses est gratuite.

Sois de la partie et mesure-toi avec de nombreux autres pilotes pour remporter des victoires et des points!

Nous nous réjouissons de recevoir ton inscription à l’autobau Championnat Suisse de Karting 2020 et nous tenons avec plaisir à ta disposition pour tout renseignement complémentaire.

Lien permanent

09.07.2020 autobau CSK 2020 : Sponsor visière

Choisis maintenant avec ton inscription à l’autobau Championnat Suisse de Karting l’option Sponsor visière et participe gratuite à une course.

Les pilotes peuvent profiter comme suit :

  • Inscription par course, participation à 4 courses : 1 course gratuite
  • Inscription à la saison complète, participation à 4 courses : 2 courses gratuites (1 course pour le Sponsor visière, 1 course pour l’inscription à la saison complète)

Si l’autocollant de la visière du casque était porté à tous les 4 manifestations, les frais d’inscription à CHF 300.00 pour une course seront remboursés par la fin de la saison. Les pilotes inscrits seront contrôlé en question de l’autocollante visière pendant la saison.

Nous nous réjouissons de recevoir ton inscription via www.go4race.ch à l’autobau Championnat Suisse de Karting et nous tenons avec plaisir à ta disposition pour tout renseignement complémentaire.

Visiersponsoring Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse

Lien permanent

02.07.2020 Après les vacances d’été, cela va démarrer!
Tshirt Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Le T-shirt de la nouvelle saison du CSK est déjà imprimé

Le championnat suisse de karting autobau va démarrer la nouvelle saison au cours de l’avant-dernier week-end d’août. Le nouveau calendrier provisoire comporte au total quatre manifestations sur les neuf prévues au départ.

Si le COVID-19 ne nous en empêchera pas encore une fois, il y aura en 2020 aussi un Championnat suisse de karting à côté du Championnat suisse des rallyes. Alors que le Championnat suisse des rallyes comportera trois courses au lieu de cinq prévues (situation actuelle), le Championnat suisse de karting autobau comportera quatre manifestions de courses.

Le calendrier du CSK sera probablement le suivant:
22/23 août, 7 Laghi (I)
12 septembre, Wohlen
3/4 octobre, Mirecourt (F) provisoire
7/8 novembre, 7 Laghi (I) provisoire

L’inscription pour la première course en Italie septentrionale commencera dès le début août, vous trouverez comme d’habitude les documents sur notre page d’accueil. Le secrétariat se tiendra à votre disposition par téléphone du lundi au vendredi de 10 à 12 heures et de 13 à 15 heures.

Pour vous donner un petit avant-goût de la première course, nous vous présentons ici déjà le nouveau T-Shirt pour les pilotes et l’équipe. Sa couleur orange pétante est parfaitement adaptée aux temps actuels et fait quasiment office de signal d’alarme: attention, COVID-19! La joie de participer à la première course ne doit en effet pas nous faire oublier ceci: il faut impérativement continuer à faire preuve de prudence pour se protéger soi-même et autrui.

Lien permanent

03.06.2020 Château Gaillard reporté
Lena Buehler c Weibel Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
La course à Château Gaillard a dû être reportée © Weibel

COVID-19 oblige le championnat suisse de karting autobau à reporter une autre date. Le fait qu'il y aura encore quatre courses en 2020 ne changera pas.

L’association française (FFSA) et la préfecture régionale compétente s’étant enfin exprimés concrètement et l’exploitant de la piste Circuits de Bugey l’ayant aussi communiqué, la manifestation prévue du Championnat suisse de karting autobau des 27/28. juin 2020 doit être reportée.

Cela a pris beaucoup de temps et l’exploitant de la piste a confirmé à plusieurs reprises à Auto Sport Suisse que la première course de la saison de l’autobau Championnat Suisse de Karting 2020 allait pouvoir avoir lieu les 27/28. juin 2020. La FFSA ainsi que la préfecture politique de la région étant à présent intervenues, il est maintenant clair qu’avant le début juillet, aucune compétition de karting ne pourra avoir lieu en France. On ne sait en revanche toujours pas si cela ne s’applique qu’aux manifestations françaises ou si les organisateurs étrangers pourront tenir leurs manifestations en France.

Auto Sport Suisse est actuellement en train de chercher avec l’exploitant de la piste la date de remplacement et va la communiquer au plus vite.

Le calendrier de l‘autobau CSK 2020 est actuellement le suivant:
23.08.2020, 7-Laghi (ITA)
12.09.2020, Wohlen (SUI)
Sept./oct., Levier/Mirecourt/Château Gaillard (FRA), deux courses

Les vérifications avec les propriétaires de pistes en France sont en cours et les décisions devraient être définitivement prises ces prochains jours. Actuellement de très nombreux organisateurs locaux, nationaux et internationaux cherchent à organiser leurs manifestations dans les mois de septembre/octobre, ce qui pourrait donner lieu à des recoupements de dates.

Auto Sport Suisse a cherché de son côté à organiser une deuxième course sur la piste de Wohlen, mais en raison des prescriptions légales, le propriétaire de piste n’a pas pu réserver une deuxième fois la piste pour l’autobau CSK 2020.

Lien permanent

22.05.2020 Un autre pilote suisse s'apprête à passer à la Formule 4
DSC1774 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Samir Ben: Le prochain pilote automobile suisse?

Après Jasin Ferati et Léna Bühler, Samir Ben a lui aussi hâte de se lancer dans la course automobile. Ce pilote bernois a déjà effectué des tests pour Jenzer et compte bien profiter de cette saison pour se préparer à ce passage.

Le coronavirus a empêché Samir Ben de réaliser ses projets, comme il l'a fait pour nous tous. Mais pour le pilote de karting âgé de presque 17 ans de Worb, dans le canton de Berne, la crise n'est pas aussi grave. Dès le départ, Ben avait en effet prévu que 2020 allait être une année de préparation avec des tests, mais sans courses. Un éventuel passage à la course automobile n'est pas prévu avant 2021.

Peu avant que le coronavirus nous dicte notre mode de vie, Ben avait déjà effectué son premier test en Formule 4. Pendant deux jours, il a pu avaler des kilomètres sur le circuit du GP du Castellet, dans l'équipe d'Andreas Jenzer. «Ben a sauté dans l'eau froide», dit Jenzer. «Lundi, nous avions décidé d'aller passer un test et mercredi, il se trouvait déjà au volant.»

Sans préparation, ce n'était pas une tâche facile pour Ben, qui il a des racines algériennes et ce d'autant moins qu'il pleuvait des cordes le deuxième jour. Ben déclare: «S'il avait plu le premier jour déjà, j'aurais été perdu. Le deuxième jour, la visibilité était si mauvaise que l'on pouvait à peine voir à cinq mètres devant soi.»

Le patron de l'équipe, Andreas Jenzer, qui a déjà permis à de nombreux Suisses de se lancer dans le sport automobile, s'est néanmoins montré satisfait de la performance de Ben. Jenzer constate ceci: «Ben n’est pas un casse-cou, mais plutôt quelqu'un qui veut apprendre. Si nous avions disposé d’un peu plus de temps de préparation, il aurait certainement pu obtenir encore de meilleurs résultats lors de son premier test.»

Selon le père Ibrahim, il a manqué à Ben une seconde environ par rapport aux autres pilotes testés par Jenzer. Mais ceux-ci avaient déjà un peu plus d'expérience. Les chronos étaient toutefois clairement secondaires. «J'avais un bon pressentiment», dit Samir. «J'avais déjà effectué un test avec une TCR auparavant. Mais on ne peut pas faire de comparaison. Conduire avec une voiture de Formule 4 est complètement différent, également par rapport au karting, notamment en KZ2. Dans une voiture de formule, vous devez utiliser toute la piste. Il faudra d'abord que je m'y habitue.»

Si Ben, dont la carrière a commencé avec une «Puffo» qu'on lui avait fait cadeau, parvient à réunir le budget requis, il veut courir avec Jenzer en 2021 dans la Formule 4 italienne. Pour être prêt, celui qui a été quatrième au classement général de KZ2 en 2019 s'entraînera avec Jenzer dans un simulateur. Et comme le karting est à nouveau possible, on voit maintenant Ben s'entraîner régulièrement sur la piste de karting de Lyss. «Je fréquente actuellement l'école de sport Feusi à Berne. Tes les jeudis matin, je dispose du temps libre pour faire du karting.»

IMG E8530 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Ben lors du test avec Andreas Jenzer au Castellet au début mars

Lien permanent

20.05.2020 Le CSK 2020 pourrait ressembler à ceci
Start Super Mini Wohlen c Weibel Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Dans le calendrier provisoire, Wohlen est prévu pour le 12.9. © Weibel

Rien n'est encore décidé. Mais un calendrier modifié pour le championnat suisse de karting autobau donne de l'espoir. Idéalement, la saison débutera à la fin du mois de juin à Château Gaillard (F).

Environ un mois après la première lettre d'information, le bureau de la CSN s'adresse de nouveau aux membres de la Commission sportive nationale (CSN). Comme beaucoup d'autres, nous suivons aussi chez Auto Sport Suisse quotidiennement de près les développements actuels liés à la crise du coronavirus et examinons les chances et les possibilités pratiquer notre sport encore en 2020. Nous avons toutefois les mains liées dans de nombreux domaines. Même si nous le voulons, nous sommes malheureusement dans l'impossibilité de déployer les mêmes activités qu'en temps normal.

Étant donné que des réunions plus importantes, telles que les séances de la CSN, ne sont pas encore possibles et que les vidéoconférences ne conviennent pas pour ce nombre de personnes, le bureau de la CSN a pris, à la demande des comités, des décisions urgentes qui seront définitivement adoptées lors de la prochaine séance de la CSN pouvant avoir lieu. Il va de soi que ces décisions ne sont valables et applicables que si elles ne violent aucune loi supérieure ou nouvelle en vigueur et si aucun changement n'est communiqué par les autorités.

Le feed-back demandé par le comité Karting au président de la CSN a rendu notamment nécessaires les décisions suivantes :

Compte tenu des derniers développements et de l'ouverture imminente des frontières, le karting a la possibilité de présenter un calendrier pour la période allant de juin à octobre. La capacité de spectateurs actuellement admise (<1'000 à partir de septembre) ne sera prise en compte qu'à Wohlen/AG en ce qui concerne l'organisation. A l'étranger, le CSK autobau a toujours eu lieu « sous exclusion du public ». Les courses suivantes sont proposées pour le CSK autobau 2020, en tenant compte de tous les concepts de protection nécessaires et des prescriptions des autorités :

28.06.2020 Château Gaillard (FR), comme prévu jusqu'ici
23.08.2020 7-Laghi (IT), comme prévu jusqu'ici
12.09.2020 Wohlen (CH), comme prévu jusqu'ici
18.10.2020 Levier (FR), nouveau, provisoire

Actuellement, toutes les pistes de karting sont ouvertes en Suisse et sont autorisées à offrir des entraînements de karting conformément au concept de protection d'Auto Sport Suisse (créé en coopération avec la « CI Karting »). Un concept de protection spécifique sera certainement élaboré pour les courses du CSK autobau 2020 qui comprendra toutes les mesures d'hygiène et autres précautions nécessaires.

Des informations sur les autres championnats suisses suivront prochainement.

Lien permanent

06.05.2020 Concept de protection pour les pistes de karting extérieurs soumis à l'OFSPO approuvé

Le concept de protection soumis à l'OFSPO et les règles de conduite pour les pistes de karting extérieures privées ont été approuvés et seront valables à partir du 11 mai 2020. Cela signifie que les amateurs de karting (avec un kart de course et des vêtements de protection personnelle) pourront s'entraîner sur les pistes extérieures à partir de la semaine prochaine, sous réserve des nouvelles règles.

Les documents sont disponible sous le lien suivant: https://motorsport.ch/fr/karting/licences-reglements

Lien permanent

25.04.2020 Mesures de protection en vue d’un assouplissement progressif
LOGO ASS CMYK Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse

Le Conseil fédéral se penche actuellement sur la question de la reprise des activités d'entraînement « normales » des sportifs et sportives de haut niveau à partir de mai 2020. Diverses mesures de protection s’imposent à cet effet et swiss olympic ainsi que l'Office fédéral du sport (OFSPO) ont demandé l'aide des associations et des exploitants d'installations sportives.

Il ne sera pas possible de reprendre des activités sportives sans un concept de protection correspondant pour chaque discipline sportive, concept qui dont la plausibilité devra être vérifié par l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) et l'OFSPO.

En présence d’un concept de protection plausible, il appartiendra aux cantons respectifs de décider s'ils souhaitent rouvrir en principe leurs installations sportives. En définitive, ce sera au propriétaire de l'installation sportive de décider si celle-ci sera effectivement ouverte ou non.

Pour Auto Sport Suisse, il est notamment important que ses pilotes de karting licenciés puissent reprendre un entraînement actif sur les pistes dès que possible. Pour ce faire, les pistes privées de plein air (le karting en salle est considéré comme une activité de loisir et ne fait pas partie des contenus de formation importants) de Wohlen/AG, Lyss/BE et Locarno/TI ont développé un concept de protection et des règles de conduite sous l'égide de Reto Carigiet. Ces deux documents seront soumis par Auto Sport Suisse à l'OFSPO pour examen d'ici le 27 avril 2020 conformément aux prescriptions.

Dans ce contexte, il est également possible que le circuit de course du TCS Lignières soit progressivement ouvert au sport automobile (à des fins d'entraînement), à condition que les responsables élaborent, soumettent et respectent les concepts correspondants. De plus amples informations à ce sujet seront certainement fournies ultérieurement.

La Confédération ne se réfère qu'aux possibilité d’entraînement dans les installations sportives et non aux manifestations ni aux installations sportives «temporaires» telles qu'une piste de course pour un slalom automobile ou une course de côte ou un rallye . De nouvelles informations et réglementations sont attendues ultérieurement pour le secteur des «manifestations», et il faudra attendre en l'occurrence les prochaines dates d'information officielles du Conseil fédéral.

Lien permanent

24.04.2020 Les médias (spécialisés) suisses continuent à s’intéresser au sport motorisé suisse
Ai 01 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Article tiré de l'auto illustré 04/2020

Pour les raisons que chacun connait, le sport motorisé est actuellement à l’arrêt. Mais il continue à être un thème d’actualité dans les médias (spécialisé). C’est là une tendance réjouissante qui s’est déjà manifestée en 2019.

Nous serions ravis de pouvoir relater ici les différentes courses du Championnat suisse. Mais malheureusement, la pandémie du coronavirus nous en empêche tous. En dépit de toutes ces constatations, le sport motorisé suisse continue toutefois à faire parler de lui, même dans ces temps difficiles, du moins dans les médias. Et cela plus que jamais.

En 2019 déjà, on a pu constater que la scène des courses automobiles est évoquée de nouveau plus fréquemment dans les médias. Ceux qui observent les médias de près ont pu trouver l’année précédente des articles sur des rallyes, slaloms, courses de côte ou le karting dans des publications telles que A comme Aargauer Zeitung à W comme Wochenzeitung. En Romandie et au Tessin, on constate que le sport motorisé suisse bénéficie généralement d’un écho un peu plus grand par les médias (ordinaires et locaux) qu’en Suisse alémanique. Les journaux les plus importants comme «Le Nouvelliste», «Le Matin», «20 Minutes» ou le «Corriere del Ticino» s’intéressent en règle générale vivement aux manifestations qui se passent à proximité.

Auto Sprint 02 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Article tiré du numéro actuel d'AutoSprint

Actuellement, les médias spécialisés comme AutoSptint.CH, Revue Automobile, auto illustrierte, motorsport.com, sport-auto.ch ou swissrally.ch publient régulièrement des articles consacrés au sport motorisé suisse et cela aussi à un moment où toutes les activités correspondantes sont à l’arrêt. Ils publient à l’intention des fans du sport motorisé de nombreux portraits, histoires de fond sur les automobiles ou les manifestations ainsi que des nouvelles d’actualité.

Il reste à espérer que cette tendance perdure et que nous pourrons bientôt tous à nouveau évoquer des courses palpitantes plutôt que des annulations navrantes.

Wochenzeitung Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Article du Wochen-Zeitung du 16 avril

Lien permanent

15.04.2020 autobau CSK 2020 – nouveau report du coup d’envoi de la saison
SKM20 Wortmarke Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse

La situation actuelle en ce qui concerne le COVID-19 continue à impacter l’autobau CSK 2020.

En raison des risques inhérents au coronavirus et des directives, prescriptions et communiqués en vigueur, édictés par les autorités en Suisse et à l’étranger, les deux prochaines courses de l’autobau CSK 2020 ne pourront malheureusement pas avoir lieu.

De concert avec les exploitants des pistes, l’Association Kart Sport Promotion cherche maintenant à trouver pour ces deux courses à Mirecourt (10.05.2020) et à Levier (07.06.2020) des courses de substitution.
Dès que des informations sur les éventuelles dates de remplacement seront disponibles et que nous saurons comment et sous quelle forme ces courses pourront avoir lieu, nous vous tiendrons immédiatement au courant.

Le coup d’envoi de l’autobau CSK 2020 est donc reporté à la course à Château Gaillard (FRA) du 28.06.2020. Ici aussi, il faudra continuer à suivre de près l’évolution en ce qui concerne le COVID-19 et les éventuelles modifications du calendrier vous seront immédiatement communiquées.

Nous souhaitons à tous les pilotes et équipes de faire preuve de persévérance en ces temps difficiles et espérons bientôt pouvoir de nouveau vous rencontrer sur les pistes. Prenez bien soin de vous!

Lien permanent

08.04.2020 Heures d'ouverture du bureau à Pâques
Ostern Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse

Heures d’ouverture pendant les journées de Pâques

Dans les jours à venir, vous pourrez joindre le secrétariat d’Auto Sport Suisse comme suit :

Vendredi, 10.04.2020 fermé

Lundi, 13.04.2020 fermé

A partir du mardi, 14.04.2020, nous nous tiendrons à nouveau avec plaisir à votre disposition pendant les heures de bureau adaptées au COVID-19.

Nous vous souhaitons de joyeuses Pâques et des jours de détente, malgré la situation difficile actuelle. Restez en bonne santé !

Auto Sport Suisse

Lien permanent

17.03.2020 FIA Motorsport Games avec plus de disciplines
Bild1 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Les deuxièmes FIA Motorsport Games auront lieu du 23 au 25 octobre

La FIA étend fortement les deuxièmes Motorsport Games. 15 disciplines différentes auront lieu du 23 au 25 octobre aux lieux de compétition de Marseille et du Castellet.

Le succès des premiers Motorsport Games de la FIA à Rome 2019 a incité les organisateurs à élargir leur programme. Aux six disciplines qui se sont déroulées l'année dernière autour du circuit de course de Vallelunga vont s'ajouter neuf autres.

Il convient de noter en particulier les disciplines de rallye qui ont été nouvellement introduites dans le programme. Outre le Rallye 2 et le Rallye 4 (le numéro correspond à la spécification du véhicule), deux compétitions de voitures historiques des années 70 et du début des années 80 figurent également au programme.

Quant au karting, les Motorsport Games ne comporteront plus seulement une partie du slalom. Pour les jeunes, il y aura un sprint et une discipline d'endurance. Les disciplines «Crosscar» sont également nouvelles, il s'agit de deux catégories tout-terrain séparées en catégories junior et senior.

Vous trouverez de plus amples informations et un aperçu des catégories qui seront au programme du 23 au 25 octobre dans le sud de la France sous le lien www.fiamotorsportgames.com

Lien permanent

16.03.2020 Cours de licence Karting annulé
Image 14197119 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Rien ne se passe sur la piste de karting de Lyss pour le moment © Kartbahn Lyss

Malheureusement, le cours de licence du mercredi 18 mars sur la piste de karting de Lyss doit également être annulé. La question de savoir si et sous quelle forme le cours peut être rattrapé à une date ultérieure sera décidée ultérieurement.

Aujourd'hui, lundi 16 mars 2020, le Conseil fédéral et l'Office fédéral de la santé publique OFSP ont annoncé de nouvelles mesures en rapport avec la propagation du virus corona et ont fixé de nouvelles directives, notamment pour les installations de loisirs et de divertissement, les infrastructures et les restaurants.

Ces mesures empêchent l'utilisation de la piste de karting de Lyss et du restaurant sur la piste. Par conséquent, nous devons malheureusement reporter ou annuler le cours de licence prévu le mercredi 18.03.2020 pour le moment. Nous avons espéré jusqu'au bout que nous puissions empêcher cette annulation.

La question de savoir si et sous quelle forme le cours peut être rattrapé à une date ultérieure sera décidée ultérieurement.

Nous vous rembourserons les frais de cours payés dans les prochains jours et nous vous serions reconnaissants de bien vouloir nous communiquer vos coordonnées bancaires (nom, prénom, adresse, code postal, ville, banque, numéro IBAN) dans les prochains jours. Merci beaucoup.

Lien permanent

06.03.2020 Report du coup d’envoi du CSK autobau
7 laghi 2018 Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Drapeau Rouge pour la première manche CSK autobau à 7 Laghi

Le coup d’envoi du Championnat suisse de karting autobau du 5 avril est annulé. Cette course à 7 Laghi en Italie ne pourra pas avoir lieu comme prévu en raison du risque latent du coronavirus.

Le coronavirus a donc également imposé l'annulation de la première manifestation de sport automobile dans le cadre du Championnat suisse. La première course du Championnat suisse de karting autobau à 7 Laghi en Italie ne pourra pas avoir lieu comme prévu en raison de la situation actuelle due au coronavirus. L'association Kart Sport Promotion, qui est responsable de l'organisation, a décidé, après une analyse approfondie des risques, que cette course ne pouvait pas avoir lieu près de Milan.

Il sera décidé ultérieurement si la course sera rattrapée à une date ultérieure ou si le CSK autobau 2020 ne comportera que cinq (au lieu de six) courses.

La direction d'Auto Sport Suisse soutient cette décision. Le risque d'organiser une course dans le nord de l'Italie, qui est particulièrement menacé par le coronavirus, est clairement trop grand, déclare Patrick Falk, directeur d'Auto Sport Suisse. La priorité absolue est d'exposer le moins possible les participants et le personnel au risque d'infection et de quarantaine.

Il reste à voir si les courses en Suisse (Kappelen-Trophy le 21 mars ou Slalom Interlaken le 4 avril) devront également être annulées. Auto Sport Suisse se réfère à l'article déjà publié lundi sur notre site. Il stipule notamment que les organisateurs suisses de manifestations de sport automobile doivent tenir compte des réglementations cantonales et nationales en vigueur. Nous joignons encore une fois à la présente la liste des adresses de contact.

Lien permanent

28.02.2020 autobau CSK 2020 : annonce du nouveau directeur de course

Après la fin de la saison 2019, lorsque l'actuel directeur de course, Peter Boontjes, a démissionné pour des raisons professionnelles, Auto Sport Suisse a pourvu le poste de directeur de course de l’autobau Championnat Suisse de Karting 2020.

Avec le Français Joel Blanc, nous avons trouvé un directeur de course qui connaît bien les courses internationales et qui a une très bonne expérience des événements de la CIK-FIA. Ces dernières années, il a non seulement géré des courses en France (FFSA), mais aussi de nombreux événements internationaux dans le cadre des événements de la CIK-FIA.

Nous nous réjouissons de cette nouvelle coopération et souhaitons à Joel Blanc des débuts réussis dans l'autobau CSK 2020.

Joël Blanc / © Photo KSP Motorsport Suisse | Auto Sport Suisse
Joël Blanc / © Photo KSP

Lien permanent

24.02.2020 autobau CSK 2020 : Information 1er manche à 7 Laghi / Virus Corona

Chères pilotes, chers pilotes,

Pour le moment nous sommes en train d’observer la situation actuelle concernant le développement du Coronavirus en Italie et sommes en contact avec les gérants de la piste ainsi qu’avec l’autorité nationale Italienne. Pour le moment nous supposons que l'événement aura lieu comme prévu le 04/05 avril 2020 à 7-Laghi.

Nous vous informerons dès que nous aurons plus d’informations à ce sujet.

Merci de votre attention.

Auto Sport Suisse

Lien permanent

Associés

Équipementier